Prix au mètre carré des travaux de construction et rénovation
Prix des travaux > Coûts chauffage > Prix d'un poêle à bois et de la pose

Prix d'un poêle à bois et de la pose en 2024

Rédigé par Nicolas Laporterie | Mis à jour le : 22 novembre 2023 | Temps de lecture : 4 minutes

Poêle à bois Quel est le prix d’un poêle à bois ? Combien coûte la pose d’un poêle à bois ? Quels sont les différents travaux d’installation d’un poêle à bois et combien coûtent-ils ? Quels sont les différents types de poêle à bois ? Nous tentons de répondre à toutes vos interrogations.

Sommaire :

Qu'est-ce qu’un poêle à bois ?

Le poêle à bois est un appareil de chauffage traditionnel similaire à la cheminée à foyer fermé. Il permet de chauffer le logement par le biais de la combustion du bois. Pour cela, une arrivée d'air est nécessaire afin d'apporter l'oxygène indispensable au phénomène de combustion. D'ailleurs, il y a des normes à respecter qui imposent une aération minimale au niveau de la pièce afin d'éviter tout risque d'intoxication au monoxyde de carbone.

La chaleur se diffuse ensuite par rayonnement, puis convection. À la différence du poêle à granulés, celui-ci n'est pas équipé de ventilateurs pour transmettre l'air chaud, ni d'allume-feu. C'est un équipement sans aucun mécanisme électronique de contrôle ou de diffusion, et donc totalement indépendant du réseau électrique.

Selon le syndicat des énergies renouvelables, 40% des maisons individuelles utilisent le bois comme moyen de chauffage, soit environ 7.5 millions de foyers. Cette part tend cependant à s'éroder au fil du temps au profit d'équipements plus performants tels que les pompes à chaleur ou les chaudières à granulés.

Mais à l'intérieur de ce segment, tous les dispositifs ne sont pas logés à la même enseigne. En effet, les poêles à bois sont stables sur la dernière décennie. Ce sont surtout les cheminées et les inserts qui ne cessent de reculer. En 2022, environ 390 000 poêles ont été vendus dont une moitié de poêle à buches et une autre de poêle à granulés.

Cet appareil est apprécié du fait de ses avantages. C'est un mode de chauffage économique, tant au niveau de l'achat que de l'utilisation, et très chaleureux. Son rendement de 80% est toutefois inférieur au poêle à granulés (90%).

Pour autant, il n'est pas exempt de quelques défauts :

  • Nécessité d'un espace de stockage important et au sec pour ranger le bois ;
  • Corvée des bûches et de l'alimentation du feu ;
  • Répartition inégale de la chaleur ;

L'absence de régulation de la température en fait d'ailleurs un chauffage d'appoint en complément d'un chauffage électrique par exemple, à moins d'avoir une excellente isolation thermique de la maison.

Prix moyen d’un poêle à bois avec l'installation

Le prix d’un poêle à bois varie en fonction de nombreux facteurs :

  • La puissance et/ou performance : capacité à chauffer l’intérieur de la demeure illustrée par le rendement calorifique (autour de 80 % pour qu’il soit jugé performant) et la masse ;
  • Le modèle et le design : moderne, suspendu, encastrable, etc. ;
  • Les matériaux : fonte, acier, bois, béton réfractaire ou pierre ollaire ;
  • Les options : intégration de technologie turbo, ajout d’un four, etc. ;

Le produit étant peu technologique, c'est surtout le design, le matériau et la masse du poêle qui vont faire la différence au niveau du budget.

Le coût moyen d'un poêle à bois oscille ainsi en moyenne de 1 400 euros à 8 200 euros HT, pose comprise, jusq"à 17 000 euros pour un poêle de masse en stéatite (pierre ollaire). Ces tarifs incluent la main-d'œuvre et le tubage pour une maison de plain-pied et une puissance de 6kwh à 10 kwh correspondant à des surfaces de 50m2 à 110m2.

Type de poêle à bois Prix moyen, pose comprise
Poêle à bois en fonte ou acier 1 400€ à 5 500€
Poêle à bois scandinave 1 800€ à 8 200€
Poêle à bois à double combustion 1 900€ à 5 900€
Poêle de masse 3 300€ à 17 000€

Prix d’un poêle à bois en fonte ou acier

Le poêle à bois en fonte est le plus ancien de tous et le plus traditionnel. Il est très apprécié du fait de son faible coût d'installation et des économies d’énergie qu’il permet. Son seul inconvénient réside dans son poids qui risque d’abîmer le sol s’il n’est pas convenablement installé sur un support stable et solide. Attention au contact du poêle qui peut être brûlant au plus fort de la combustion.

Le prix d’un poêle à bois en fonte ou en acier est compris entre 1 400€ et 5 500€, pose et tubage compris.

Prix d’un poêle scandinave

Le poêle scandinave, aussi appelé poêle norvégien ou suédois, est un poêle plus épais et plus le lourd que le poêle classique. En outre, il bénéficie d'une plus grande inertie thermique grâce à des matériaux réfractaires qui vont contenir la chaleur plus longtemps et éviter une montée en température trop importante de la paroi extérieure du poêle.

Le prix d’un poêle scandinave varie de 1 800€ à 8 200€, tout compris.

Prix d’un poêle à bois à double combustion

Comme son nom l’indique, ce type de poêle à bois est muni d’un double système de combustion. Il y a, d’un côté, la combustion du bois pour le chauffage et d’un autre côté, la combustion des gaz issus de cette précédente combustion. C'est cette réutilisation des fumées qui améliore le rendement calorifique (entre 65% et 85%), ce qui contribue à la réduction des factures énergétique tout en garantissant une ambiance chaleureuse et conviviale tout au long de l’hiver.

Le prix d’un poêle à bois à double combustion se situe entre 1 900€ à 5 900€, pose et conduit d'évacuation compris.

Prix d’un poêle de masse

Le poêle de masse peut être comparé au poêle scandinave, mais c'est une version bien plus lourde puisqu'il peut atteindre un poids de plusieurs tonnes, ce qui complique sa mise en place.

Il combine également différents matériaux réfractaires afin d'accroître son inertie thermique et son autonomie : brique ou béton réfractaire, céramique, pierre ollaire etc. La pierre ollaire, aussi apelée stéatite, est souvent utilisée malgré son coût très élevé. Ses qualités thermiques et esthétiques ont font un matériau très prisé.

Le prix d’un poêle de masse peut grimper jusqu'à 17 000 euros, pose et tubage compris, pour de la stéatite.

Prix d'un poêle à bois selon le type d'installation

Le type d'installation a également un impact sur le prix.

Certaines configurations très modernes peuvent ainsi faire doubler la note finale.

Type d'installation Prix moyen, pose comprise
Poêle à bois suspendu + 1 800 euros
Poêle à bois encastrable + 1 500 euros
Poêle à bois central + 500 euros

Prix d’un poêle à bois suspendu

Le poêle à bois suspendu, comme son nom l’indique, n’est pas en contact avec le sol. Il est directement suspendu au conduit d’évacuation des fumées, ce qui permet un gain d’espace et donne du cachet à la maison. Il confère un design très contemporain et peut constituer un véritable objet de décoration d’intérieur.

La difficulté de la pose réside ici dans la fixation du conduit au plafond ou à la charpente. Étant donné les contraintes exerçées, seuls les modèles les plus légers sont éligibles à ce type d'implantation.

Comptez un supplément de 1 800 euros par rapport à une installation standard.

Prix d’un poêle à bois encastrable

A contrario, le poêle à bois encastrable constitue un intermédiaire entre le modèle suspendu et le modèle d’angle. Il est directement encastré dans un mur ou une colonne, ce qui permet un énorme gain d’espace, à moins que le bâti ne soit ajouté pour l'y loger. Il s’accorde bien à tout style d'intérieur.

Comptez de 1 800€ à 3 000€ en plus selon qu'il faut ajouter du bâti ou modifier l'existant.

Prix d’un poêle à bois central

C'est la version la plus simple pour qui cherche un peu de fantaisie et d'esthétique.

L'installateur va réaliser le même travail que pour n'importe quel appareil. C'est au niveau du prix d'achat que l'écart se fait car les volumes de fabrication sont moindres.

Comptez environ 500 euros en plus selon pour ce type de poêle à bois.

Installation d'un poêle à bois : le coût de la pose

Déroulement de l'installation

Les travaux d’installation d’un poêle à bois requièrent de bonnes connaissances en la matière. En effet, si l’appareil n’est pas correctement posé, les risques d'incendie sont réels. C’est pourquoi, il est conseillé de confier la tâche à un professionnel.

C'est la norme NF DTU 24.1 qui définit les conditions optimales d'installation de la fumisterie. Il en découle un certain nombre de contraintes :

  • Vérification et renforcement du sol si nécessaire afin de supporter la charge du poêle ;
  • Protection des sols sensibles contre la chaleur émise à l'aide d'une plaque incombustible supérieure à l'emprise au sol du poêle ;
  • Mise en place et pose du conduit de raccordement reliant le poêle au conduit d'évacuation des fumées ;
  • Le conduit de raccordement doit être étanche, d’un diamètre supérieur ou égal à celui de la buse, à une distance réglementaire de tout mur combustible, et le plus droit possible afin d'éviter les dépôts de suie ;
  • Le conduit d'évacuation doit répondre aux mêmes contraintes ou à défaut devra voir l'insertion d'un conduit en son sein, ou bien devra subir un chemisage(enduit projeté sur les parois intérieures) pour le rendre étanche et conforme ;
  • Installation d'une arrivée d'air extérieure ou création d'une grille d'aération à proximité du lieu de combustion.

Le coût de la main-d'œuvre

La pose d’un poêle à bois va coûter de 600 euros à 1 700 euros pour une installation de base, c’est-à-dire hors configuration atypique.

Ces montants prennent en compte la mise en place et le tubage du conduit pour un plain-pied.

Sachez que le coût du tubage peut fortement varier selon la configuration du toit et la hauteur des habitations voisines.

Exemples de tarif des poêles à bois

Afin de se faire une idée plus précise, voici quelques tarifs relevés sur internet pour les marques les plus connues dans le secteur du poêle à bois.

  • Jotul : cette société norvégienne opère dans une quarantaine pays au travers de plusieurs marques et de dizaines de poêle différents. Les prix débutent à 2 000 euros, pose et tubage compris.
  • Invicta : marque française centenaire spécialisée dans les produits en fonte de style classique ou contemporain. En fonction des modèles, comptez de 2 000 euros à 7 500 euros tout compris.
  • Godin : inventrice du poêle à bois, la marque propose une large gamme de poêle à des prix compétitifs.

Coûts annexes à la pose d'un poêle à bois

Outre les frais d’installation de base, certains coûts supplémentaires sont à évaluer pour bien maîtriser son projet :

  • Renforcement du sol : selon le poids de l'appareil et l'état du plancher, une réfection du sol peut être nécessaire ;
  • Revêtements de sol et de mur incombustibles (ciment, carrelages, etc…) pour prévenir les risques d’incendie ;
  • Tubage : le tubage obéit à des règles très précises par rapport à sa hauteur et il peut s'avérer obligatoire de monter plus haut que vous ne l'auriez imaginé ;
  • Entretien du poêle et ramonage des conduits.

Montant des aides pour l'installation d'un poêle à bois

Les poêles à bois ne sont pas les équipements de chauffage les plus onéreux, mais ils demandent tout de même de prévoir un certain budget. Afin d'encourager le développement des énergies renouvelables à la place des énergies fossiles, l'État a mis en place une série d'aides dont bénéficient ce type de dispositifs.

La plus conséquente est délivrée par MaPrimeRenov' qui peut être cumulée avec une prime énergie. Ensemble, ces 2 aides atteignent jusqu'à 5 000 euros selon vos conditions de revenus.

En parallèle, le donneur d'ordres peut aussi solliciter un éco-prêt à taux 0, ainsi qu'une TVA au taux réduit de 5.5% vu qu'il s'agit de travaux d'amélioration de la performance énergétique.

Pour pouvoir prétendre à ces différentes aides financières, il faut cependant avoir recours à un artisan RGE et entreprendre les travaux dans un logement de plus de ans.

Différence entre poêle à bois et poêle à granulés

Le poêle à granulés est une version améliorée du poêle à bois. Il fonctionne de la même manière qu’un poêle à bois en ce sens qu'il repose sur la combustion du bois, mais à la différence qu'on utilise des granulés de bois et non des bûches ou des branchages. Les granulés étant plus long à brûler, on obtient une meilleure autonomie avec le poêle à granulés.

La première différence se situe donc au niveau du combustible. La seconde réside dans le mode de fonctionnement. Le poêle à granulés est pourvu d'un système électrique d'allumage, de ventilation et de stockage des combustibles. C'est donc un appareil très complet qui est en mesure de gérer la chaleur produite quasi-automatiquement. Cette spécificité en fait donc un chauffage à part entière, et non un chauffage d'appoint comme le poêle à bois.

Le revers de la médaille est un coût d'installation plus important pour le poêle à granulés et un budget plus lourd aussi lors de l'achat des pellets (à production de chaleur équivalente en kwh).

Trouver un installateur de poêle à bois et obtenir des devis

Pour estimer au mieux votre projet, il est nécessaire de faire chiffrer votre projet par des installateurs spécialisés autour de chez vous.

L'installation d'un poêle à bois requiert le respect de certaines normes de sécurité en termes de tubage et d'arrivée d'air, qui ne doivent pas être prises à la légère. Une entreprise expérimentée saura répondre à vos problématiques et vous fournir un devis précis et adapté.

Faites estimer vos travaux par nos professionnels : devis gratuit et sans engagement.

FAQ

  • Quel est le prix d'un poêle à bois ?

    Le prix moyen d'un poêle à bois oscille entre 350 et 5 000 euro, hors pose.

  • Combien coûte la pose d'un poêle à bois ?

    La pose seule peut coûter de 500 à 1 500 euros selon l'étendue des travaux à réaliser (dalle de soutien, tubage, etc...).

  • Quel est le montant des aides pour un poêle à bois ?

    Les aides cumulées MaPrimeRenov' et énergie peuvent monter à 3 800 euros en fonction de vos revenus.

POUR ALLER PLUS LOIN SUR LE SUJET :

Sur les modes de chauffage alternatifs :

Devis travaux gratuits

Vous voulez obtenir des devis ? Vous recherchez des artisans ?

Obtenez des devis en quelques jours
Devis gratuit et sans engagement
Données sécurisées et confidentielles