Prix au mètre carré des travaux de construction et rénovation

Prix d'un poêle à granulés et de la pose en 2022.

Poêle à granulés Combien coûte un poêle à granulés ? Qu'est-ce qui influence son prix ? Quel est le prix d'un poêle à pellets à convection, ventilé ou canalisable ? Combien coûte la pose ? Pourquoi choisir un poêle à granulés pour chauffer votre maison ? Quelles sont les aides financières disponibles ? Nous tentons de répondre à toutes vos interrogations.

Qu'est-ce qu'un poêle à granulés ?

Le poêle à granulés, parfois appelé poêle à pellets, est un appareil de chauffage fonctionnant avec des granulés de bois. Il s'agit de petits bâtons cylindriques obtenus par la compression de résidus de scierie, tels que les copeaux et la sciure.

L'allumage de ces biocombustibles se fait à l'aide d'une résistance électrique, raison pour laquelle un poêle à granulés a besoin d’être raccordé à un réseau électrique pour pouvoir fonctionner. Un ventilateur fournit la quantité d'oxygène nécessaire à la combustion. La chaleur est ensuite distribuée par convection naturelle, ou bien à l’aide d’un autre ventilateur.

Notons que même si ce poêle nécessite de l’électricité pour fonctionner, il consomme très peu.

Pourquoi faire le choix d’un poêle à granulés pour chauffer la maison ?

Le poêle à granulés est conçu pour chauffer rapidement votre maison en utilisant l'énergie renouvelable des granulés de bois. En raison de la faible teneur en humidité de ces granulés, il offre un rendement très élevé qui peut aller jusqu'à 90 %. A titre de comparaison, ce taux est de 70-80% pour un poêle à bûches, voire beaucoup plus bas lorsque les bûches sont encore imprégnées d’humidité.

Par ailleurs, en termes d'émissions, le poêle à granulés est très peu polluant. A cet égard, il est parfaitement conforme aux différentes mesures de protection de l'air en vigueur dans de nombreuses villes, alors que le chauffage aux bûches fait parfois l'objet de restrictions.

Avec leurs grands réservoirs, les poêles à granulés offrent également une grande autonomie. Les derniers modèles peuvent en outre être programmés et même contrôlés à distance. La programmation permet de réduire la consommation de biocombustibles et d'optimiser le fonctionnement de l'appareil. Le contrôle à distance contribue à augmenter le confort d'une pièce.

Toutefois, le plus grand avantage des poêles à granulés reste leur coût à l'usage : ils font partie des modes de chauffage les plus économiques du marché. De ce point de vue, ils sont ainsi beaucoup moins chers que les chauffages à l'électricité, au fioul ou au gaz. Le prix des granulés dépend du distributeur et se situe entre 0,5 et 0,6 €/kg.

Prix moyen d’un poêle à granulés.

Trois éléments vont principalement impacter le coût d'un poêle à granulés :

  • La puissance de l'appareil : en fonction de la surface à chauffer, il faudra plus ou moins de puissance ;
  • La technologie : il en existe différents types comme la convection assistée ou naturelle, hydro ou de masse ;
  • Le type d'installation : les prix vont du simple au quintuple selon qu'il s'agit d'un remplacement ou d'une installation neuve, car dans ce dernier cas il faut intégrer le coût d'un tubage et d'une sortie murale ou en toiture.

En fonction de ces paramètres, le coût d'un poêle à granulés variera de 1 000 à 8 000 euros, pose comprise. Le coût de pose seul oscille de 400 à 2 500 euros selon le type d'installation (remplacement ou neuf).

Voici un premier aperçu des prix selon les surfaces à chauffer sachant qu'il faut en moyenne une puissance de 1kw pour 10 m2 :

Surface / puissance Prix moyen, pose comprise
25 m2 => poêle de 2 à 3 kw 1 000 à 4 000 euros
50 m2 => poêle de 5 kw 1 300 à 5 000 euros
100 m2 => poêle de 10 kw 2 000 à 8 500 euros

Voyons maintenant un récapitulatif des prix selon le type de poêle à pellets pour une surface de 100 m2, soit de 2 000 à 8 500 euros, pose comprise :

Type de poêle à granulés Prix moyen, pose comprise
Poêle à convection naturelle 2 000 à 7 500 euros
Poêle ventilé 3 000 à 8 000 euros
Poêle canalisable 3 500 à 8 500 euros
Poêle design 2 500 à 6 000 euros

Prix d'un poêle à pellets à convection naturelle (ou rayonnant).

Le poêle à convection naturelle est la version de base du poêle à granulés. Il chauffe l’air environnant par rayonnement. Sa chaleur est donc avant tout concentrée dans la pièce où il se situe et diminue au fur et à mesure qu'on s'en éloigne.

Le prix d’un poêle à pellets à convection naturelle tourne autour de 2 000 à 7 000 euros, pose comprise, pour une surface de 100 m2 (soit 10kw de puissance).

Prix d'un poêle à granulés ventilé.

Ce type de poêle est équipé d’un ventilateur intégré qui permet une chauffe plus rapide et une meilleure distribution de la chaleur (chaleur diffusée plus loin). Une fois la température désirée atteinte, la soufflerie cesse et la chaleur n'est émise que par rayonnement. Les ventilateurs reprennent ensuite leur activité dès que la température diminue trop.

Le poêle a granulés ventilé est ainsi plus performant que le poêle classique, mais il présente tout de même un inconvénient. Ce dernier génère un petit de bruit, ce qui peut en déranger certains, même s'il existe maintenant des modèles plus sophistiqués qui sont presque silencieux.

Le prix d’un poêle à granulés ventilé se situe entre 3 000 et 8 000 euros, pose comprise, pour une surface de 100 m2.

Prix d'un poêle à granulés canalisable.

Les poêle à granulés canalisable est un poêle ventilé qui permet de chauffer une plus grande partie de la maison grâce à des gaines qui vont distribuer la chaleur dans les pièces adjacentes. Pour cela, un système de soufflerie supplémentaire est inséré dans le poêle et des coffrages peuvent être mis en place pour masquer les gaines. L'installation est ainsi plus performante mais aussi plus complexe et plus coûteuse que dans les 2 cas précédents.

Le système a cependant ses limites. Le nombre de gaines est limité et leur longueur doit être réduite au maximum pour une bonne transmission de la chaleur. En plus de leur longueur, les gaines doivent également être le plus linéaire possible. Le dimensionnement de l’appareil et la configuration du réseau de gaines sont donc primordiaux.

Ce poêle peut chauffer une maison à étage, même si l'essentiel de la chaleur sera émise au niveau du rez de chaussée. En effet, seul 1/3 de la chaleur sera diffusée par les gaines. Le système est donc parfait pour alimenter de petites pièces situées à proximité ou juste au dessus du poêle. Pour l'étage supérieur, il y aura un apport calorique mais qui devra être complété par un autre système de chauffage.

A noter : avec un système de soufflerie en plus, ce type de poêle peut être encore plus générateur de bruit que le poêle ventilé. A méditer avant tout achat, ou à tester.

Le prix d’un poêle canalisable varie de 3 500 et 8 500 euros, pose comprise, pour une surface de 100 m2.

Prix d'un poêle à granulés design.

Même la production de chaleur ne peut échapper à la mode. Le design s'invite partout, jusque dans la conception des poêles à granulés.

On retrouve ainsi sur le marché des poêles contemporains, des poêles suspendus, des poêles ronds ou vitrées et bien d'autres encore.

Côté tarifs, ils ne sont pas plus élevés que cela puisque la majorité évolue dans une gamme de prix de 2 500 à 6 000 euros, pose comprise.

Coût d'installation d’un poêle à granulés.

Le coût de la pose pet être très important dans un devis de poêle à granulés selon la nature des travaux à réaliser. En effet, s'il s'agit de remplacer un poêle existant, le coût sera limité car toute l'installation annexe est déjà présente : tubage pour l'évacuation des fumées, grille d'aération pour les entrées d'air et protection de l'emplacement. En revanche, si tous ces éléments du dispositif ne sont pas en place, il faudra les rajouter à la facture.

Il faut savoir que des arrivées d'air suffisantes et l'évacuation des fumées par un tubage adapté sont obligatoires pour des raisons de sécurité. Concernant la protection de l'emplacement, il s'agit plus de considérations esthétiques car la chaleur dégagée par le poêle abîme les murs environnants et le sol à la longue.

En moyenne, le coût d'installation d'un poêle à granulés oscille de 400 à 2 500 euros selon la présence ou non d'un tubage et des arrivées d'air.

Poêle à granulés ou chaudière à granulés ?

Voilà une question que nombre d'acheteurs se pose. Si l'aspect esthétique et chaleureux du poêle séduit nombre de propriétaires, ses performances sont cependant limitées pour de grandes surfaces. La diffusion de chaleur est plus difficile et inégale dans l'habitation. De plus, son utilisation nécessite un espace conséquent pour le stockage des granulés et un approvisionnement régulier du poêle.

Le poêle à granulés sera donc parfait pour de petits logements ou comme chauffage d'appoint. Pour les plus grandes surfaces, privilégiez plutôt la chaudière à granulés car elle est plus efficace et permet en plus la production d'eau chaude sanitaire.

A qui s'adresser pour la pose d’un poêle à granulés ?

Il est important que vous choisissiez un poêle à granulés qui convienne à votre maison. Les équipements trop puissants ne sont pas recommandés, car un poêle toujours réglé sur une faible vitesse entraîne un taux de combustion plus faible. Il en résultera un encrassement rapide de l’appareil dû aux granulés non brûlés, en plus du surcoût à l'achat. Un poêle sous-dimensionné présente quant à lui l'inconvénient de ne pas fournir assez de chaleur.

On comprend bien qu'il est primordial d'être bien conseillé. Faire appel à un chauffagiste RGE (Reconnu Garant de l'Environnement) pour l'installation de votre poêle à granulés est le meilleur moyen de s'assurer que la puissance de votre chauffage n'est ni trop faible ni trop élevée.

D'autre part, il saura également vous guider pour placer au mieux votre équipement afin que la chaleur atteigne tous les coins de la pièce. Il sera aussi le garant du strict respect des normes de sécurité. Comme tous les systèmes de chauffage au bois, le poêle à granulés nécessite une cheminée qui est soumise à des normes très strictes. Faire appel à un spécialiste du chauffage au bois reste le plus sûr moyen de s'assurer que son installation soit réalisée dans les règles de l'art.

Pour finir, faire appel à un artisan chauffagiste RGE est une obligation obligatoire pour accéder aux différentes aides financières pour l'achat d'un poêle à granulés.

Aides financières pour l'achat d'un poêle à granulés.

Les poêles à granulés sont une solution de chauffage efficace et écologique, mais ils ne sont pas toujours abordables. Heureusement, un certain nombre de subventions pour l'efficacité énergétique sont disponibles pour vous aider à financer l'acquisition de cet équipement.

Si vous achetez un poêle à bois, vous avez droit à :

  • La TVA réduite : alors que la TVA habituelle est de 20 %, l'achat d'un poêle à granulés donne lieu à une TVA de 5,5 %.
  • L'éco-PTZ : il s'agit d'une solution de financement qui vous offre la possibilité d'emprunter jusqu'à 30 000 euros avec un taux d'intérêt nul ;
  • La prime énergie (CEE) : elle donne droit à une aide pouvant aller jusqu'à 4 000 euros selon vos revenus ;
  • MaPrimeRénov’ : elle peut être cumulée avec la prime CEE et permet de recevoir jusqu'à 3 000 euros d'aides selon vos revenus.

A noter : pour bénéficier de ces aides financières, il faut cependant satisfaire à certaines conditions : âge du bâtiment, recours à un artisan RGE, ressources du foyer, etc... Pensez à bien vous renseigner sur votre éligibilité aux aides à la rénovation énergétique avant de vous engager.

Devis travaux gratuits

Vous souhaitez obtenir des devis de pros ? Vous recherchez des artisans ?

Faites votre demande de devis en quelques clics
100% gratuit et sans engagement
100% sécurisé et confidentiel
Des pros vous contactent pour établir des devis sur toute la France et la Belgique
Etiquette énergie
Panneaux solaires
Climatisation réversible