Prix au mètre carré des travaux de construction et rénovation

Prix d'une charpente à fermettes en 2019.

Prix d'une charpente à fermettes Combien coûte une charpente à fermettes ? Quel est le prix au m2 d’une charpente à fermettes ? Quel est le coût de pose d’une charpente à fermettes ? Nous tentons de répondre à toutes vos interrogations.

Qu’est ce que la charpente fermette ?

La charpente à fermettes, de fabrication industrielle, est une charpente basée sur une disposition triangulaire de bois modelés, moyennement épais, associés les uns aux autres au moyen de raccords métalliques. Elle permet une pose aisée et constitue un support solide et robuste destiné à recevoir un revêtement de toiture relativement lourd.

L’appellation fermette est due au fait, qu’avec elle, les chevrons classiques des charpentes traditionnelles sont substitués par des fermes. Ce sont ces dernières qui vont accueillir les liteaux de couvertures. Elle est construite sur-mesure et est livré en deux ou trois blocs (prêts à être assemblés) par un camion-grue.

Avantages et inconvénients des fermettes.

Le principal atout d’une charpente fermette est son prix compétitif. Elle est fabriquée à base de bois résineux issus de forêts spécialement élaborées à des fins de satisfaction des besoins de l’industrie du bois. De plus, il s’agit d’une conception industrielle et mécanique qui est moins chronophage et qui requiert une force de travail moindre. Elle est assemblée au sol et est levée, alignée et posée. Toutes les conditions sont donc réunies pour qu’elle soit moins onéreuse que les charpentes traditionnelles, tant au niveau de la réalisation qu’au niveau de la pose.

Elle est durable et présente moins de défauts. Sa structure a été conçue de manière à permettre une répartition optimale des charges, mais son inconvénient se situe dans le fait qu’il est impossible de l’installer sur une pièce équipée de poutres apparentes. Les choix de personnalisations sont également limités puisqu’elle n’est pas vraiment sujette à des modifications. Elle n'est pas conseillée si on envisage de faire aménager les combles par exemple.

Prix au m2 d’une charpente à fermettes.

Le coût d’une charpente à fermettes dépend surtout de la surface totale à couvrir en vertu du principe de dégressivité des coûts au m2 selon l'importance du chantier. D’une manière générale, ce prix est estimé entre 100 à 150 euros par m2, fournitures et pose comprises, comme l’indique le tableau ci-dessous :

Type de charpente Prix au m2, pose comprise
Charpente traditionnelle 170 à 220 euros / m2
Charpente à fermettes 100 à 150 euros / m2
Coût de la pose seule 50 à 70 euros / m2

Coût de pose d’une charpente à fermettes.

La pose d’une charpente fermette est assez facile. Il faut l’assembler au sol avant de la lever et de l’installer. Malgré cette apparente simplicité, elle requiert tout de même de la technicité et de l’expertise, car un seul faux pas peut suffire pour menacer la stabilité et l’équilibre de la structure. C’est la raison pour laquelle il est préférable de passer par un professionnel.

L’assemblage de la charpente doit se faire verticalement et au sec. Il faut donc préalablement prévoir un espace à cet effet. Il se fait en 4 étapes :

  1. Montage de la structure au sol à la verticale, car les fermettes n’ont aucune stabilité transversale.
  2. Pose des fermes au moyen d’un engin de levage.
  3. Installation des renforts.
  4. Fixation des liteaux et du reste du toit.

Le prix de pose d’une telle charpente oscille entre 50 et 70 euros / m2, hors fournitures. Ce prix peut varier en fonction de la structure du chantier ainsi que de la zone géographique dans laquelle il se trouve, c’est pourquoi il est essentiel de consulter plusieurs professionnels et d’effectuer une comparaison entre les devis qu’ils proposent.

Les obligations concernant la charpente fermette.

Les normes relatives aux charpentes fermettes sont les suivantes :

  • La NF EN 14250 portant sur la nature des matériaux utilisés pour la réalisation de la charpente (les exigences en termes de nature, de résistance et charge d’exploitation).
  • La DTU 31.1, la CB 71 et la BF 88 portant sur sa pose (les exigences en termes de technicité), sur les propriétés, la densité et l’origine du bois utilisé.
  • La DTU portant sur les caractéristiques et les dimensions de chaque section et élément de la charpente.

Ces normes doivent être respectées non seulement pour que la charpente puisse remplir à la perfection son rôle, mais aussi pour éviter qu’elle soit fragilisée et mette en danger toute la structure qui va être installée dessus.

 

Devis travaux gratuits

Vous souhaitez obtenir des devis ? Vous recherchez des artisans ?

moins de deux minutes
Faites votre demande de devis en quelques clics
100% gratuit et sans engagement
100% gratuit et sans engagement
100% sécurisé et confidentiel
100% sécurisé et confidentiel
25 000 artisans en France
Mise en relation avec des pros près de chez vous sur toute la France
Recevez plusieurs devis rapidement
Recevez des devis de pros et comparez

En naviguant sur le site, vous acceptez les cookies : OK