Prix au mètre carré des travaux de construction et rénovation

Prix de la plomberie au m2 en 2019.

Installation plomberie Combien coûte la plomberie d’une maison ou d’un appartement ? Quel est le prix d’une installation ou d’une rénovation de plomberie au m2 ? Nous tentons de répondre à toutes vos interrogations.

Les divers travaux de plomberie.

Les travaux de plomberie sont très nombreux. Ils peuvent être regroupés en 4 catégories comme suit :

- Les travaux d’installation : tout ce qui concerne le raccordement au réseau d’eau potable public et à l’égout, à la création de point d’arrivée d’eau et de conduits d’évacuation d’eaux usées, à la mise en place de fosse septique, à la création de plomberie extérieure, etc...
- Les travaux de rénovation : ils portent sur la modification du système de plomberie, sur son renouvellement partiel ou total du fait de l’usure, sur un raccordement supplémentaire suite à l’ajout d’une pièce ou du changement d’usage de celle-ci (aménagement des combles, par exemple).
- Les travaux de dépannages : les opérations de remplacement de pièces défectueuses et les interventions en cas d’urgence tels qu’une fuite, un robinet cassé, des canalisations bouchées, une panne de chaudière, etc...
- Les travaux d’entretien : il s’agit le plus souvent de détartrage et vidange.

Prix moyen au m2 de la plomberie.

Les prix de la plomberie ne sont jamais comparables, et ce, même pour des projets similaires. Cela s’explique par le fait que chaque chantier et chaque situation ont leurs caractéristiques propres. Les matériels, les produits et la méthode à mettre en oeuvre sont différents. Si pour les nouvelles installations, les coûts ne se décomposent qu’en achat de fournitures et en tarif de pose, en rénovation, il faut rajouter le prix de la dépose des éléments.

Outre ces paramètres là, il y a également la zone géographique qui a une influence importante sur le coût des prestations : les prix pratiqués en ville comme en Île-de-France sont de 30 à 50 % plus chers que ceux constatés en province pour les mêmes missions. Pour finir, les travaux de plomberie effectués en urgence sont toujours facturés plus cher, une majoration d’à peu près 50 % est à prévoir s’il faut intervenir en jours fériés, en week-end ou la nuit.

A noter : lorsqu’on parle de plombier, on ne fait pas de distinction entre le plombier et le plombier chauffagiste. Il est donc essentiel de souligner que le tarif d’un plombier chauffagiste est de 30 à 40 % plus cher que celui d’un simple plombier. Aussi, pour faire des économies, il faut bien choisir en fonction des travaux en question.

Ci-dessous quelques prix moyens, fournitures et pose comprise, de la plomberie :

Type de travaux Prix moyen
Installation complète de plomberie 30 à 110 euros / m2
Raccord tout-à-l’égout 200 à 400 euros / ml
Rénovation de plomberie 80 euros / m2

Prix d’une installation complète de plomberie.

L’installation complète de plomberie comprend la mise en place de toute la plomberie pour l’eau froide et pour l’eau chaude avec tous les sanitaires qui vont avec : tuyaux de distribution d’eau potable qui peuvent être en cuivre ou en acier ou en polyéthylène réticulé, chauffe-eau, lavabo, évier, sèche-serviette, douche, baignoire, robinets, climatisation, le chauffage, etc... et les éléments nécessaires à leur raccordement. Pour faire court, tout ce qui est nécessaire pour le confort sanitaire de la demeure.

Le prix de l’installation complète de la plomberie oscille entre 30 et 110 euros par m2, fournitures et pose comprises, en fonction de la nature et de la gamme des matériaux à installer.

Prix d’une rénovation de plomberie.

Après plusieurs années d’utilisation, le système de plomberie s’use et se détériore. Il peut également arriver que le propriétaire de la demeure désire aménager une autre pièce et la raccorder au réseau d’alimentation en eau existant. Dans l’une ou l’autre situation, une rénovation s’impose : création de nouveaux points d’arrivée d’eau, suppression d’une partie du système de plomberie, mise en place de nouveaux équipements et de tuyaux de distribution d’eau (froide et chaude) sanitaire, etc...

La rénovation de plomberie coûte en moyenne 80 euros par m2, fournitures et pose comprises.

Prix de la plomberie pour un raccord tout-à-l’égout.

La plomberie pour un raccord tout-à-l’égout est celle relative à l’évacuation des eaux usées du domicile vers le réseau d’assainissement collectif. Le prix à payer pour une telle opération est évalué entre 200 et 400 euros par mètre linéaire, fournitures et pose comprises.

Prix de la plomberie : exemple de devis.

Voici un devis proposé par un plombier pour installer la plomberie d’une maison neuve de 320 m2. Les matériaux à mettre en place et à raccorder sont : un cumulus de capacité égale à 150 L, cinq WC, deux éviers, une baignoire et une douche, un système de chauffage à gaz et treize radiateurs ; tout ceci à répartir dans 13 pièces.

Les détails sur les prix :
Prix du cumulus : 1 500 euros, pose comprise
Prix des WC : 3 000 euros, pose comprise, pour les cinq
Prix des éviers : 1 300 euros, pose comprise pour les deux
Prix de la baignoire : 1 600 euros, pose comprise
Prix de la douche : 1 300 euros, pose comprise
Prix de la chaudière à gaz : 4 000 euros, pose comprise
Prix des radiateurs : 5 500 euros, pose comprise, pour les treize.
Prix total : 18 200 euros, fournitures et pose comprises.

Le prix à payer pour le projet s’élève donc à environ 57 euros / m2, fournitures et pose comprises.

Normes régissant le domaine de la plomberie.

Les règles applicables en matière de plomberie sont réunies dans la norme NF DTU ou Document Technique Unifié de 2012 présentée comme étant un cahier de charges. Elles traitent de la distribution d’eau sanitaire (chaude et froide), de l’évacuation des eaux usées et des eaux pluviales, de l’installation des appareils sanitaires, du dimensionnement des tuyaux utilisés à ces effets, des étapes de réalisation des travaux de plomberie, etc... Elles couvrent à la fois les propriétés individuelles, collectives, publiques et privées.

Le système de plomberie doit également répondre aux normes d’accessibilité des ERP de 2015, surtout dans le cas des établissements dont la raison d’être est principalement de recevoir du monde pour un but lucratif ou non : WC, hauteur de lavabo, structure télécommandable, etc...

Le manquement aux normes NF DTU peut avoir pour conséquence l’exclusion des garanties prévues dans le contrat d’assurance de la demeure. Le non-respect des normes ERP est passible d’une amende pouvant aller jusqu’à 45 000 euros (et 225 000 euros si personne morale) et d’une peine d’emprisonnement de 6 mois en cas de récidive.

 

Devis travaux gratuits

Vous souhaitez obtenir des devis ? Vous recherchez des artisans ?

moins de deux minutes
Faites votre demande de devis en quelques clics
100% gratuit et sans engagement
100% gratuit et sans engagement
100% sécurisé et confidentiel
100% sécurisé et confidentiel
25 000 artisans en France
Mise en relation avec des pros près de chez vous sur toute la France
Recevez plusieurs devis rapidement
Recevez des devis de pros et comparez

En naviguant sur le site, vous acceptez les cookies : OK