Prix au mètre carré des travaux de construction et rénovation

Prix d'une chape au m2 en 2020.

Installation d'une chape Combien coûte une chape de béton ou de ciment ? Quel est le prix au m2 d'une chape liquide ou traditionnelle ? Combien coûte une chape maigre ? Nous tentons de répondre à toutes vos interrogations.

Qu'est-ce qu'une chape ?

La chape est un mélange d'eau, de sable et de ciment permettant de réaliser un sol parfaitement plat apte à recevoir n'importe quel revêtement de sol. Les innovations des dernières années ont même conduit à des chapes en béton ne nécéssitant aucun revêtement supplémentaire, comme le béton ciré par exemple. Souvent confondu avec la dalle, la chape est en fait la couche qui vient recouvrir la dalle. La dalle de béton est en quelque sorte la fondation, et la chape vient recouvrir celle-ci sur quelques centimètres d'épaisseur seulement afin de fournir un sol totalement plat et lisse.

Les différentes sortes de chapes.

Il existe 3 méthodes de réalisation d’une chape : la chape flottante, la chape adhérente et la chape désolidarisée.

A noter : quelque soit le type de chape, il faut attendre qu'elle soit bien sèche (3 à 4 semaines) avant de poser des revêtements de sol dessus. Autrement, vous n’allez pas attendre longtemps avant que les premiers défauts apparaissent. Vous allez devoir tout enlever, puis tout refaire.

La chape flottante.

Elle est plutôt réservée aux usages intérieurs. Elle offre une excellente isolation thermique et acoustique car elle est coulée sur un isolant dont les bords sont à remonter vers les murs. Elle réduit la propagation à l’intérieur de la maison des vibrations provenant du sol.

La chape adhérente.

C' est une chape coulée directement sur la dalle de béton. Elle peut aussi bien être réalisée en intérieur qu'en extérieur. Elle subit tout ce que le support qui se trouve en dessous subit y compris les phénomènes d’infiltration d’eau ascendantes.

La chape désolidarisée.

Celle-ci est une chape coulée sur une dalle recouverte d’un film plastique (polyane). Elle est la solution idéale pour lutter contre les problèmes d’humidité puisqu’elle est totalement étanche. Les professionnels la choisissent lorsque le support à recouvrir ne garantit pas l’adhérence de la chape. Son principal avantage réside dans le fait qu’elle soit plus durable puisqu’elle ne subit pas les mouvements du sol juste en dessous.

Prix moyen au m2 d'une chape.

Le coût d'une chape va varier selon la nature de celle-ci. Elle peut être liquide, traditionnelle ou plus moderne. Les chapes en béton ciré par exemple sont plus chères car elles sont plus esthétiques et ne nécessitent pas la pose de revêtements. Elles se suffisent à elles-mêmes.

Le prix d'une chape au mètre carré va dépendre aussi de l'épaisseur de celle-ci, mais cette épaisseur varie peu et se situe entre 3 et 7 cm. Ce paramètre joue donc peu sur les prix. Comptez de 20 à 32 euros / m2 pour une chape de béton et jusqu'à 130 euros / m2 pour du béton ciré.

Type de chape Prix au m2
Chape traditionnelle 20 à 30 euros / m2
Chape liquide 22 à 32 euros / m2
Chape de béton cirée 80 à 130 euros / m2

Prix d'une chape traditionnelle.

La chape traditionnelle est celle qu’il faut choisir pour les petites surfaces et pour la réalisation des marches ou des escaliers. L’épaisseur d’une chape traditionnelle est généralement comprise entre 4 et 5 cm, mais si elle est très compressée, elle peut atteindre 7 cm. Le prix d’une chape traditionnelle varie de 20 à 30 euros / m2. Ce prix comprend le matériel et la main d’œuvre pour une épaisseur moyenne de 5 cm.

Prix d'une chape liquide.

La chape liquide est une technique plus récente et permettant un résultat parfait au niveau de la planéité du sol. La chape liquide appelée aussi chape fluide ou chape flottante est particulièrement adapté aux sols collés tels que le carrelage et aux planchers chauffants. Sa finesse permet une excellente diffusion de la chaleur et enrobe parfaitement les tuyaux chauffants.

Plus difficile à mettre en oeuvre, elle n'est que légèrement plus chère que la chape traditionnelle. En effet, sa fine épaisseur nécessitant moins de matières et la rapidité de la pose viennent compenser la difficulté du procédé. Son prix évolue entre 22 et 32 euros / m2 tout compris pour une épaisseur de 3 à 5cm. Voir le prix d'une chape fluide anhydrite ou ciment.

Prix d'une chape maigre.

La chape maigre est une chape dont l'épaisseur sera limitée, généralement entre 3 et 6 cm. Son prix sera donc dans le bas de la fourchette des chapes traditionnelles ou liquides, soit en moyenne autour de 20 à 25 euros / m2 pose comprise.

Prix d'une chape de béton.

La chape de béton n'est rien d'autre qu'une chape normale qui vient recouvrir une dalle de béton. Ce peut être une chape traditionnelle ou une chape liquide avec les prix au m2 vus ci-dessus. Sa fabrication se fera sur place pour une chape traditionnelle alors qu'elle sera livrée par camion toupie pour les chapes liquides.

Le terme de chape de béton est souvent utilisé à tort pour désigner en fait une dalle de béton d'épaisseur conséquente venant servir de support pour une terrasse, un abri ou une extension. Dans ce cas précis, la dalle fait entre 10 et 20 cm d'épaisseur et n'est pas du tout constitué de la même façon. En revanche, on peut parler d'une chape de béton lorsqu'il s'agit de poser une chape de béton ciré qui est un revêtement de sol particulier.

Prix d'une chape de ragréage.

La chape de ragréage va consister à combler les trous et les dénivelés du sol à l'aide d'un mortier de 5mm d'épaisseur en moyenne. Cette chape est donc moins épaisse qu'une chape traditionnelle et peut n'être utilisée que sur une partie seulement du sol pour corriger des imperfections. Le prix d'un ragréage est du coup légèrement inférieur au coût d'une chape traditionnelle.

Autres facteurs qui influencent le prix d’une chape.

En dehors de la surface de la pièce, de l'épaisseur de la chape et du coût de la main d'oeuvre, le coût, fournitures et pose comprises, dépend de 3 autres critères :

- Le dosage des composants de la chape : la dose des composants d’une chape varie en fonction de la dimension à couvrir et de l’épaisseur voulue ; plus celles-ci sont importantes, plus la chape doit être consistante. Il va donc falloir augmenter la quantité de certains éléments, ce qui va faire augmenter le prix final.
- Le prix des matériaux : les magasins ne proposent pas tous les mêmes prix, tout va dépendre de votre localisation. Les prix peuvent augmenter de moitié ou même doubler d’une région à l’autre. Et si vous décidez de confier la fourniture des matériaux nécessaires pour votre projet au professionnel, celui-ci peut prendre une marge pouvant aller jusqu’à 30 % sur leurs prix d’achat.
- L’accessibilité du chantier : si le chantier n’est pas accessible aux engins motorisés, le professionnel va devoir déployer plus d’effort pour emmener ses équipements de travail et la chape préparée (si tel est le cas) jusqu’à l’endroit où il faut la couler.

Prix d’une chape : exemple de devis.

Voici un devis fourni par une entreprise de maçonnerie pour la réalisation d'une chape de 36 m2 sur une propriété nouvellement construite, plus précisément dans son garage.

- Chape en béton cirée : 90 euros / m2, 90 euros * 36 m2 = 3 240 euros
- TVA  20 % : 648 euros
- Total à payer : 3 888 euros

Le devis revient à 108 euros / m2, ce qui est plus cher qu'une chape traditionnelle mais tout à fait normal pour du béton ciré.

Devis travaux gratuits

Vous souhaitez obtenir des devis de pros ? Vous recherchez des artisans ?

Faites votre demande de devis en quelques clics
100% gratuit et sans engagement
100% sécurisé et confidentiel
Mise en relation avec des pros près de chez vous sur toute la France
Des pros vous contactent pour établir des devis
Vérifier et comparer des devis de travaux
Artisan

En naviguant sur le site, vous acceptez les cookies : OK