Prix au mètre carré des travaux de construction et rénovation
Rénovation énergétique > Quelle revalorisation sur le prix de vente d'un logement après une rénovation énergétique ?

Quelle revalorisation sur le prix de vente d'un logement après une rénovation énergétique ?

Rédigé par Nicolas Laporterie | Temps de lecture : 2 minute

Bilan de rénovation énergétique Lorsqu'on évoque la rénovation énergétique, on pense tout de suite à la réduction de la consommation d'énergie d'un logement et aux économies réalisées sur les factures. Il ne s'agit pas, cependant, des seuls avantages que présente la rénovation énergétique pour les propriétaires de maison ou d'appartement. En effet, celle-ci peut aussi augmenter la valeur d'un logement.

Qu'appelle-t'on rénovation énergétique ?

Certains logements sont de véritables passoires thermiques qui laissent l'air froid entrer à l'intérieur et la chaleur s'échapper. Pour régler ce problème, des travaux d'isolation ou de rénovation énergétique sont indispensables. Il sera question d'agir sur les parois opaques (murs, sols et toiture) et sur les ouvertures qui sont les principales sources de déperditions thermiques dans les habitations mal isolées.

Dans un premier temps, il sera nécessaire de faire réaliser un audit énergétique par un professionnel certifié. Cela vous permettra d'avoir une idée précise des dépenses énergétiques de la propriété et de connaître les points d'améliorations possibles.

Selon les résultats du diagnostic, vous pouvez compléter l'isolation du logement par d'autres travaux de rénovation énergétique. Ainsi, vous pouvez procéder à la mise en place d'une ventilation performante (VMC basse consommation ou double flux) ou bien d'un mode de chauffage à haut rendement, même si ces derniers sont relativement onéreux. En effet, le prix d'une pompe à chaleur ou le prix d'une chaudière à granulés par exemple sont conséquents, mais avec les aides, ils sont tout à fait abordables et amortissables sur une dizaine d'années.

Outre les économies réalisées et le confort thermique gagné, il ne faut oublier que la rénovation énergétique bénéficie en plus du soutien de l'État à travers des aides financières substantielles.

Rénovation énergétique : quelle revalorisation sur le prix de vente ?

La réalisation d'une rénovation énergétique vous permet de rendre votre logement conforme aux exigences environnementales. La valeur de votre logement s'en trouvera ainsi augmentée au travers de sa valeur dite "verte".

Évaluation de la performance énergétique avec le DPE

Avant de procéder à la vente de sa maison ou de son appartement, il est essentiel de connaître sa valeur verte. Cette dernière correspond à la valeur nette qui s'ajoute à un bien en raison d'une meilleure performance environnementale et énergétique. Plus concrètement, la valeur verte fait référence à la performance énergétique d'un bâtiment, soit la quantité d'énergie consommée pour l'éclairage, le chauffage, la climatisation et la production d'eau chaude sanitaire.

Le DPE (Diagnostic de Performance énergétique) permet de définir facilement la valeur verte d'un logement. Il est obligatoire en France depuis novembre 2006 pour la vente d'un appartement ou d'une maison et il est valable sur une durée de 10 ans. Ce document donne une estimation de la consommation d'énergie du logement et de son taux d'émission de GES (gaz à effet de serre). Votre bien immobilier sera catégorisé, selon sa performance énergétique, dans l'une des 7 classes énergétiques (de A à G) du DPE.

Les biens notés avec la lettre A sont considérés comme les plus économes en énergie. Ceux notés avec la lettre G sont, quant à eux, peu performants d'un point de vue énergétique et sont appelés des « passoires thermiques ». Concrètement, la consommation énergétique annuelle d'un logement noté G est supérieure à 450 kWhhep/m². A l'inverse, un logement neuf construit selon les exigences de la RT 2012 ne consomme pas plus de 50 kWhep/m² tandis que les habitations étiquettées A ou B se situent entre 50 et 91 kWhep/m².

L'étiquette énergie attribuée par le DPE est donc primordiale dans la mesure de la valeur verte d'un bâtiment.

Des prix de vente plus élevés avec un bon DPE

Le DPE a un impact significatif sur le prix de vente des logements, en particulier dans les zones non tendues. La catégorisation d'une maison ou d'un appartement selon les classes énergétiques peut constituer un argument de négociation pour les acquéreurs immobiliers. Les logements classés dans les catégories D, E, F et G sont dévalorisés et plus difficiles à vendre.

Selon une étude réalisée par les notaires de France, la valeur immobilière d'un bien est majorée de 3% à 5% pour chaque amélioration de sa note. Vous pouvez alors augmenter le prix de vente de votre logement jusqu'à 30% si vous passez de la catégorie G à la catégorie A.

Si vous gagnez une lettre sur le DPE de votre logement (en passant de E à D par exemple) vous pourrez bénéficier d'une augmentation du prix de vente de votre bien immobilier jusqu'à 5%. Une progression plus ambitieuse (de F à D par exemple) peut permettre une majoration du prix de vente de près de 10%.

Les travaux de rénovation énergétique ne doivent donc pas être envisagés comme une dépense, mais plutôt comme un investissement. Ils permettent d'améliorer le confort, de réduire les factures énergétiques, de faire du bien à la planète, et pour finir, vous ne perdrez rien de votre investissement puisque vous le retrouvez à la revente. Et bien sûr, sans oublier les aides d'État qui vont encore accroître sa rentabilité.

Devis travaux gratuits

Vous voulez obtenir des devis ? Vous recherchez des artisans ?

Obtenez des devis en quelques jours
Devis gratuit et sans engagement
Données sécurisées et confidentielles