Prix au mètre carré des travaux de construction et rénovation

Prix d'une chape anhydrite en 2019.

Chape anhydrite Combien coûte une chape anhydrite ? Quelles sont les particularités d’une chape anhydrite ? Quel est le prix au m2 d’une chape anhydrite ? Quel est le coût de pose d’une chape anhydrite ? Nous tentons de répondre à toutes vos interrogations.

Chape anhydrite : caractéristiques et propriétés.

La chape anhydrite appartient à la catégorie de mortier fluide, au même titre que la chape liquide au ciment. La différence ici tient à la composition. La chape anhydrite utilise du sulfate de calcium (l'anhydrite) à la place du ciment.

Les chapes fluides ciment ont pour avantage d'offrir un délai de séchage rapide (8 jours environ) mais elles imposent en revanche de réaliser des joints de fractionnement à partir de 80/100 m2. A contrario, Les chapes fluides anhydrite bénéficient d'un retrait quasi nul qui leur permet de réaliser de grandes surfaces sans aucun joint. Par contre, le délai de séchage est nettement plus long (comptez plusieurs semaines).

Comme la chape traditionnelle, elle a pour rôle de rattraper les irrégularités du sol afin qu’il puisse accueillir le revêtement souhaité. Concernant la pose, celle d’une chape traditionnelle est relativement complexe, parce qu’il faut beaucoup de précision : épandre le mortier, l’aplanir, etc… Celle d’une chape anhydrite, quant à elle, est plus facile et plus rapide puisqu’elle est auto-nivelante et auto-lissante ; il suffit juste de couler le mortier sur le sol, le laisser sécher et le travail est terminé. Elle adhère bien au sol, sa mise en place ne nécessite aucun joint, et ce, même si la surface à recouvrir est très large.

Pour terminer, elle est compatible avec l’installation d’un plancher chauffant hydraulique. Sa qualité est meilleure que celle du mortier traditionnel parce que, contrairement à celui-ci, elle est préfabriquée (et prête à être posée) par des professionnels ; les standards de qualité sont donc respectés.

Comment réaliser une chape anhydrite.

Le procédé utilisé pour la réalisation d’une chape anhydrite est le même que celui utilisé pour tout autre mortier liquide. Il se subdivise en trois étapes comment suit :

  • La préparation du chantier : nettoyage et séchage du sol, vérification de la charge d’exploitation de la structure du bâtiment pour s’assurer qu’il peut supporter le poids de la chape, mise en place de bandes d’isolation périphériques, installation d’une couche de désolidarisation et de treillis soudés, pose de piges pour contrôler le niveau de la chape.
  • Le coulage du mortier : la chape est généralement livrée au moyen d’un camion-toupie, puis il est coulé au sol à l’aide d’une pompe avant qu'on égalise la surface avec un balai débulleur.
  • Le séchage et les finitions de la chape : on pulvérise un traitement de cure sur la surface totale de la chape et on la laisser sécher 6 à 12 semaines suivant son épaisseur.

Pour une pose parfaite du revêtement final au sol, la chape doit être brossée et poncée une fois qu’elle est complètement séchée. Pendant sa période de séchage, il ne faut pas qu’elle soit mise en contact avec le soleil et les courants d’air, il faut également éviter de poser des charges dessus.

Prix au m2 d’une chape anhydrite.

Le prix d’une chape anhydrite est supérieur à celui du mortier traditionnel et du mortier liquide au ciment. Cela est dû à sa composition : le liant utilisé pour sa conception est le sulfate de calcium, il le rend plus résistant et moins rétractant au moment de son séchage.

Le prix au m2 varie entre 22 et 32 euros, fournitures et pose comprises, selon l'épaisseur de la chape et selon la taille du chantier. En effet, en dessous de 100 m2 les prix au m2 grimpent très vite. Ainsi, une chape de 150 m2 pourrait coûter entre 20 et 25 du m2 pour monter à 30 euros / m2 pour des surfaces de 50/70 m2.

Type de chape anhydrite Prix au m2
Chape de 3cm + pose 22 à 29 euros / m2
Chape de 5 cm + pose 25 à 32 euros / m2

Différents types de pose d’une chape anhydrite.

La mise en place d’une chape anhydrite peut être faite de trois manières : installation directe, installation flottante et installation désolidarisée. La première consiste en une pose directe du mortier sur le support sur lequel il doit être répandu, que ce soit une dalle de béton, un plancher chauffant ou autres.

Pour la deuxième, une couche d’isolant thermique ou sonore est entreposée entre le mortier et le support qui va l’accueillir. La dernière technique revient à poser un film plastique protecteur sur le support avant d’y couler la chape.

Prix d'une chape liquide au ciment.

Les composés étant moins chers que pour la chape anhydrite, le coût total au m2 est donc inférieur mais dans de faibles proportions. On estime que la chape anhydrite est ainsi 5 à 10% plus élevée que la chape fluide au ciment.

 

Devis travaux gratuits

Vous souhaitez obtenir des devis ? Vous recherchez des artisans ?

moins de deux minutes
Faites votre demande de devis en quelques clics
100% gratuit et sans engagement
100% gratuit et sans engagement
100% sécurisé et confidentiel
100% sécurisé et confidentiel
25 000 artisans en France
Mise en relation avec des pros près de chez vous sur toute la France
Recevez plusieurs devis rapidement
Recevez des devis de pros et comparez

En naviguant sur le site, vous acceptez les cookies : OK