Prix au mètre carré des travaux de construction et rénovation

Prix d'un insert de cheminée en 2019.

Installation d'un insert de cheminée Combien coûte un insert de cheminée ? Quel est le prix d’un insert de cheminée à bûches ou à granulés ? Quels sont les différents types d'insert ? Quel est le coût d'installation d’un insert de cheminée ? Nous tentons de répondre à toutes vos interrogations.

Qu'est-ce qu'un insert de cheminée ?

Comme son nom l’indique, l’insert de cheminée est un bloc en fonte ou en acier muni d’une vitre battante que l’on insère dans le foyer d’une cheminée ouverte pour la transformer en cheminée fermée. Il fonctionne au moyen de la combustion du bois et son rôle est d’augmenter le rendement de la cheminée jusqu’à 60 – 70 %. Grâce à lui, la chaleur de la combustion est conservée et continue à être diffusée dans la pièce quelques heures après que la cheminée ait été éteinte. Pour garantir son efficacité et sa performance, il faut qu’il soit bien isolé et raccordé au conduit d’évacuation de fumée.

L’insert de cheminée chauffe par convection et par conduction : l’air circule entre son ouverture du bas et son ouverture du haut, et une fois chauffé, il est rejeté dans la pièce. Son portail vitré battant permet son utilisation en ouvert ou en fermé selon le goût de ses propriétaires : dans le premier cas, on jouit de l’esthétisme et des avantages d’une cheminée à foyer ouvert, et dans le second cas, on bénéficie d’une performance de chauffage plus élevée, on aperçoit la combustion à travers la vitre et on échappe à la lourde tâche de nettoyer les résidus de projection après utilisation de la cheminée.

Quels sont les différents types d’insert ?

La catégorisation des inserts se fait à deux niveaux : soit par la nature du combustible utilisé, soit par la fonction de l’insert lui-même.

On a déjà dit que l’insert utilise du bois comme combustible, mais ce qu’on n’a pas précisé, c’est que ce bois peut être en morceaux (bûches) ou en granulés. Ceux qui marchent au moyen de granulés de bois sont plus performants et disposent d’une meilleure autonomie, c’est la raison pour laquelle ils sont plus onéreux que ceux fonctionnant au moyen de morceaux de bûches. Leur principal inconvénient réside dans le fait que les granulés sont plus salissants et plus difficiles à transporter.

Pour ce qui est de la fonction, on peut citer l’insert bouilleur qui, en plus du chauffage, permet d’approvisionner la maison en eau chaude sanitaire. Il y a ensuite l’insert à double combustion avec lequel les gaz issus de la première combustion sont rebrûlés pour avoir une meilleure performance de chauffage (rendement jusqu’à 80 %) et pour limiter les émissions de gaz polluants. Pour terminer, il y a l’insert double face et l’insert d’angles qui assurent plus un rôle d’esthétisme. Ils sont munis de deux ou trois parois vitrées placées face à face et sont placés non pas contre un mur, mais plutôt dans l’espace d’une pièce ou dans une cloison pour chauffer une plus grande surface ou deux pièces en même temps.

Prix moyen d’un insert de cheminée.

Le prix d’un insert de cheminée dépend surtout de sa puissance (8 à 18 kWh selon les besoins du foyer) et du type de combustible utilisé. Il est estimé entre 1 000 et 8 500 euros, pose comprise, comme l’indique le récapitulatif ci-dessous :

Ce tarif ne comprend pas les éventuels travaux de création ou de restauration de la cheminée, ni même de tubage. Ceux-ci sont censés être déjà effectués à la pose de l'insert. Pour plus d'informations sur ces coûts, voir notre article sur les prix de la cheminée et du tubage.

Type d'insert Prix moyen, pose comprise
Insert à bûches 1 000 à 2 500 euros
Insert à granulés ou à pellets 1 000 à 8 500 euros

Prix d’un insert à bûches.

L’insert à bûche est le plus souvent en fonte pour assurer une meilleure performance énergétique. Les bûches sont moins onéreuses que les granulés, mais leur autonomie moyenne est de 10 heures.Il faut donc renouveler assez fréquemment le combustible, ce qui peut poser problème puisque les bûches sont assez lourdes à transporter et requièrent un endroit spacieux et sec pour leur stockage.

Le prix d’un insert à bûches oscille entre 1 000 et 2 500 euros, pose comprise.

Prix d’un insert à granulés ou à pellets.

Les granulés ou les pellets de bois sont des petits cylindres formés par des sciures de bois compressés. Ils sont plus appréciés que les bûches du fait de leur meilleure performance énergétique, leur autonomie élevée et leur praticité (facilité de transport, pas besoin d’un grand espace de stockage, etc…).

Le prix d’un insert à granulés ou à pellets de bois varie de 1 000 à 8 500 euros, pose comprise.

Coût d'installation d’un insert de cheminée.

Pour des raisons de sécurité, il est recommandé de faire installer l’insert de cheminée par un professionnel. Il s’agit, en effet, d’une opération assez complexe et relativement technique : il va falloir réaliser un tubage, réaliser un habillage de l’insert si on n’a pas de cheminée et mettre aux normes l’installation selon la NF EN 13229/13240. Cette norme impose notamment que la pièce dans laquelle est installée la cheminée à insert doit disposer d’une arrivée d’air frais extérieur, le sol doit être solide, stable et non-inflammable.

Le prix de la pose est estimé entre 500 et 1 500 euros, hors fournitures, dans le coût global de l’insert.

 

Devis travaux gratuits

Vous souhaitez obtenir des devis ? Vous recherchez des artisans ?

moins de deux minutes
Faites votre demande de devis en quelques clics
100% gratuit et sans engagement
100% gratuit et sans engagement
100% sécurisé et confidentiel
100% sécurisé et confidentiel
25 000 artisans en France
Mise en relation avec des pros près de chez vous sur toute la France
Recevez plusieurs devis rapidement
Recevez des devis de pros et comparez

En naviguant sur le site, vous acceptez les cookies : OK