Prix au mètre carré des travaux de construction et rénovation

Tarifs du carreleur en 2020.

Carreleur Combien coûtent les prestations d’un carreleur ? Quel est le taux horaire d’un carreleur ? A combien s’élève le tarif d’un carreleur au m2 ? Nous tentons de répondre à toutes vos interrogations.

Tarif horaire d’un carreleur.

Pour n’importe quelle tâche, le taux horaire d’un carreleur se situe entre 30 et 60 euros. Cette fourchette fluctue en fonction de la difficulté du chantier et de la zone géographique.

On peut observer un écart important entre le taux horaire d’un carreleur en ville et celui d’un carreleur en province. A Paris, la moyenne est de 45 à 90 euros / heure, mais cela n’empêche par certains de facturer à 100 euros, voire même plus, si les travaux sont très complexes.

Il n’est pas très conseillé d’accepter une tarification à l’heure à moins que le professionnel ne donne une estimation approximative du nombre d’heures qu’il lui faut pour terminer chaque opération et qu’il accepte de calculer le montant du projet sur cette base. Autrement, la facture finale risque de réserver des surprises. Cela va sans sire mais il faut également toujours faire faire plusieurs devis afin de pouvoir négocier efficacement.

A noter : il ne faut pas oublier de rajouter à ces prix-là la TVA de 20 % dans le neuf et de 10 % dans la rénovation (cas d’un bâtiment âgé de plus de 2 ans).

Tarif forfaitaire ou au m2 d’un carreleur.

Le carreleur est le professionnel qui s’occupe de la pose et de la rénovation de tout type de carrelage (faïence ou carreaux de grès cérame, de terre cuite, de pierre naturelle), de ses joints d’étanchéité et des plinthes carrelées. Le coût de son intervention varie en fonction de 4 critères essentiels, à savoir :

  • La nature des travaux : le prix pour une nouvelle pose et une réparation de carrelage ou de plinthe n’est pas le même. Rapporté à une surface de 1 m2, le premier revient toujours moins cher. Dans la rénovation, il est difficile de chiffrer les opérations puisque tout dépend de l’état des carreaux et de leur support.
  • Le type de pose du carrelage : il existe différents procédés de pose d’un carrelage qui permet d’offrir plusieurs rendus ; les plus difficiles à mettre en œuvre sont ceux dont la réalisation est plus onéreuse.
  • La taille des carreaux : que ce soit dans le cadre d’une nouvelle installation ou d’une rénovation, plus les carreaux sont grands, lourds et difficiles à couper et à manipuler, plus le coût de leur pose sera élevé.
  • Le type de support : le carrelage est plus simple à réparer et à installer sur les murs, une pose murale coûtera donc moins cher que celle d’une pose au sol qui est plus technique et qui requière beaucoup plus de précaution.

Voici un tableau récapitulatif du tarif moyen d’un carreleur selon le type de prestations. Nous ne reprenons ici que les prestations les plus courantes pour des conditions de chantier standards.

Type de travaux Prix au m2
Pose de carrelage 30 à 70 euros / m2
Pose de plinthes 10 à 15 euros / m2
Reprise de joints de carrelage 15 à 20 euros / m2
Dépose de carrelage 20 à 30 euros / m2
Peinture de carrelage 15 à 20 euros / m2

Tarif d’un carreleur pour une pose de carrelage.

La pose de carrelage désigne à la fois la technique utilisée et la manière d’agencer les carreaux.

Concernant la technique utilisée, on peut distinguer : la pose collée, la pose scellée et la pose clipsée. La première est la plus simple. Elle est réalisée sur un support sain, lisse et plan. Elle consiste à fixer les carreaux au moyen d’un mortier colle. On parle de simple encollage lorsque le mortier est seulement étalé sur le sol ; on parle de double encollage (pour les carreaux de très grande dimension) s’il est étalé sur le sol et sur le verso des carreaux. La seconde consiste à poser les carreaux sur une chape de mortier fraîche. La troisième est similaire à la pose d’un parquet flottant : les carreaux clipsables munis d’encoches et de languettes sont emboîtés entre eux.

Pour ce qui est de l’agencement des carreaux, il y en a plusieurs, mais les plus courantes sont la pose droite, la pose en diagonale, la pose décalée, la pose en chevrons pour former des zigzag, la pose avec cabochons et la pose en damier. D'autres méthodes de pose permettent de faire ressortir un effet bien précis ou quelque chose d’original en jouant sur la couleur et la taille des carreaux : mosaïque, camaïeu, frise, tapis, etc… Pour optimiser le résultat, un calepinage ou une pose à blanc est indispensable.

Le tarif d’un carreleur pour une pose de carrelage oscille entre 30 et 70 euros par m2, hors fournitures. La pose droite scellée est la moins chère.

Tarif d’un carreleur pour une pose de plinthes.

Pour avoir un rendu plus esthétique, il est possible d’assortir les plinthes et le revêtement du sol. La pose de plinthes en carreaux constitue également une solution idéale pour masquer les imperfections du bas du mur. Pour le réaliser, il faut effectuer plusieurs découpes qui peuvent être plus ou moins dures selon le type de carrelage considéré.

Le tarif d’un carreleur pour une pose de plinthes est d'environ 10 à 15 euros / m2, hors fournitures. Voir le coût des plinthes

Tarif d’un carreleur pour une reprise de joints de carrelage.

Après plusieurs années d’usure, les joints peuvent se détacher et laisser l’eau s’infiltrer derrière le carrelage, ce qui peut non seulement l’abîmer, mais aussi fragiliser le support qui se trouve en dessous. Il faut donc les refaire dès que des signes de détérioration sont constatés. Et ceci est tout particulièrement vrai pour le carrelage mural des pièces d'eau telles que la salle de bain.

Le tarif d’un carreleur pour une reprise de joints de carrelage est évalué entre 15 et 20 euros par m2, hors fournitures.

Tarif d’un carreleur pour une dépose de carrelage.

Lorsque le carrelage est très abîmé, il faut l’enlever et le remplacer par un nouveau ou par tout autre revêtement de sol. Le tarif d’un carreleur pour la dépose d’un carrelage est compris entre 20 et 30 euros / m2.

Le prix est assez élevé puisque cela équivaut au prix de la pose, mais cela s'explique car les travaux de dépose du carrelage sont assez fastidieux et difficiles.

Tarif d’un carreleur pour une peinture de carrelage.

Au bout de quelques années, le carrelage peut jaunir, ternir ou tout simplement ne plus satisfaire son propriétaire. S’il est encore en bon état, il est possible de le peindre avec de la peinture spéciale pour carrelage. Cela permet d’éviter de gros travaux de rénovation qui sont bien plus onéreux.

Toutes les peintures ne peuvent s'appliquer sur du carrelage. Il est donc primordial de bien choisir une peinture spéciale carrelage si vous voulez un résultat à la hauteur de vos attentes.

Le tarif d’un carreleur pour la peinture d’un carrelage est situé entre 15 et 20 euros / m2 / couche, hors fournitures.

Quelles sont les qualifications qu’un bon carreleur doit avoir ?

Un carreleur qualifié doit avoir au moins un des diplômes suivants : un CAP carreleur mosaïste, un BEP Finition carrelage mosaïque, un Bac Pro Aménagement et finition du bâtiment, un BP Carreleur mosaïste, un BTS Aménagement et finition, un DMA Décor architectural avec option Décor mural ou un Titre Professionnel de carreleur.

 

Devis travaux gratuits

Vous souhaitez obtenir des devis de pros ? Vous recherchez des artisans ?

Faites votre demande de devis en quelques clics
100% gratuit et sans engagement
100% sécurisé et confidentiel
Mise en relation avec des pros près de chez vous sur toute la France
Recevez des devis de pros et comparez

En naviguant sur le site, vous acceptez les cookies : OK