Prix au mètre carré des travaux de construction et rénovation

Prix d'un sarking en 2021.

Technique du sarking Combien coûte une isolation en sarking ? Quel est le prix au m2 d’un sarking ? Qu'est-ce que le sarking ? Quels sont les facteurs qui déterminent le coût d’un sarking ? Nous tentons de répondre à toutes vos interrogations.

Principe et avantages d’une isolation en sarking.

Le sarking, communément connu sous le nom de « isolation en continu », est un procédé d’isolation de toiture par l’extérieur (ITE). Il se caractérise par le fait que les panneaux d’isolant sont directement posés sur les voliges et les chevrons, en dessous du contre-lattage, des liteaux et de la couverture.

Il est de plus en plus populaire car il offre de nombreux avantages. Tou d'abord, les propriétaires ou locataire du bâtiment peuvent continuer à vivre à l’intérieur de celui-ci tout au long du chantier. Ce qui n’est pas le cas pour l’isolation de toiture par l’intérieur.

Ensuite, il ne réduit pas l’espace disponible sous la toiture. C’est pourquoi il est la solution idéale pour isoler les combles aménageables. Il est rapide et simple à mettre en œuvre. Il convient à tout type de toiture quelle que soit sa configuration, son matériau et sa pente. Il est durable et se réalise aussi bien en construction qu’en rénovation.

Pour finir, il est très performant et donc vite rentabilisé. Il réduit de 30 % les pertes de chaleur du logement, ce qui permet une économie d’énergie considérable. Il constitue également un bon isolant phonique. Il protège mieux le toit grâce à la combinaison sous-toit et panneaux isolants, ce qui aide à lutter contre les ponts thermiques.

Critères de prix d’un sarking.

Le prix à payer pour une isolation en sarking dépend de 2 facteurs essentiels : le choix des matériaux et l’état de la toiture.

Les matériaux choisis.

Les matériaux dont il est question ici sont l’isolant et l’écran de sous-toiture. Leur coût d’achat varie en fonction de leur qualité, leur marque, leur performance et leur résistance. Dans la catégorie des membranes d’étanchéité, il y a les films écologiques, les films synthétiques, les membranes bitumeuses et les modèles réfléchissants et perméables à la vapeur. Ces derniers sont les plus onéreux.

Concernant l’isolant, les plus courants sont la laine de roche, le polyuréthane, la fibre de bois et le polystyrène extrudé. Le polyuréthane est le plus cher puisqu’il est plus performant et se réalise sur une épaisseur moins importante, donc plus discret. La laine de roche et la fibre de bois, quant à eux, sont assez abordables, mais pour parvenir à un résultat satisfaisant, leur épaisseur doit atteindre les 240 mm.

L’état du toit.

Le devis des travaux de sarking sera plus ou moins important selon qu’il s’agisse d’un chantier neuf ou de rénovation. Dans le premier cas, le bugdet nécessaire pour le sarking se décompose en prix d’achat des matériaux et tarif de la main d’œuvre pour sa réalisation.

Dans le second cas, le toit peut être détérioré : présence de fissures, tuiles manquantes, couverture qui se décolle, problèmes d’étanchéité, défaillance de la zinguerie, etc… Des coûts supplémentaires de réparation et de remise en état sont donc à prévoir.

Prix moyen au m2 d’un sarking.

L’isolation en sarking est assez chronophage et requiert l’intervention de plusieurs personnes, pour ne pas dire toute une équipe de professionnels. C’est ce qui explique en grande partie sa cherté. Mais comme tout autre projet, plus la surface à couvrir est importante et plus le prix au m2 est revu à la baisse. La force de négociation est, en effet, meilleure parce que la somme en jeu est élevée.

Le prix des travaux d’isolation en sarking est compris entre 110 et 270 euros par m2, fournitures et pose comprises. La part des dépenses relatives à l’achat des matériaux isolants se trouve dans une fourchette de 20 à 40 %. Le reste est départagé entre l’écran de sous-toiture, la visserie, le platelage, le contre-lattage et la rémunération du professionnel.

Type d'isolation Prix moyen au m2, pose comprise
Isolation par l'intérieur 50 à 100 euros / m2
Isolation en sarking 110 à 270 euros / m2

Comment réaliser une isolation en sarking ?

Les étapes d’une isolation de toiture en sarking sont les mêmes sur un chantier en construction et en rénovation. La seule différence est qu'il va d'abord falloir déposer la couverture de toit dans le cadre d'une rénovation.

  • Fixation du platelage (plancher de charpente) sur les chevrons, celui-ci va constituer le support de l’isolant.
  • Installation de la pare-vapeur (facultative, mais fortement recommandée si la propriété est située dans une zone humide).
  • Pose des panneaux d’isolant.
  • Pose de l’écran de sous-toiture.
  • Fixation des contre-lattes permettant une meilleure ventilation de l’espace en dessous de la couverture.
  • Installation des liteaux sur le contre-lattage.
  • Pose de la couverture du toit.

Prix d’un sarking : le coût de la main d'oeuvre.

Pour garantir une pose dans les règles de l’art, et donc une isolation performante et durable, il est préférable de confier les travaux à un spécialiste du sarking ou à une entreprise experte en la matière.

Le coût de la main d’œuvre d’une isolation en sarking est évalué en moyenne à 60 euros par m2, hors fournitures.

Aides au financement d’une isolation en sarking.

L’isolation en sarking est éligible à plusieurs aides :

  • Le Crédit d’Impôt pour la Transition Energétique : pour les propriétaires résidents (on parle de résidence principale), il est possible de bénéficier d’une remise à hauteur de 30 % du montant total du projet sur les impôts si les travaux sont réalisés par un professionnel certifié RGE et si le bâtiment est âgé de plus de 2 ans.
  • L’Eco prêt PTZ : pour les propriétaires, bailleurs et copropriétaires résidents, un prêt bancaire allant de 7 000 à 30 000 euros peut être obtenu si le bâtiment est ancien de plus de 2 ans et si les travaux son réalisés par un artisan RGE. C’est l’Etat qui prend en charge le paiement des intérêts.
  • La TVA réduite à 5,5 % : elle est valable pour les travaux de sarking réalisés sur un bâti construit depuis plus de 2 ans et ne s’applique que sur la main d’œuvre lorsque les fournitures sont fournies par le maître d’ouvrage.
  • Les subventions de l'ANAH : des subventions sont offertes aux ménages percevant des revenus modestes. Pour pouvoir en profiter, il faut que le bâtiment en question soit une résidence principale, qu’il soit construit depuis plus de 15 ans et que le montant total des travaux soit au minimum égal à 1 500 euros.
Devis travaux gratuits

Vous souhaitez obtenir des devis de pros ? Vous recherchez des artisans ?

Faites votre demande de devis en quelques clics
100% gratuit et sans engagement
100% sécurisé et confidentiel
Des pros vous contactent pour établir des devis sur toute la France et la Belgique
Faire des économies