Prix au mètre carré des travaux de construction et rénovation

Prix pour peindre au m2 hors fournitures en 2021.

Peinture hors fournitures Combien coûtent les travaux de peinture hors fournitures ? Quel est le prix au m2 de la main d’œuvre de peinture ? Combien coûte la préparation d’une surface à peindre ? Quelle TVA appliquer pour les travaux de peinture ? Nous tentons de répondre à toutes vos interrogations.

Critères de prix de la main d’œuvre pour la peinture.

Le coût de la main d'oeuvre au m2 d'un peintre varie en fonction de 3 paramètres : la nature et l’état du support, l’importance du chantier et le nombre de couches à appliquer.

Nature et état du support.

Certaines parois sont plus difficiles à peindre que d’autres, le coût de leur mise en peinture sera donc plus élevé. C’est le cas, par exemple, d’un plafond. Les travaux se réalisent en hauteur, le peintre est amené à stationner dans des positions inconfortables tout au long des travaux pour maintenir son équilibre.

Même chose pour la peinture d’un sol. Elle est assez technique puisque les travaux de préparation sont plus complexes. Les prix sont donc automatiquement revus à la hausse.

Le prix des travaux de peinture est généralement plus élevé sur un chantier en rénovation que sur un chantier neuf. Les supports sont usés et doivent être remis à neuf avant de recevoir leur nouvelle couche de finition. Les coûts de tous les travaux de préparation et de réparation nécessaires à cet effet sont comptabilisés dans le devis.

Importance du chantier.

Le prix au m2 est dégressif avec la taille du chantier. Plus le chantier est important et plus les prix au m2 ont tendance à diminuer.

Nombre de couches de peinture.

Le tarif au m2 de la prestation d’un peintre augmente avec le nombre de couches de peinture à appliquer. Ce dernier dépend du pouvoir couvrant du produit. Moins elle sera couvrante et plus il faudra répéter les travaux pour obtenir le résultat escompté (couleur plus intense, teinte plus uniforme, etc…).

Tarif d’un peintre au m2 sans fournitures.

Il est tout à fait possible de demander un devis de peinture sans les fournitures. C’est le cas notamment lorsque le maître d’ouvrage veut lui-même choisir et fournir les produits qui vont couvrir ses murs, ses plafonds ainsi que tout autre élément pouvant être peint chez lui. Il suffit juste de préciser ce détail au moment de l’exposition des besoins au professionnel.

L’avantage de procéder ainsi réside dans le fait que les coûts sont mieux maîtrisés et que le devis reflète mieux la réalité. En effet, le professionnel peut très bien prendre une marge sur le coût des peintures s’il doit les fournir. Cela va augmenter le coût au m2 des travaux, un surcoût qui n’est pas directement lié aux particularités des travaux et du chantier.

Le prix moyen d'application d’une peinture sans fournitures se situe aux alentours de 12 euros / m2 pour 2 couches. Ce montant-là ne concerne que l’application de la peinture. Il ne tient pas compte des travaux de préparation du support hormis bien sûr le lessivage et le séchage du mur, et les éventuels rebouchage de trous. Ce tarif n'inclut pas par exemple l'application d'un enduit de lissage.

A noter : tous les professionnels de la peinture ne vont pas accepter le chantier sans fournir les produits à mettre en œuvre. Si jamais les produits qui leur sont proposés sont de mauvaise qualité, le résultat ne sera pas au rendez-vous et la qualité de travail risque d'être remise en question.

Tarif du peintre Prix main d'oeuvre seule
Tarif horaire 25 à 35 euros / heure
Tarif au m2 12 euros / m2

Coût des travaux de préparation de surface à peindre.

Le tarif du peintre ou d’une entreprise de peinture dépend de l’état de la surface à peindre. Lorsque celle-ci est très abîmée, des travaux de préparation doivent être engagés avant de la repeindre.

Ces travaux préparatoires peuvent être de différentes sortes. Il peut s’agir d’un simple ponçage ou nettoyage (lessivage si possible) suivi de la pose d’un primaire d’accrochage, mais ils peuvent aussi inclure :

  • Le retrait de l’ancien revêtement du support.
  • Le traitement et le rebouchage des trous et fissures.
  • Le traitement des problèmes d’humidité qui touchent le support.
  • La pose d’un fond dur dans le cas d’un support farineux ou poudre.
  • La pose d’une toile de verre.
  • L’application d’un enduit de lissage.

Dans le cas d’un mur, le prix des travaux de préparation oscille entre 2 et 8 euros par m2 s’il est neuf, et entre 15 et 25 euros / m2 s’il est très abîmé. Il faut rajouter à cela 2 à 15 euros supplémentaires par m2 s’il y a un revêtement à déposer. Le prix de la mise en peinture d’un mur peut donc aller de 14 à 55 euros par m2, hors coût d’achat des peintures.

Dans le cas d’un plafond, le budget à prévoir est égal à celui nécessaire pour préparer un mur augmenté de 2 à 5 euros par m2 environ.

Pour finir, le prix de d'application de la peinture pour sol est compris entre 2 et 12 euros par m2, hors achat des peintures. Si le sol est abîmé, la réalisation d’une chape ou d’un ragréage sera nécessaire. Voir le coût d'une chape

Qu’est-ce qui différencie un peintre en bâtiment d’un peintre occasionnel ?

Les travaux de peinture peuvent être confiés à un peintre en bâtiment ou un peintre occasionnel. La différence entre les deux réside dans le fait que lorsque vous embauchez un peintre occasionnel, vous serez son employeur et non pas son client comme c’est le cas pour une entreprise de peinture ou un artisan peintre auto-entrepreneur.

Le peintre occasionnel est donc votre salarié pendant toute la durée du chantier. Vous ne payerez pas de TVA sur sa main d’œuvre, mais vous devez le déclarer en tant qu’employé auprès de l’Urssaf au plus tard 8 jours après sont embauche et payer ses contributions sociales et cotisations en fonction du temps qu’il passera chez vous et du salaire que vous lui verserez.

TVA applicable pour les travaux de peinture.

La TVA appliquée pour les travaux de peinture réalisés sur un chantier en construction, en extension ou sur une propriété âgée de moins de 2 ans est de 20 %.

Dans le cadre d’une rénovation, elle est réduite à 10 % ou à 5,5 % suivant le type de projet à condition que l’ouvrage sur lequel se déroule le chantier soit construit depuis plus de 2 ans :

  • TVA de 10 % : si la rénovation consiste en une simple remise en peinture telle que le rafraîchissement des murs, du plafond, etc…
  • TVA de 5,5 % : si les travaux de peintures ont été induits par un projet d’amélioration de performance énergétique (réfection de l’isolation, remplacement de menuiseries, etc…).

Comment déterminer la surface totale à peindre ?

Pour calculer la surface totale à peindre, il suffit d'additionner les superficies de tous les supports qu’il faut peindre. Dans le cas d’un sol ou d’un plafond, la surface est égale à la multiplication de la longueur par la largeur. Dans le cas d’un mur, elle est égale à la largeur multipliée par la hauteur.

Les peintres ont leurs astuces pour calculer la surface à peindre d’une pièce ou d’une maison. Selon leur estimation, celles-ci sont approximativement égales à la surface au sol de la pièce ou de la maison multipliée par trois.

Exemple de devis de peinture sans fournitures.

Le devis que nous allons exposer ci-dessous porte sur la mise en peinture des murs et des plafonds d’une maison neuve. Les travaux comprennent la préparation du chantier, la pose d’une sous-couche de peinture et d’une couche de finition.

Sachant que la surface totale à couvrir est égale à 400 m2, les prix à payer sont les suivants :

  • Protection des pièces + léger ponçage : 4 euros par m2, soit 1 600 euros en tout.
  • Pose de sous-couche : 5 euros par m2, soit 2 000 euros en tout.
  • Peinture : 11 euros par m2 (hors coûts des peintures), soit 4 400 euros en tout.

Total à payer : 8 000 euros, soit 20 euros par m2.

Devis travaux gratuits

Vous souhaitez obtenir des devis de pros ? Vous recherchez des artisans ?

Faites votre demande de devis en quelques clics
100% gratuit et sans engagement
100% sécurisé et confidentiel
Des pros vous contactent pour établir des devis sur toute la France
Faire des économies