Prix au mètre carré des travaux de construction et rénovation

Prix d'une isolation de toiture au m2 en 2021.

Prix d'une isolation de toiture Combien coûte l'isolation de la toiture ? Quel est le prix au m2 pour isoler une toiture par l'intéreur ou l'extérieur ? Quel est le coût des matériaux d'isolation ? Nous tentons de répondre à toutes vos interrogations.

Prix moyen au m2 d'une isolation de toiture.

Le prix au m2 variera selon les matériaux et l'épaisseur choisis. De manière générale, plus le coefficient d'isolation sera important plus le prix au m2 sera élevé. Mais l'investissement est rentable car le toit représente environ 25 à 30% des pertes de chaleur d'une maison, et donc une facture énergétique alourdie (été comme hiver).

L'isolation de la toiture peut être confondue avec l'isolation des combles. L'isolation des combles perdus consiste à poser un isolant sur le plancher afin d'empecher les déperditions de chaleur. Par isolation de la toiture, on entend plutôt la pose d'isolant directement sous la couverture du toit, ce qui permet ensuite d'aménager des combles par exemple. Il s'agit alors d'isoler des combles aménageables.

L'isolation de la toiture se fait dans ce cas par l'intérieur à l'aide de matériaux aux performances variables : laine de verre, laine de roche, chanvre, mousse alvéolaire, écrans sous toiture, isolants minces, ouate de cellulose... Plusieurs procédés permettent la pose de ces matériaux. Ils peuvent être simplement posés et fixés entre les parties de la charpente, ou bien soufflés ou projetés, avant d'ajouter ou non une cloison pour contenir et renforcer l'isolation. Le prix moyen au m2 pour isoler la toiture par l'intérieur tourne autour de 50 à 100 euros / m2.

L'isolation peut également être réalisé par l'extérieur. Moins courante, cette méthode est aussi plus coûteuse. L'opération consiste à placer l'isolant entre la charpente et la couverture de toit et nécessite donc la dépose complète de la toiture. D'où le tarif sensiblement plus élevé d'environ 120 à 240 euros / m2.

Type d'isolation Prix au m2
Isolation des combles perdus 20 à 50 euros / m2
Isolation par l'intérieur 50 à 100 euros / m2
Isolation par l'extérieur 120 à 240 euros / m2

Prix de l’isolation des combles perdus.

Pour que les combles puissent être qualifiés de perdus, il faut qu’ils soient inhabitables et non aménageables. Dans la majorité des cas, leur isolation est effectuée par soufflage de flocons d’isolant, un procédé rapide et efficace. Mais il est tout à fait possible de le faire avec des panneaux d’isolant à poser au-dessus ou en dessous du plancher ou encore entre les solives.

Le prix de l’isolation des combles perdus oscille entre 20 et 50 euros par m2, fournitures et pose comprises. Voir en détail le coût d'isolation des combles

Prix d'une isolation de toiture par l'intérieur.

L’isolation de toiture par l’intérieur se fait par pose de panneaux d’isolant sous la charpente de manière à recouvrir toute la surface interne du toit. Elle peut être réalisée en une ou deux couches selon les besoins : la première couche est installée sur le chevronnage et la seconde couche entre les pannes. Il doit y avoir un vide entre elles pour permettre à l’air de circuler, cela ne peut qu’améliorer leur performance. L’ensemble est, par la suite, caché par une cloison ou un support en bois ou en plâtre.

Les prix se situent dans une fourchette de 50 à 100 euros / m2, main d'oeuvre et matériaux compris. Les fournitures choisies auront un impact significatif sur le prix au m2 car le coût de la main d'oeuvre est globalement stable quels que soient les matériaux. Parmi les plus abordables, on retrouve le laine de verre à environ 15 euros / m2 tandis que les autres isolants évoluent dans une fourchette de prix de 20 à 40 euros / m2.

Pour que l’isolation de toiture par l’intérieur soit jugée performante, sa résistance thermique doit au moins être égale à 6 m2.K/W.

Prix d'une isolation de toiture par l'extérieur.

L’isolation de la toiture par l’extérieur présente plusieurs avantages : les ponts thermiques sont réduits, la hauteur sous-plafond ne diminue pas, la charpente est laissée intacte et le rendu intérieur est plus esthétique. Il existe 3 méthodes pour la réaliser :

- La technique de caissons chevronnés : elle consiste à disposer sur le chevronnage des caissons ayant les mêmes composants et propriétés que les isolants. Ils mesurent environ 2,5 m de largeur et 7 m de longueur, leur usage n’est pas compatible avec les charpentes en fermettes industrielles.
- La technique du sandwich : plusieurs caissons chevronnés sont assemblés et emboîtés, pour réduire au plus bas possible les ponts thermiques.
- La technique du sarking : elle est faite pour une toiture pentue, les panneaux d’isolant sont posés sur les chevrons sous l’écran de sous-toiture, le contre-lattage, les liteaux et la couverture. Voir le coût d'un sarking

Dans ce type d'isolation de la toiture, les matériaux plus chers et la dépose de la couverture de toit impacte fortement le prix au m2 par rapport à une isolation classique par l'intérieur. Plus de main d'oeuvre sera nécessaire à sa mise en place et implique un prix de 120 à 240 euros / m2. Toutefois, le prix sera dans la fourchette basse, voire en dessous, dans le cas d'une construction neuve car il n'y aura pas alors de dépose à effectuer de la toiture vu que l'isolation sera faite avant la pose du toit.

Pour que l’isolation de toiture par l’extérieur soit efficace, il faut que sa résistance thermique soit supérieure ou égale à 7 m2.K/W. L’unité de mesure « m2.K/W » signifie mètre carré-kelvin par watt. Elle mesure la résistance thermique d’un matériau ou d’un support. Elle est l’inverse du coefficient de conductivité thermique. Plus elle est élevé, plus l’isolant est performant.

Comment choisir l’isolant ?

Il existe diverses sortes d’isolants sur le marché. Ils se différencient par :

  • Leur forme : ils peuvent être vendus en rouleau, en panneau ou en vrac ;
  • Leur texture : certains sont rigides et d’autres, plus souples.
  • Leur origine : ils peuvent être de nature minérale (laine de verre, laine de roche), animale (laine de mouton ou plume de volaille), végétale (liège, lin), synthétique (polystyrène) ou issus d’un procédé de recyclage (ouate de cellulose) ;
  • Leur performance thermique : mesurée par leur coefficient de conductivité thermique- plus il est faible, plus l’isolant est bon ;
  • Leur résistance au feu : ils sont classés en 4 catégories allant de A à D, A étant le moins combustible ;
  • Leur résistance à la chaleur : on les identifie grâce aux labels inscrits sur leur conditionnement - I pour la résistance à la compression, S pour le non-rétrécissement, O pour la résistance à l’eau, L pour la rigidité et E pour la non-rétention de vapeur.

Tous ces critères doivent être pris en compte dans le choix de l’isolant. Pour ce qui est de leur coût, le principe est simple : plus il sera performant et plus il coûtera cher.

Panneaux solaires pas cher
Devis travaux gratuits

Vous souhaitez obtenir des devis de pros ? Vous recherchez des artisans ?

Faites votre demande de devis en quelques clics
100% gratuit et sans engagement
100% sécurisé et confidentiel
Des pros vous contactent pour établir des devis sur toute la France et la Belgique
Panneaux solaires pas cher