Prix au mètre carré des travaux de construction et rénovation

MaPrimeRenov' en 2022.

MaPrimeRenov' Qu'est-ce que MaPrimeRenov' ? Qui peut en bénéficier ? Quels sont ses avantages ? Peut-elle être cumulée avec d’autres aides ? Quand et comment la demander ? Nous tentons de répondre à toutes vos interrogations.

MaPrimeRénov’ : qu’est-ce que c’est ?

Est-il toujours utile de procéder à une rénovation énergétique ? Pour la plupart des foyers, la réponse à cette question est oui.

A moins que votre maison ne soit neuve et ne bénéficie des dernières avancées en matière de performance énergétique, il y a presque toujours lieu d'envisager des modifications pour réduire la consommation d'énergie. Mais rénover a un coût, c’est pourquoi l’Etat a mis en place MaPrimeRénov’.

Entré en application depuis le 1er janvier 2020, MaPrimeRenov’ est un dispositif national d'aide aux travaux de rénovation énergétique des logements. Il se présente sous la forme d'une prime forfaitaire et vise à financer pour partie le chauffage, l'isolation, la ventilation et les audits énergétiques des maisons individuelles, mais l'on peut désormais aussi y avoir recours pour les appartements en habitat collectif.

Grâce à MaPrimeRénov’, vous pouvez :

  • Réduire le coût de la rénovation de votre maison ;
  • Améliorez son confort contre les vagues de chaleur, l'humidité et le froid ;
  • Économiser sur les coûts de chauffage ;
  • Diminuer votre empreinte carbone et participer ainsi à l'effort collectif de prévention du réchauffement climatique.

Très demandée par les Français depuis son lancement, cette subvention a été reconduite sur 2022 avec les mêmes montants.

Les conditions d'octroi de MaPrimeRénov’.

MaPrimeRenov’ est accessible à tous les propriétaires, indépendamment de leurs revenus, qu'ils vivent dans leur maison ou qu'ils la louent.

Pour les propriétaires occupants, cette subvention s'applique aux résidences principales construites depuis plus de 15 ans, qu'elles soient situées en France métropolitaine ou dans les départements d'Outre-mer. De plus, le logement doit être occupé à titre de résidence principale dans un délai d'un an et pour au moins 8 mois par an.

Dans le cas des propriétaires bailleurs, MaPrimeRenov’ concerne les biens loués à titre de résidence principale, mais seulement dans la limite de trois propriétés et à condition qu'ils soient mis en location pendant une période d'au moins cinq ans. Ces biens mis en location doivent avoir eux aussi plus de 15 ans au jour de la demande de MaPrimeRénov’.

Attention : Pour bénéficier de MaPrimeRenov, les travaux de rénovation doivent être réalisés par une entreprise bénéficiant du label "Reconnu Garant de l'Environnement" (RGE).

Concernant les copropriétés, il y a quelques conditions supplémentaires :

  • Intervention indispensable d'un assistant à maîtrise d'oeuvrage ;
  • Etre composée d’au moins 75 % de résidences principales ;
  • Rechercher un gain énergétique de 35 % au minimum ;
  • Être immatriculée au registre national des copropriétés ;

Les 4 couleurs de MaPrimeRenov'.

Bien que MaPrimeRénov’ vise à inciter tous les Français à se lancer dans les travaux de rénovation, son montant est dégressif en fonction des ressources de chaque foyer. En d'autres termes, plus votre revenu est élevé, moins vous recevrez de soutien financier. A l'inverse, les ménages les plus modestes pourront toujours bénéficier d'une subvention plus importante.

Plus précisément, ce montant est déterminé sur la base de trois paramètres :

  • Les revenus du ménage ;
  • Le type de travaux ou d'équipement ;
  • La situation géographique du bien à rénover.

L'ANAH (Agence nationale de l'habitat), l'organisme public en charge de MaPrimeRénov', a établi quatre profils de revenus pour vous aider à déterminer le niveau de subvention auquel vous pouvez prétendre.

  • MaPrimeRénov’ bleu : ménages à très faibles revenus ;
  • MaPrimeRénov’ jaune : ménages à faibles revenus ;
  • MaPrimeRenov’ violet : ménages à revenus intermédiaires ;
  • MaPrimeRenov’ rose : ménages à revenus supérieurs.

Chaque profil de couleur se voit attribuer un montant forfaitaire en fonction des travaux à réaliser et de la situation géographique du bien à rénover, selon qu'il se trouve en dehors ou pas de l'Ile-de-France. En tant que propriétaire, vous devez donc déterminer le profil de couleur auquel vous appartenez afin de savoir à quel montant de MaPrimeRénov vous avez droit.

MaPrimeRénov’ : connaitre son profil de couleur.

Pour connaître son profil de couleur, c'est très simple, il faut déterminer deux paramètres :

  • Le Revenu fiscal de référence (RFR) de votre ménage, qui est indiqué sur votre avis d'imposition ;
  • Et le nombre de personnes qui le composent.

Les deux tableaux suivants vous aideront à identifier rapidement votre profil. Le premier s'adresse aux propriétaires dont les biens à rénover ne sont pas situés dans la région Ile-de-France. Le second tableau concerne les propriétaires avec des biens à rénover en Ile-de-France.

Votre profil de couleur MAPRIMERENOV' pour les biens à rénover hors ILE-DE-FRANCE.

Déterminez votre catégorie de revenus hors ILE-DE-FRANCE :

Plafonds MaPrimeRenov' hors ILE-DE-FRANCE

Votre profil de couleur MAPRIMERENOV' pour les biens à rénover en ILE-DE-FRANCE.

Déterminez votre catégorie de revenus en ILE-DE-FRANCE :

Plafonds MaPrimeRenov' en ILE-DE-FRANCE

Montant de MaPrimeRénov’ par type de travaux.

MaPrimeRénov' concerne tous les travaux d'isolation, de chauffage et de ventilation. Pour vous donner une idée des montants auxquels vous avez droit, voici quelques exemples de travaux de rénovation avec leurs primes respectives selon votre catégorie de revenus.

Les colonnes Bleu, Jaune, Violet ou Rose correspondent aux 4 profils de revenus de MaPrimeRenov'. Maintenant que vous connaissez votre code couleur, découvrez le montant des primes qui vous sont allouées.

Récapitulatif des aides pour les revenus très modestes (bleu) et modestes (jaune) :

Type de travaux Bleu Jaune
Isolation toiture 75€ / m2 60€ / m2
Isolation combles 25€ / m2 20€ / m2
Isolation extérieure 75€ / m2 60€ / m2
Isolation intérieure 25€ / m2 20€ / m2
VMC double flux 4 000€ 3 000€
Pompe à chaleur air/eau 4 000€ 3 000€
Chauffage solaire 10 000€ 8 000€
Chaudière à granulés 10 000€ 8 000€
Chauffe-eau solaire 4 000€ 3 000€
Chauffe-eau thermodynamique 1 200€ 800€

Récapitulatif des aides pour les revenus intermédiaires (violet) et supérieurs (rose) :

Type de travaux Violet Rose
Isolation toiture 40€ / m2 15€ / m2
Isolation combles 15€ / m2 7€ / m2
Isolation extérieure 40€ / m2 15€ / m2
Isolation intérieure 15€ / m2 7€ / m2
VMC double flux 2 000€ 0€
Pompe à chaleur air/eau 2 000€ 0€
Chauffage solaire 4 000€ 0€
Chaudière à granulés 4 000€ 0€
Chauffe-eau solaire 2 000€ 0€
Chauffe-eau thermodynamique 0€ 0€

A noter : Plusieurs subventions MaPrimeRénov’ peuvent être obtenues pour le même logement, mais pour des travaux différents et jusqu'à un maximum de 20 000 euros sur cinq ans.

MaPrimeRénov : encore plus d'aides avec les bonus.

En plus des primes pour vos équipements et travaux de rénovation, MaPrimeRénov vous donne également accès à des bonus qui récompensent les projets d’économie d’énergie les plus ambitieux. Ils sont au nombre de quatre.

Bonus « Assistant à maîtrise d’ouvrage » (AMO).

Ce bonus vous récompense lorsque vous faites appel à un maître d'œuvre pour le suivi de vos chantiers, même si le projet ne va pas jusqu'au bout. Il peut aller jusqu'à 180 euros par logement.

A noter que l'AMO est indispensable dans le cadre des copropriétés.

Bonus « Sortie de passoire énergétique ».

Vous avez droit à ce bonus si la consommation d'énergie de votre maison est élevée (classée F ou G) et que vous progressez d'une à trois classes énergétiques après vos travaux de rénovation (donc, au moins la classe énergétique E).

Catégorie de revenus Montant bonus
MaPrimeRénov Bleu 1 500 euros
MaPrimeRénov Jaune 1 500 euros
MaPrimeRénov Violet 1 000 euros
MaPrimeRénov Rose 500 euros

Bonus « Bâtiment basse consommation » (BBC).

Ce bonus est accordé si l'on réussit à obtenir une étiquette énergétique A ou B suite aux travaux de rénovation énergétique.

Catégorie de revenus Montant bonus
MaPrimeRénov Bleu 1 500 euros
MaPrimeRénov Jaune 1 500 euros
MaPrimeRénov Violet 1 000 euros
MaPrimeRénov Rose 500 euros

Bonus « Rénovation globale ».

Ce bonus est un soutien aux travaux de rénovation présentant un objectif minimum de 55% de réduction de la consommation d'énergie. Attention, il cible uniquement les ménages aux « revenus intermédiaires et supérieurs », c’est-à-dire les profils de couleur violet et rose, qui ont respectivement droit à 7 000 et 3 500 euros.

Quelles aides peuvent être cumulées avec MaPrimeRenov' ?

Très important, vous pouvez combiner différents types d'aides pour assurer le financement de vos travaux de rénovation. Hormis le montant forfaitaire de MaPrimeRenov, d'autres formes de soutien sont également disponibles. Ci-dessous une liste d'aides financières qui complètent MaPrimeRénov’.

- Certificats d'économies d'énergie (CEE) : cette aide est accessible à tous les ménages, sans condition de revenus et est dès lors cumulable avec Ma Prime Rénov’. Elle est accordée pour des travaux d'isolation, le renouvellement des anciens appareils de chauffage par d'autres moins polluants, l'installation d'équipements à énergie renouvelable, etc...

- La TVA à taux réduit : en cas de réalisation de travaux de rénovation énergétique, vous pouvez bénéficier d'un taux de TVA de 5,5%. Ma Prime Renov’ est parfaitement cumulable avec cette TVA à taux réduit.

- Le chèque énergie : si vous avez droit à un chèque énergie, vous pouvez le transformer en chèque travaux pour financer vous travaux de rénovation énergétique.

- Les aides locales et régionales : certains conseils régionaux et départementaux peuvent accorder des subventions en faveur de la rénovation énergétique, lesquelles peuvent aussi être cumulées avec Ma Prime Rénov.

- L'éco prêt à taux zéro : un prêt sans intérêt peut être aussi envisagé. En France, ce type de prêt est ouvert à toute personne réalisant des travaux de rénovation énergétique.

MaPrimRénov’ : quelques conseils avant d’en faire la demande.

Pour accéder à MaPrimeRenov’, vous devez soumettre votre demande avant le début des travaux.

Mais avant d’effectuer votre demande, commencez d’abord par déterminer les travaux de rénovation que vous souhaitez réaliser. Cela fait, demandez un devis par un artisan disposant du label RGE (Reconnu Garant de l'Environnement).

Consultez au moins trois de ces artisans pour obtenir des estimations de prix différentes. Vous pourrez ainsi comparer les offres et éviter les entrepreneurs un peu trop gourmands. Et enfin, découvrez combien MaPrimeRenov’ peut vous économiser.

Vous connaissez maintenant les profils de couleur, mais vous pouvez aussi trouver sur Internet de nombreux outils de simulation qui vous aideront à estimer le montant final qui vous sera accordé. Vous pouvez notamment utiliser le site du gouvernement pour vos simulations : france-renov.gouv.fr/fr/aides-de-financement/simulaides

MaPrimeRenov' Sérénité.

Dernière déclinaison de MaPrimeRenov', celle-ci n'est autre que le programme "Habiter Mieux sérénité" de l'ANAH qui disparaît donc à son profit. En effet, toutes les aides à la rénovation énergétique sont maintenant regroupées au sein du programme MaPrimeRenov'.

MaPrimeRenov' Sérénité poursuit les mêmes objectifs que son prédécesseur et vise à encourager les rénovations globales permettant des gains minimum de 35% d'économie d'énergie.

Devis travaux gratuits

Vous souhaitez obtenir des devis de pros ? Vous recherchez des artisans ?

Faites votre demande de devis en quelques clics
100% gratuit et sans engagement
100% sécurisé et confidentiel
Des pros vous contactent pour établir des devis sur toute la France et la Belgique
Etiquette énergie
Panneaux solaires
Climatisation réversible