Prix au mètre carré des travaux de construction et rénovation

Prix d'une pompe à chaleur en 2022.

Pose d'une pompe à chaleur Quel est le prix moyen d’une pompe à chaleur ? Combien coûte l’installation des différents types de pompe à chaleur ? Quel est le coût de la pose seule ? Quel est le montant des aides pour l’installation d’une pompe à chaleur ? Nous tentons de répondre à toutes vos interrogations.

Qu’est-ce qu’une pompe à chaleur ?

Etant donné que l'importance croissante des dépenses énergétiques dans le budget des ménages, il est devenu indispensable de trouver un moyen de réduire la facture d’énergie. L’utilisation d’une pompe à chaleur (PAC) est un de ces moyens.

Cet appareil a été spécialement conçu pour chauffer les maisons et fournir de l’eau chaude de manière économe et efficace. Il bénéficie d'une technologie lui permettant de produire en moyenne 5 kwh de chauffage pour 1 kwh d'électricité consommée, soit un COP (coefficient de performance) de 5. De nos jours, le COP des pompes à chaleur se situe entre 4 et 7.

Une pompe à chaleur est en fait un dispositif qui produit de l’énergie propre et renouvelable en recyclant la chaleur environnante. Le dispositif capture la chaleur en provenance de l’air, du sol ou des nappes phréatiques, lui donne une température suffisamment élevée et la diffuse à travers toute la maison. Pour cela, le dispositif utilise une unité extérieure qui capte les calories et une unité intérieure qui la transmet au circuit de chauffage.

Généralement, la pompe à chaleur est utilisée comme un mécanisme complémentaire à un système de chauffage classique. Sachez cependant que ceci est de moins en moins vrai. Les pompes à chaleur aérothermiques sont désormais très performantes et parviennent à afficher des performances optimales jusqu’à -15°C. Néanmoins, il est possible d’utiliser uniquement une pompe à chaleur si la maison est bien isolée ou si elle est située dans une zone où les températures sont douces.

En fonction de la source d’énergie et du système de diffusion thermique utilisé, on distinguera trois différents types de pompe à chaleur : aérothermique (PAC air / air et PAC air / eau), hydrothermique (PAC eau / eau) et géothermique (PAC sol / eau et sol / sol).

Prix moyen d’une pompe à chaleur.

Il est important de bien réfléchir avant d’investir dans une pompe à chaleur. En effet, une PAC coûte beaucoup plus cher qu’un système de chauffage classique. Il s’agit d’une solution à long terme qui se montrera très avantageuse après 3 à 5 ans d’utilisation. La pompe à chaleur, tout comme la chaudière à granulés, sont ainsi devenus les systèmes les plus demandés ces derniers temps.

Le prix d’une pompe à chaleur va dépendre du type de technologie et de la puissance requise. La puissance sera calculée en fonction du climat de la zone géographique, de l'isolation du logement et du COP de la pompe à chaleur. Inutile d'installer une PAC trop puissante, car elle vous coûtera cher et ne vous sera d'aucune utilité. La PAC doit être dimensionnée pour répondre au besoin énergétique précis d'un logement. Trop puissante, vous paierez trop cher pour rien, pas assez puissante, elle va surconsommer en énergie et risque de vous lacher beaucoup plus vite que prévu.

Pour une surface moyenne de 110 m2, le prix d'une pompe à chaleur se situe entre 7 000 et 15 000 euros, pose comprise pour une PAC air air ou air eau. Pour des PAC géothermiques, les coûts vont jusqu'à 26 000 euros.

Type de PAC pour 110 m2 Prix, pose comprise
Pompe à chaleur air / air 7 000 à 12 000 euros
Pompe à chaleur air / eau 8 000 à 14 000 euros
Pompe à chaleur air / eau avec eau chaude sanitaire 9 000 à 15 000 euros
Pompe à chaleur eau / eau 10 000 à 18 000 euros
Pompe à chaleur géothermique 13 000 à 26 000 euros

Prix d'une pompe à chaleur air / air.

C’est parmi les PAC air / air que l’on retrouve les appareils les plus abordables du marché. Il est possible de se procurer un modèle air / air pour un budget compris entre 7 000€ et 12 000€, pose comprise. C'est d'ailleurs la pompe à chaleur la plus vendue en France.

Ces modèles sont parfaits pour de petits espaces ou des logements situés dans des zones aux températures clémentes, voire chaudes. En effet, ce type de PAC permet par sa fonction réversible de faire à la fois chauffage et climatisation. En plus de vous chauffer en hiver, cette PAC rafraîchira votre intérieur lors des fortes chaleurs estivales.

La pompe à chaleur air / air présente toutefois quelques inconvénients. Certes, ce type de PAC est moins cher que les autres, malheureusement, il ne bénéficie pas des mêmes aides. A titre d'exemple, dans la catégorie des revenus modestes, un foyer touchera à peine 500 euros d'aides contre près de 8 000 euros d'aides pour une PAC air / eau.

Prix d'une pompe à chaleur air / eau.

Les pompes à chaleur air-eau sont les modèles les plus recommandés pour les systèmes de chauffage basés sur des circuits hydrauliques, et particulièrement si c'est des chauffages au sol. Le combo PAC air-eau et chauffage au sol est probablement le dispositif les plus économique qui existe.

De plus, contrairement au modèle air-air, la PAC air-eau permet de gérer en même temps la production d'eau chaude sanitaire (ECS). Vous pouvez ainsi bénéficier d'un appareil 2-en-1 qui permettra de faire eenviron 1 000 euros d'économies par rapport à l'achat de 2 modules séparés pour le chauffage et l'ECS.

Ce type de pompe à chaleur est populaire car son rapport qualité-prix est très avantageux et, si l’investissement de départ est significatif, les économies sont énormes et les aides des pouvoirs publics substantielles. D’autre part, l’intégration à un logement dans le cas d’une rénovation est très aisée, car cette PAC peut être directement reliée à un réseau de chauffage hydraulique, comme celui couplé à une chaudière gaz ou fioul. Il est même également possible de l’associer à un chauffage au sol hydraulique.

Le prix d'une pompe à chaleur air-eau oscille de 8 000 à 14 000 euros, pose comprise. Comptez environ 1 000 euros de plus pour un combiné chauffage + eau chaude sanitaire.

Prix d'une pompe à chaleur eau / eau.

La fourchette de prix augmente sensiblement pour les pompes à chaleur hydrothermiques car il faut creuser un puits pour aller chercher l'eau dans le sous-sol. Le prix le plus bas d’une PAC eau / eau se situe autour de 10 000€, et peut grimper jusqu'à 18 000 euros.

Contrairement aux pompes à chaleur aérothermiques qui recueillent la chaleur dans l’air, les modèles hydrothermiques vont puiser la chaleur de l’eau dans les nappes phréatiques. En effet, la température de l’eau y est généralement plus élevée.

Le dispositif est très économique et très écologique, mais sa complexité d'installation reste un gros frein à son adoption.

Prix d'une pompe à chaleur géothermique.

Le prix d’une pompe à chaleur géothermique varie de 13 000€ à 26 000 euros, tout compris. C’est dans cette dernière catégorie que l’on retrouve les PAC les plus chères du marché.

C’est le fonctionnement ingénieux de ce type de pompe à chaleur qui fait que son prix est plus élevé. En effet, une pompe à chaleur géothermique recueille la chaleur enfouie dans le sol. Cette technique nécessite l’installation d’un ensemble de capteurs insérés verticalement ou horizontalement dans la terre, dont le coût est conséquent.

Coût d’installation d’une pompe à chaleur.

Le coût d’installation d’une pompe à chaleur varie selon le type de pompe que l’on veut installer. À titre indicatif, la pose d’un modèle de pompe à chaleur aérothermique air / eau coutera aux alentours de 1 000 à 3 000 euros. Pour une pompe à chaleur géothermique, les coûts d’installation sont beaucoup plus important et se situent entre 5 000 et 10 000 euros. Ces prix ne comprennent que la pose et les travaux afférents et n'incluent pas le prix du matériel.

Concernant l’installation d’une pompe à chaleur géothermique en particulier, il faut notamment prévoir autour de 100€ / mètre linéaire pour les travaux de forage, c’est-à-dire pour l’installation des capteurs de sol verticaux ou horizontaux.

Prix d’installation au m2 d’une pompe à chaleur.

Le prix d'une pompe à chaleur et les coûts d'installation peuvent aussi être rapportés à la surface à chauffer. Plus la superficie de l'habitation est importante, plus le coût d'installation et du matériel au m2 va être dilué. Le coût d'installation au m2 diminuera donc avec l'augmentation de la taille du logement.

On estime en moyenne le coût entre 64 et 127 euros / m2 chauffé, matériel et pose compris, pour des pompes à chaleur air-air, air-eau ou eau-eau. Ces tarifs ne comprennent pas les PAC géothermiques qui sont bien plus chères au m2.

Coût d’une pompe à chaleur avec les aides.

Même si l’acquisition d’une pompe à chaleur constitue un investissement conséquent, il existe différentes aides qui permettent de réduire votre facture de départ. Il s’agit essentiellement de subventions accordées par l’État ou par les collectivités territorales.

Une prime énergie (Prime CEE) plus ou moins imortante est disponible selon vos revenus. Cette prime énergie peut également être cumulée avec le dispositif MaPrimeRenov'. Au total, le cumul de ces dispositifs est non négligeable car il permet, selon vos revenus, une aide financière allant de 50% à 15% du montant des travaux.

On peut également bénéficier de l’éco-prêt à taux zéro. Ce prêt permet notamment de financer l’achat et l’installation d’une pompe à chaleur sans payer d'intérêts lors du remboursement. Enfin, pour les travaux de rénovation d’un système de chauffage comme les pompes à chaleur, une TVA réduite à 5.5% est appliquée.

En résumé :

  • MaPrimeRenov' : des aides jusqu'à 4 000 euros pour une PAC air/eau en fonction de vos revenus, et 10 000 euros pour une géothermique. Attention, les PAC air-air n'ont pas droit à grand chose.
  • Prime énergie ou CEE ou coup de pouce : jusqu'à 4 000 euros selon vos revenus.

Devis de pompe à chaleur.

Les prix peuvent être très variables d'un professionnel à l'autre car la demande est très forte et les prestataires en profitent. Certains gonflent allègrement leurs devis. Il est donc vivement recommandé de demander des devis auprès de 3 professionnels minimum.

Pour se faire une idée plus précise des prix, voici un devis reçu par un propriétaire pour remplacer une chaudière basse température et un cumulus à gaz par un combiné PAC gérant le chauffage et l'eau chaude sanitaire.

La maison fait 100 m2 et dispose d'un chauffage au sol hydraulique.

Travaux Montant
Combiné PAC Hitachi YUTAKI 6kw, unité extérieure (+accessoires) 2 235 euros
Combiné PAC Hitachi YUTAKI 6kw, unité intérieure + ballon ECS 220L (+accessoires) 4 890 euros
Accessoires raccordement hydraulique et électrique 850 euros
Désembouage circuit chauffage 250 euros
Main d'oeuvre 2 983 euros
Total HT 11 208 euros
TVA 5.5% 616.44 euros
Total TTC 11 824.44 euros