Prix au mètre carré des travaux de construction et rénovation
Prix des travaux > Coûts sols intérieurs extérieurs > Prix de pose d'un carrelage au m2

Prix de pose d'un carrelage au m2 en 2024

Rédigé par Nicolas Laporterie | Temps de lecture : 3 minutes

Pose de carrelage Combien coûte la pose de carrelage ? Quel est le prix au m2 des travaux de carrelage selon la taille des carreaux ? Combien coûte une pose droite ou en diagonale ? Quel est le prix posé des différents types de carrelage ? Combien ça coûte de carreler un escalier ? Nous tentons de répondre à toutes vos interrogations.

Prix moyen au m2 posé des différents types de carrelage

Le prix d’un carrelage dépend de plusieurs critères :

  • La nature du carrelage : le matériau du carrelage, sa marque, l’usage auquel il est destiné et sa qualité ;
  • La surface à couvrir : puisque le prix est exprimé au m2, il a tendance à diminuer avec l'importance du chantier. C'est un prix dégressif ;
  • La dimension des carreaux : les grands carreaux coûtent cher et sont plus lourds. Leur manipulation, leur calepinage et leur pose (double encollage, nécessité d’un second carreleur) seront plus compliqués et donc plus onéreux ;
  • L’état du support : si celui-ci est en mauvais état, il faudra rajouter les coûts de remise en état.

Le prix moyen d’installation d’un carrelage varie donc de 60 à 200 euros, fournitures et pose comprise, jusqu'à 240 euros / m2 pour des pierres naturelles comme le marbre.

Type de carrelage Prix au m2 posé
Carrelage en grès cérame 60 à 150 euros / m2
Carrelage en pierre naturelle 90 à 240 euros / m2
Carrelage en terre cuite (tommette) 60 à 150 euros / m2
Carrelage en faïence 60 à 200 euros / m2
Carreaux de ciment 80 à 180 euros / m2

Prix du carrelage en grès cérame

Le grès cérame est le matériau de carrelage le plus courant. Il est apprécié pour sa robustesse, sa longévité, sa grande résistante et son rapport qualité/prix très compétitif. Il est facile à entretenir. De l’eau et du savon peuvent suffire pour le débarrasser de toutes ses saletés.

Le carrelage en grès cérame existe en différentes couleurs (avec motifs ou non) et divers formats. Il est même possible de trouver des modèles dont l’apparence imite celle du bois, des pierres naturelles, du béton, etc…

Les carreaux de grès cérame se déclinent en 3 catégories : la version de pleine masse qui est la plus solide et la plus lourde, la version émaillée qui est recouverte d’une couche d’émail décorative et la version polie qui est plus brillante, mais moins résistante à l’eau.

Le prix du carrelage en grès cérame oscille entre 65 et 150 euros, fournitures et pose comprises.

Prix du carrelage en pierre naturelle

Le carrelage en pierre naturelle est élégant, authentique et noble. Il apporte un véritable cachet à la pièce. Il est résistant et disponible en plusieurs coloris. Son petit inconvénient, c’est sa lourdeur qui fait que son usage est souvent réservé pour le rez-de-chaussée. Si vous souhaitez l’installer à l’étage, pensez à demander l’avis d’un expert.

Actuellement, il existe 5 sortes de carrelage en pierre naturelle : le carrelage en ardoise, le carrelage en granit, le carrelage en marbre, le travertin et le carrelage en pierre calcaire. Les modèles en granit et en marbre coûtent très cher (200 euros / m2, hors pose) et sont un peu sensibles aux taches, aux chocs et aux produits chimiques.

Le prix d’un carrelage en pierre naturelle tourne entre 60 et 240 euros par m2, fournitures et pose comprises. L'écart de prix est important, mais cela est compréhensible dans la mesure où certaines pierres telles que le marbre sont plutôt à ranger dans la catégorie "produits de luxe".

Prix du carrelage en terre cuite, ou tommette

Le carrelage en terre cuite, communément connu sous le nom de tomette, est apprécié pour son esthétisme et sa longévité. Il peut être émaillé ou non, et traditionnellement, sa forme est carrée, octogonale ou hexagonale. Il ne résiste pas très bien à l’humidité et se tache très facilement. C’est la raison pour laquelle il faut enduire régulièrement sa surface avec de l’huile de lin. Celle-ci permet non seulement de la protéger, mais aussi de conserver son éclat.

Le prix du carrelage en terre cuite est évalué entre 60 et 150 euros / m2, pose comprise.

Prix du carrelage en faïence

La faïence est le carrelage décoratif qu’on retrouve dans la salle de bain ou sur la crédence d’une cuisine. Contrairement aux carreaux classiques, elle est fragile et se casse facilement sous l’effet de la pression. Son usage est plutôt destiné aux murs et non pas au sol.

Elle est très sensible aux taches, mais son entretien est assez simple : une éponge et de l’eau savonneuse peuvent faire l’affaire.

En fonction de la faïence, le prix d'un carrelage en faience se situe entre 60 et 200 euros au m2, main d'oeuvre comprise, pour une pose collée.

Prix des carreaux de ciment

Les carreaux de ciment offrent un design vintage. Ils sont disponibles sous différentes teintes et différents. Ils conviennent à tout type d’usage et résistent bien à l’eau et aux chocs. Ils se nettoient facilement avec une brosse, de l’eau et du savon neutre.

Pour préserver la longévité des carreaux de ciment, ils doivent être cirés, vernis ou traités avec de la résine au moins une fois par an.

Le prix des carreaux de ciment posés est compris entre 80 et 180 euros par m2, fournitures et pose comprises.

Prix moyen au m2 pour la pose de carrelage sans les fournitures

Le prix des travaux de carrelage va dépendre du type de pose souhaitée ainsi que du type de carrelage. Des écarts importants peuvent être constatés selon vos souhaits en terme de matériaux. En revanche, le type de pose influera dans de moindres proportions sur le montant de la facture.

Naturellement, plus les carreaux sont petits, plus le prix au m2 aura tendance a augmenté car la somme de travail sera d'autant plus importante pour poser un mètre carré de carrelage que la taille des carreaux sera petite. On pose plus rapidement 1 mètre carré de carreaux de 30*30 que de carreaux de 15*15. Ceci est particulièrement vrai pour la faïence et le carrelage mural.

Plusieurs types de pose existent, mais la pose collée est très majoritaire parmi les carreleurs professionnels ou amateurs. C'est la technique la plus simple à mettre en oeuvre et la plus rapide en ce qui concerne le séchage. Par contre, il est possible de poser le carrelage de différentes manières : droite, en diagonale, décalée, en chevrons, etc... Toutes ses dispositions des carreaux demandent plus ou moins de temps au poseur. Certains dessins très décoratifs peuvent même être envisagés, mais les coûts ne sont plus du tout les mêmes. Cela s'appelle le calepinage.

Le coût de la pose seule inclut la main-d'oeuvre ainsi que les produits nécessaires à la pose comme la colle, le mortier et les joints. Le prix moyen varie de 30 à 70 euros le m2 selon le type de pose, que ce soit pour un sol, un mur ou une terrasse. Ce prix ne comprend pas les fournitures telles que le carrelage et les plinthes.

Type de pose Prix au m2, sans fournitures
Pose droite 30 à 50 euros / m2
Pose en diagonale 40 à 60 euros / m2
Pose de carrelage à formes variées (calepinage) 60 à 80 euros / m2

Prix pour la pose droite du carrelage

Le prix pour une pose droite, la plus facile, est le moins onéreux car le travail nécessite nettement moins de découpe des careaux que dans le cadre d'une pose en diagonale par exemple. Le coût varie de 30 à 50 euros / m2 selon la taille des carreaux. Ce prix ne comprends que la pose.

Prix pour la pose en diagonale du carrelage

Celle-ci est plus complexe et nécessite davantage de travail de coupe. Le prix varie de 40 à 60 euros / m2, soit environ 20% de plus qu'une pose droite. Selon le calepinage, c'est-à-dire l'agencement des carreaux, le prix pourra monter jusqu'à 70 euros le m2.

Prix du calepinage

Le calepinage consiste à réaliser un dessin qui va servir de guide au carreleur. Le croquis va jouer sur les couleurs, les formes et la disposition des carreaux afin de créer le motif souhaité. Le carreleur va donc avoir un important travail de préparation et de découpe des carreaux selon les cas.

En raison des possibilités sans limite du calepinage, il est impossible d'établir un prix moyen pour la pose. Demander un devis est la seule option possible pour chiffrer ce type de projet.

Coût de pose au m2 du carrelage en fonction des dimensions

Comme nous l'avons évoqué, la dimension des carreaux a une influence sur le coût de la pose.

Pour des carreaux de petite taille tels que la faïence et le carrelage mural en général, le nombre de manipulations est important et demande donc plus de temps.

La pose de grands carreaux sera donc moins coûteuse au m2, mais cela a tout de même des limites. En effet, les carreaux de très grand format vont aussi poser problème. Leur manipulation est délicate et la pose nécessite en outre un double encollage.

Afin de se faire une idée des prix, voici quelques tarifs au m2 pour une pose droite pour des dimensions standards (30 x 30), grand format (60 x 60) ou XXL (120 x 120) :

Taille des carreaux Prix au m2, sans fournitures
Carrelage 30*30 30 à 40 euros / m2
Carrelage 60*60 40 à 50 euros / m2
Carrelage XXL 120*120 50 à 60 euros / m2

Prix de pose de carrelage 30*30

C'est la dimension la plus courante. Jusqu'à cette taille, un simple encollage suffit et la manipulation des carreaux est aisée. Le coût se situe donc dans le bas de la fourchette entre 30 et 40 euros m2.

Prix de pose du carrelage grand format : 60*60 à 120*120

Pour le carrelage de grand format, il y aura moins de carreaux à poser, mais il va falloir faire un double encollage.

La taille des carreaux impose un sol parfaitement plat et sans poches d'air, sans quoi les carreaux risquent de se fendre à tout moment. De plus, la contrainte est encore plus forte pour le carrelage XXL où la pose ne supportera aucun défaut de planéité du sol.

En outre, la manipulation des carreaux de 120*120 ne peut se faire qu'à l'aide de ventouses, ce qui n'est pas vraiment un gain de temps pour le poseur.

Au final, la pose de grand format de carrelage coûte de 40 à 60 euros / m2.

Combien coûte la pose de carrelage pour un escalier ?

La pose de carrelage pour un escalier est une tâche beaucoup plus difficile que pour un revêtement de sol. Il y a beaucoup de mesures et de découpes à prévoir.

Le carreleur doit d'abord commencé par établir un plan précis et métré de ce qu'il va faire, à l'image du calipinage. Il va ensuite devoir procéder à toutes les découpes puis à l'encollage du nez de marche et de la contremarche.

Vous l'aurez compris, carreler un escalier n'est pas une sinecure. Comptez de 50 à 100 euros / m2 pour ce type de travaux.

Prix au m2 pour déposer un carrelage

Au bout de quelques années, le carrelage s’use et ternit. Vous aurez certainement envie de le renouveler ou de le remplacer par un autre revêtement. Si tel est le cas, sachez que le prix de dépose d’un carrelage par un professionnel se situe dans une fourchette de 15 à 25 euros par m2.

Devis travaux gratuits

Vous voulez obtenir des devis ? Vous recherchez des artisans ?

Obtenez des devis en quelques jours
Devis gratuit et sans engagement
Données sécurisées et confidentielles