Prix au mètre carré des travaux de construction et rénovation

Prix du gros oeuvre au m2 en 2020.

Gros oeuvre A combien s’élève le prix du gros oeuvre ? Quel est le prix au m2 du gros oeuvre ? Quel est le tarif des professionnels pour la réalisation du gros oeuvre ? Quelles sont les différentes étapes des travaux de gros oeuvre ? Nous tentons de répondre à toutes vos interrogations.

Facteurs de prix du gros oeuvre.

Le prix du gros oeuvre varie en fonction de 4 principaux facteurs.

Le premier critère porte sur les matériaux choisis. Le bois est le plus accessible et le plus abordable de tous. Le gros oeuvre d’une maison en bois coûtera donc moins cher que celui d’une maison traditionnelle. Le prix du gros oeuvre d’une maison avec des murs en brique, en pierre ou en béton ne sera pas le même ; même chose pour les matériaux de toiture et les matériaux de menuiseries.

Le second paramètre concerne l’accessibilité du chantier. Un chantier non accessible aux engins motorisés va coûter plus cher puisque le transport des fournitures et des matériels se feront à la main ou avec des équipements adaptés. Cela va nécessiter plus de temps et d’effort de la part du professionnel et de son équipe, qu’ils ne manqueront pas de facturer.

Le troisième critère fait référence aux aménagements à réaliser tout au long des travaux. C’est le cas par exemple de la mise en place d’un enrochement ou d’un mur de soutènement à des fins de stabilisation de terrain. Son coût sera logiquement inclus dans le devis final du projet. De même, une étude de sol pourrait s'avérer nécessaire selon la taille du bâtiment.

Enfin, comme pour tout chantier, la taille de celui-ci va directement influer sur les prix au m2. Les coûts sont toujours dégressifs : plus le chantier est conséquent, plus le prix au m2 diminue.

Prix moyen au m2 du gros oeuvre.

Le gros oeuvre rassemble les travaux de fondation, de stabilisation et de solidification d’un bâtiment. En d’autres termes, il s’agit de tout ce qui touche à la structure et l’ossature d’un ouvrage. Il constitue l’étape la plus technique et la plus importante de la construction d’une maison, son coût représente près de 60 à 65 % du montant total de la construction.

On estime que le prix du gros oeuvre est égal au coût total de tous les travaux nécessaires pour sa réalisation, à savoir : les fondations, l’assainissement, l’élévation des murs ou maçonnerie, l’aménagement de la façade, l’installation des menuiseries extérieures et la mise en place de la toiture. Son coût global est en moyenne compris entre 800 et 1 200 euros par m2 :

Type de maison Prix au m2
Gros oeuvre pour maison en bois 500 à 1400 euros / m2
Gros oeuvre pour maison traditionnelle 650 à 2000 euros / m2
Gros oeuvre (en moyenne) 800 à 1200euros / m2

Quelles sont les différentes étapes des travaux de gros oeuvre ?

Les fondations

Ce sont les fondations qui permettent d’assurer la stabilité et la solidité du bâtiment. Elles comprennent un certain nombre de travaux à savoir :

  • le terrassement : aplatissement du sol afin que l’ouvrage puisse être construit sur une base stable
  • la fouille mécanique : construction des canaux qui vont servir de bases pour les murs
  • le creusement de tranchée : construction des tunnels qui vont constituer les réseaux d’assainissement
  • le coulage de dalle au sol : recouvrement du sol par du béton
  • le soubassement qui peut être réalisé soit directement sur la dalle de sol (pièces sous-sol), soit après une surélévation de 40 à 80 cm (vide sanitaire)

Le coût des fondations représente entre 10 et 20% en moyenne du total de l'ouvrage.

Les murs.

La maçonnerie comprend tout ce qui est élévation de murs (murs extérieurs et murs porteurs) et de dalles ; en d’autres termes, tout ce qui constitue l’ossature la plus visible de la construction. Elle nécessite beaucoup de précision et de patience parce que, pour que la construction soit bien solide, il faut laisser aux matériaux le temps de sécher. Il faudrait donc attendre plusieurs jours, voire des semaines avant de pouvoir poursuivre les travaux, cela dépend du matériau choisi (briques, parpaings, pierre, etc…).

On parle souvent de maison hors d'air et hors d'eau quand on évoque le gros oeuvre. Cela signifie que la maison est isolée et qu'il reste seulement les finitions à faire, c'est à dire le second oeuvre. Mais pour que cela soit réellement le cas, le gros oeuvre doit également inclure la pose des menuiseries. Sans cela, la maison n'est pas hors d'air.

La toiture.

Les travaux de mise en place de la toiture comprennent la construction de la charpente et l’installation du revêtement de toiture (tuiles, ardoise, zinc, etc…). C’est une étape importante, elle garantit la mise hors d’eau de l’intérieur de la maison.

Le coût de la toiture seule est évalué entre 270 et 370 euros / m2, pose et matériaux compris. Ce coût comprend les travaux de pose de la charpente, de pose de la couverture et d'isolation du toit. Voir en détail le prix d'une toiture

Les travaux de finition du gros oeuvre.

Les travaux annexes comprennent l’enduit de la façade et l’installation des menuiseries extérieures. Le premier consiste en la préparation de la façade pour qu’elle soit prête à accueillir la peinture ou autre finition en lui appliquant une ou plusieurs couches d’enduit. La mise en place des menuiseries extérieures, quant à elle, sera effectuée pour une mise hors hors d’air de l’infrastructure. Il s’agit de l’installation de tout ce qui est ouverture d’aération : porte, fenêtre, porte-fenêtre et baies vitrées.

Tarif moyen d’un professionnel pour la réalisation des travaux de gros oeuvre.

Les travaux de gros oeuvre sont complexes et ne peuvent être réalisés que par des professionnels (artisans ou agents d’une entreprise de construction), eux seuls disposent des compétences et du savoir-faire nécessaires pour garantir la stabilité et la solidité du chantier.

Une entreprise de gros oeuvre facture ses prestations entre 800 et 1 200 euros (en moyenne) / m2. A ces prix-là peut se rajouter le tarif du maître d’oeuvre ou d’un architecte pour la supervision du chantier ainsi que du déroulement des travaux jusqu’à leur terme. Si tel est le cas, les honoraires du maître d’oeuvre et de l’architecte sont respectivement évalués entre 6 à 12 % et entre 8 à 12 % du coût total de la construction.

A noter : si le maître d’oeuvre ou l’architecte sont chargés de la réalisation des plans de la structure, leur tarif peut aller de 50 à 5 000 euros, soit 50 à 500 euros pour des plans basiques, 500 à 1 000 euros pour des plans moyennement travaillés et 2 000 à 5 000 euros pour des plans d’architectes détaillés.

Prix de l’étude de sol préalable au gros oeuvre.

Certes, le sujet principal est le coût du gros oeuvre, mais il est important de comprendre que celui-ci ne peut être réalisé sans avoir préalablement étudié le sol. Le coût total du gros oeuvre dépend de cette étude puisque c’est à l’issue de celle-ci qu'est déterminée la nature des matériaux à utiliser pour renforcer et stabiliser le sol, pour édifier les murs, pour avoir des fondations solides et durables, etc… . Le fait est que chaque terrain est différent. Y construire un ouvrage à l’aveugle causerait certainement de mauvaises surprises à court ou à long terme.

Aussi, lorsqu’on parle de gros oeuvre, il ne faut pas oublier l’étude de sol si elle n’a pas encore été réalisée. Le prix d’une étude de sol est compris entre 1 000 et 2 500 euros en fonction de le la surface au sol de l’ouvrage à mettre en place et de la complexité des analyses à effectuer.

A noter : si vous avez de la chance, il se peut que l’ancien propriétaire de votre terrain l’ait déjà étudié. Demandez-lui s’il peut vous en faire une copie.

Devis travaux gratuits

Vous souhaitez obtenir des devis de pros ? Vous recherchez des artisans ?

Faites votre demande de devis en quelques clics
100% gratuit et sans engagement
100% sécurisé et confidentiel
Mise en relation avec des pros près de chez vous sur toute la France
Recevez des devis de pros et comparez

En naviguant sur le site, vous acceptez les cookies : OK