Prix au mètre carré des travaux de construction et rénovation

Prix d'une pompe à chaleur pour une maison de 100 m2 en 2022.

Pompe à chaleur pour 100 m2 Quel est le prix d’une pompe à chaleur pour une maison de 100 m2 ? Quel type de pompe à chaleur choisir ? Quelles sont les aides disponibles ? Combien coûte l'installation d'une pompe à chaleur pour 100 m2 une fois les aides déduites ? Quelle est sa consommation annuelle ? Nous tentons de répondre à toutes vos interrogations.

Pourquoi choisir une pompe à chaleur pour une maison ?

Système de chauffage à vocation écologique, la pompe à chaleur (PAC) est un équipement qui puise son énergie dans la nature et profite donc d'une énergie renouvelable à l'infini. Une fois extraite de l’extérieur de la maison, l’énergie est ensuite injectée à l’intérieur de votre habitat à l’aide d’un plancher chauffant ou un radiateur par exemple.

Concrètement, la pompe à chaleur capte les calories présentes dans l’air, l’eau ou le sol, pour ensuite les injecter dans le logement. L’énergie naturelle est utilisée grâce à un procédé qui se fonde sur un évaporateur, un compresseur et un condenseur. Les calories sont prélévées par l'évaporateur et transmises au liquide caloporteur présent dans le circuit. Celui-ci va alors changer d'état en devant un gaz et dégager encore plus de chaleur lors de son passage dans le compresseur. Une fois la chaleur transmise à l'intérieur, le gaz refroidit et redevient liquide. Et le schéma recommence.

Outre son côté écologique, l'avantage de la PAC est que l’énergie consommée est nettement inférieure à celle produite. Pour 1 kwh d'électricité consommée, la pompe à chaleur va ainsi générer de 3 à 5 kwh d'énergie selon l'efficacité du système utilisé et les conditions extérieures. C'est ce qu'on appelle les COP (coefficient de performance). Avec les progrès continus réalisés par les fabricants, ces COP vont même jusqu'à 7 pour certaines PAC.

Voilà pourquoi les PAC sont les chauffages les plus compétitifs aujourd'hui pour les habitats individuels de type maison. Certes les coûts d'installation sont élevés, mais la rentabilité est bien là. Pour une maison de 100 m2 chauffée au gaz de ville à l'aide d'une chaudière basse température, la consommation va passer de 12 000 kwh à l'année pour le chauffage et l'eau chaude sanitaire à seulement 2 200 kwh avec une PAC air/eau.

Par ailleurs, des PAC réversibles permettent de bénéficier d’une solution de chauffage et de rafraîchissement, ce qui peut être la solution à privilégier dans des régions très chaudes telles que le sud est de la France.

Quelle pompe à chaleur choisir pour une maison de 100 m2 ?

Il existe différents types de pompes à chaleur (PAC), dont quatre principaux :

  • PAC Air/Air, qui extrait l’énergie directement des calories présentes dans l’air, associé à un dispositif intérieur qui souffle de l'air chaud ;
  • PAC Air/Eau, qui repose sur le même dispositif que le précédent, mais qui redistribue l’énergie dans le circuit d’eau à travers un plancher chauffant ou un radiateur ;
  • PAC Sol/Eau, qui utilise la géothermie en prélevant l’énergie provenant du sol et en l’injectant ensuite dans le circuit du chauffage ;
  • PAC Eau/Eau, qui se fonde sur les nappes phréatiques pour transformer l’énergie puisée à travers l’aquathermie.

Le dispositif le plus efficace, et donc le plus économique, est la PAC air/eau, particulièrement pour les planchers chauffants. La combinaison plancher chauffant + PAC air/eau est probablement le système de chauffage le plus efficace de tous les dispositifs existants.

La pompe à chaleur eau/eau est aussi très intéressante, mais elle est plus complexe et plus coûteuse à installer. On peut d'ailleurs faire la même remarque pour toutes les PAC géothermiques.

Pour ceux qui souhaitent une PAC réversible afin de rafraîchir la maison durant les fortes chaleurs estivales, le choix devra s'orienter vers des PAC air/air. Ce sont les meilleurs systèmes pour ce type d'utilisation.

Prix d’une pompe à chaleur pour une maison de 100 m2.

C'est principalement le type de pompe à chaleur et la puissance choisis qui vont déterminer le coût de l'installation.

Pour une maison de 100 m2 correctement isolée, il faut une puissance de 6 à 8 kw pour assurer une température de 21° et une eau chaude sanitaire autour de 60°.

Pour une telle puissance, il faut compter entre 8 et 15 000 euros, pose comprise pour une PAC air/air ou air/eau. Pour une PAC géothermique, l'installation est autrement plus difficile à estimer et les coûts peuvent très vite grimper selon les difficultés. Le coût d'installation d'une PAC géothermique oscillera de 14 à 27 000 euros, tout compris.

Certes, il s’agit d’un investissement conséquent, mais qui s’inscrit sur le long terme, puisqu’une PAC a une durée de vie de 15 à 20 ans en moyenne.

Type de pompe à chaleur Prix, pose comprise
PAC air/air + ECS 8 000 à 13 000 euros
PAC air/eau + ECS 9 000 à 15 000 euros
PAC géothermique + ECS 14 000 à 27 000 euros

Prix d'une PAC air/eau pour une maison de 100 m2.

La PAC air/eau représente probablement le meilleur système de chauffage, à condition que la maison soit équipée d'un émetteur de chauffage basé sur un circuit d'eau tel qu'un chauffage au sol ou un ensemble de radiateurs.

Dans ce cas, l'installation devrait coûter de 9 à 15 000 euros, pose comprise. Ce tarif inclut tous les frais à l'exception du circuit de chauffage lui-même qui fait déjà parti de la maison.

Pour les maison ne disposant pas encore d'un chauffage au sol, l'installation est toujours possible mais nécessite un budget important de 70 à 100 euros / m2. A noter que malgré son coût, le chauffage au sol est la meilleure option en termes de consommation énergétique et de confort thermique.

Prix d'une PAC air/air pour une maison de 100 m2.

La pompe à chaleur air/air est quant à elle souvent préférée dans les régions plus chaudes du sud de la France car elle permet d'inverser le processus de chauffage pour en faire un climatiseur fort apprécié en été.

L'installation nécessite autant de travail qu'une PAC air/eau car tout est à faire. On ne peut pas utiliser ici le circuit hydraulique existant. Il faut installer les gaines et les unités intérieures distribuant l'air chaud.

En termes de coût, il n'y a pas grande différence entre les 2 solutions puisque celle-ci coûte de 8 à 13 000 euros, pose comprise, pour une maison de 100 m2, soit à peine 1 000 euros de plus. Par contre, en termes de confort thermique, cela n'a rien à voir. La chaleur est moins homogène et constante dans la maison.

Coût de revient d'une PAC pour une maison de 100 m2.

Les coûs d'installation ci-dessus ne sont pas les vrais coûts des pompes à chaleur, car ils ne prennent pas en compte les aides accordées par l’État ou par les collectivités territorales.

Vous pouvez ainsi bénéficier de :

  • MaPrimeRenov', avec des aides jusqu'à 4 000 euros pour une PAC air/eau en fonction de vos revenus, et 10 000 euros pour une géothermique. Attention, les PAC air-air bénéficient de très peu d'aides.
  • La prime énergie, jusqu'à 4 000 euros également.

L’éco-prêt à taux zéro vous permet également de financer l’achat et l’installation d’une pompe à chaleur sans payer d'intérêts, ce qui vient encore réduire le coût final de la pompe à chaleur.

Selon vos revenus, vous pouvez obtenir de 3 000 à 8 000 euros d'aides pour votre installation, hors subventions des régions ou départements. Il est donc tout à fait possible d'obtenir des aides supérieures à ces montants. Au final, le vrai coût de revient d'une PAC air/air ou air/eau pour une maison de 100 m2 se situe entre 1 000 et 10 000 euros.

Coût d'utilisation d’une pompe à chaleur pour 100 m2.

Qu'en est-il de la consommation d'une pompe à chaleur pour une maison de 100 m2 ? Les performances énergétiques de la PAC sont le principal avantage du dispositif. Grâce à un COP pouvant dépasser les 5, les ménages peuvent réaliser de belles économies.

On estime la consommation d'une pompe à chaleur à environ 2 400 kwh / an pour le chauffage et l'eau chaude sanitaire d'une maison de 100 m2. Cette production correspond à une PAC de 7 kw de puissance environ.

Au prix de 0.15 euros / kwh, cela revient donc à 360 euros / an de facture électrique comparé à une facture de gaz de 1 200 euros / an (12 000 kwh * 0.10 euros).

Devis travaux gratuits

Vous souhaitez obtenir des devis de pros ? Vous recherchez des artisans ?

Faites votre demande de devis en quelques clics
100% gratuit et sans engagement
100% sécurisé et confidentiel
Des pros vous contactent pour établir des devis sur toute la France et la Belgique
Prix des panneaux solaires
Etiquette énergie