Prix au mètre carré des travaux de construction et rénovation

Prix d'une isolation sous-rampant en 2021.

Isolation sous-rampant Combien coûte une isolation sous-rampant ? Quels sont les prix au m2 d’une isolation des rampants ? Quel est le coût de pose d’une isolation sous-rampant ? Nous tentons de répondre à toutes vos interrogations.

Qu'est-ce qu'un rampant ?

Les rampants sont des éléments qui présentent une inclinaison. Les rampants de toiture sont donc les parties du toit qui sont en pente. On peut aussi de parler de rampants pour les plafonds lorsque ceux-ci suivent la même inclinaison que le toit.

Principe d’une isolation sous-rampant.

L’isolation sous-rampant est une technique d’isolation par l’intérieur des combles aménageables. Elle consiste à placer directement l’isolant en panneau ou en rouleau (non pas en vrac) sur la face interne de la toiture, sous les rampants. Celui-ci sera ensuite recouvert par une plaque de placoplâtre ou un bardage en bois qui sera peint selon les goûts et les envies pour avoir un rendu plus esthétique.

Elle a l’avantage d’être simple à réaliser et économique, mais sa réalisation n’est pas toujours possible. En effet, pour que les combles puissent être aménagés, leur hauteur sous-plafond doit être au minimum égale à 1,80 m et la pente de la toiture doit être supérieure à 35 %, et ce, isolant compris.

Aussi, si les calculs préalables confirment que ces conditions sont remplies une fois l’isolant posé, le procédé peut être adopté. Si ce n’est pas le cas, il vaut mieux opter pour une isolation des combles par l’extérieur plus complexe et plus onéreuse.

Différents types d’isolation sous-rampant.

L’isolation sous-rampant peut être réalisée en simple couche ou en double couche. Dans le premier cas, l’isolant est installé transversalement entre les chevrons. Les travaux sont plus rapides et le rapport isolation/prix est plus intéressant.

Dans le second cas, une première couche d’isolant est posée de la même manière que précédemment et une seconde couche est posée perpendiculairement à celle-ci après la mise en place des suspentes.

Pour protéger l’isolant de l’humidité, il est fortement recommandé de poser une membrane pare-vapeur avant la mise en place de la plaque de plâtre ou du bardage en bois.

Prix moyen au m2 d’une isolation sous-rampant.

Le coût d'une isolation sous-rampant varie en fonction du type d’isolant à mettre en œuvre et de l’accessibilité du chantier. Pour faire court, un isolant ordinaire sera moins coûteux qu’un isolant à haute performance et un isolant synthétique sera plus abordable qu’un isolant d’origine naturelle.

En ce qui concerne les contraintes du chantier, plus la configuration de la toiture sera complexe, plus il sera difficile de l’isoler et plus le tarif du professionnel sera revu à la hausse.

Fournitures et pose comprises, le coût d’une isolation sous-rampant oscille entre 20 et 60 euros / m2 pour des isolants de 100 mm d’épaisseur comme l’indique le récapitulatif ci-dessous. Ce prix n'inclut pas le coût de la finition avec pose du placo. Comptez en moyenne 30 euros supplémentaires par m2 en incluant la pose de placo.

Type d'isolant Prix au m2 (pose comprise)
Laine de roche 20 à 48 euros / m2
Laine de verre 21 à 43 euros / m2
Laine de chanvre 30 à 55 euros / m2
Laine animale 35 à 60 euros / m2
Fibres de lin 30 à 55 euros / m2
Fibres de bois 30 à 55 euros / m2
Ouate de cellulose 30 à 55 euros / m2
Polystyrène expansé 30 à 55 euros / m2

*Plus l’isolant à poser sera épais et plus ces montants-là augmenteront.

Les isolants en laine minérale (laine de roche et laine de verre) sont les plus utilisés car ce sont les plus abordables. La laine animale est plus adéquate pour les propriétés situées en zone humide, car elle absorbe l’humidité. La laine de chanvre et la ouate de cellulose sont bien isolantes et durables, mais elles ne tolèrent pas l’eau.

La fibre de bois est assez similaire à la laine minérale. Elle est obtenue à partir du recyclage de déchets de menuiserie et est très performante. Le polystyrène expansé, quant à lui, est reconnu pour son excellente performance en termes d’isolation, mais il est facilement inflammable. Pour finir, la fibre de lin est appréciée pour sa résistance aux insectes et aux bactéries.

Prix d’une isolation sous-rampant : le coût de la pose.

Les travaux d’isolation de combles sont complexes. Ils doivent être confiés à des professionnels qualifiés et expérimentés pour avoir la garantie d’une isolation efficace et durable. C’est d’ailleurs une condition nécessaire et suffisante lorsqu’on envisage de prétendre à des aides telles que le Crédit d’Impôt, l’Eco PTZ, les subventions de l’ANAH, la Prime Energie, la TVA réduite à 5,5 %, etc…

Les étapes de pose d’une isolation sous-rampant peuvent être listées comme suit :

  • Fixation des suspentes sur les chevrons : ce sont les suspentes qui vont assurer la répartition du poids des isolants, leur charge d’exploitation doit donc répondre à ce besoin.
  • Pose de l’isolant : découpage et insertion de la première couche d’isolant entre les chevrons, la seconde couche est embrochée sur les suspentes.
  • Fixation de la membrane d’étanchéité sur l’isolant au moyen d’une colle et verrouillage (immobilisation) de l’ensemble.
  • Pose de la fourrure ou de l’ossature métallique sur laquelle la plaque de plâtre ou le bardage en bois va être fixé.

Le coût de la pose pour une isolation sous-rampant est évaluée entre 15 et 35 euros par m2, hors coût d’achat des isolants.

Isolation sous-rampant : coûts supplémentaires.

D’une manière générale, les coûts sont maîtrisés dans le cas d’une isolation sous-rampant de combles neufs. Par contre, des coûts supplémentaires apparaissent lorsqu’il s’agit d’isoler par l’intérieur des combles déjà aménagés ou de refaire l’isolation.

En effet, il se peut, au cours de la rénovation, que le professionnel découvre une détérioration plus ou moins importante de la charpente. Il devra trouver l’origine des dommages et agir en conséquence : problème d’humidité, infestation d'insectes mangeurs de bois, etc...

Le prix à payer en cas de problème d’humidité dépend de la nature du problème et diffère d’un chantier à un autre. En cas d’infestation parasitaire, le diagnostic est compris entre 100 et 150 euros et le coût du traitement varie de 10 à 65 euros par m2 selon qu’il soit question de traitement préventif ou de traitement curatif.

Il ne faut pas oublier de comptabiliser les travaux de remise en l’état de la charpente qui peuventt coûter entre 100 et 200 euros par m2, fournitures et pose comprises.

Prix d'une isolation sous-rampant : exemple de devis.

Le projet dont il est question ici porte sur l’isolation sous-rampant et la pose d’une plaque de BA13 sous une toiture à 2 pentes avec des poutres apparentes. La surface totale des travaux est égale à 60 m2.

Liste des travaux et coûts :

  • Isolation par laine de verre de 200 mm d’épaisseur : 11 euros par m2, soit 660 euros en tout.
  • Fourniture et pose de la plaque de BA13 coupe-feu qui va devenir le plafond des combles : 30 euros par m2, soit 1 800 euros en tout.
  • Main d'oeuvre : 20 euros par m2, soit 1 200 euros en tout.

Prix total à payer : 3 660 euros, fournitures et pose comprises, ou 61 euros par m2.

Devis travaux gratuits

Vous souhaitez obtenir des devis de pros ? Vous recherchez des artisans ?

Faites votre demande de devis en quelques clics
100% gratuit et sans engagement
100% sécurisé et confidentiel
Mise en relation avec des pros près de chez vous sur toute la France
Des pros vous contactent pour établir des devis