Prix au mètre carré des travaux de construction et rénovation

Prix d'un parquet en chêne massif en 2020.

Parquet en chêne massif Combien coûte un parquet en chêne massif ? Quel est le prix au m2 d’un parquet en chêne massif ? Quel est le coût de pose d’un parquet en chêne massif ? Nous tentons de répondre à toutes vos interrogations.

Avantages et inconvénients d’un parquet en chêne massif.

Le chêne est l’essence de bois la plus utilisée dans la fabrication de parquet massif et dans la construction en général. Il est apprécié pour sa grande qualité et son abondance. Il est, en effet, très présent sur le territoire français, et selon les grands designers, il est au bois ce qu’est le marbre aux pierres.

Il est dur, dense et contient une proportion considérable de tanins. Il s’agit d’une substance secrétée par certaines plantes dans le but de se protéger des agressions extérieures : insectes xylophages, herbivores, bactéries, etc… Il est donc plus résistant et plus durable.

De même que le bois de chêne, le parquet en chêne massif est disponible en plusieurs nuanciers et sa teinte peut varier d’une lame à l’autre. Il peut donc être intéressant de mélanger plusieurs échantillons au lieu de se limiter à un seul pour obtenir un beau jeu de couleur. Il est également possible de le teindre dans la couleur souhaitée pour mieux l’intégrer dans le décor ou avoir quelque chose d’un peu plus original.

Malgré tous ses avantages, il ne faut pas oublier que le parquet en chêne massif est avant tout du bois. Le bois ne fait pas bon ménage avec l’eau et les changements de températures. Il est donc important de bien le protéger de toute source probable d’humidité. Il faut aussi se préparer à d’éventuelles déformations en cas de variations considérables de température.

Prix au m2 d’un parquet en chêne massif.

Le prix d’un parquet en chêne massif dépend essentiellement de sa qualité. Celle-ci peut être évaluée de 2 manières : à partir de son épaisseur et à partir de son aspect.

Comme c’est le cas de tout parquet, qu’il soit massif ou non, la qualité est tout d’abord déterminée par l’épaisseur. Plus les lames seront épaisses, plus elles seront robustes et résistantes. A titre indicatif, les parquets massifs sont classés en « parquets massifs minces » et en « parquets massifs tradition ». Les premiers sont épais de 8 à 19 mm et les seconds ont une épaisseur minimale de 20 mm. Ces derniers coûtent plus cher, mais leur longévité est sans égale.

En ce qui concerne l’aspect du parquet en chêne massif, plusieurs catégories sont proposées. Vous avez le « premium » pour les parquets à teinte uniforme et ne présentant aucun défaut. Vous avez ensuite le « premier choix » pour les parquets à teinte uniforme, mais avec quelques nœuds de diamètre inférieur à 10 mm.

Après cela, vous avez le « choix rustique » qui regroupe les parquets en chêne massif à apparence non homogène avec des nœuds de 10 à 15 mm de diamètre, mais qui sont toujours très solides et très résistants. Enfin, vous avez le « choix campagne » qui englobe les parquets en chêne massif tout venant, aubier y compris, avec des nœuds de différente taille.

Globalement, on estime que le prix d’un parquet en chêne massif se situe entre 55 et 140 euros par m2, fournitures et pose comprises, comme l’indique le tableau ci-dessous :

Type de parquet Prix moyen, pose comprise
Pose de parquet en chêne massif 55 à 140 euros / m2
Pose de parquet en chêne massif mince 74 à 105 euros / m2
Coût de la pose seule 25 à 50 euros / m2

Prix d’un parquet en chêne massif : le coût de la pose.

Le parquet en chêne massif peut être posé de 2 façons différentes : pose clouée ou pose collée. Sa lourdeur rend impossible la réalisation d’une pose flottante comme c’est le cas pour un parquet contrecollé ou stratifié.

Pour garantir une pose dans les règles de l’art, il vaut mieux confier les travaux à un parqueteur expérimenté. Vous serez sûr d’obtenir le résultat que vous escomptez et la durée du chantier sera moins longue.

A noter : il faut toujours stocker pendant au moins 1 semaine les lames de parquet dans la pièce à l’intérieur de laquelle elles vont être posées et les déballer 48 heures avant le commencement des travaux pour qu’elles s’habituent à sa température et à ses conditions d’humidité. Cela va limiter les risques de déformation.

Prix de la pose clouée d’un parquet en chêne massif.

La pose clouée est la technique traditionnelle de pose d’un parquet massif. Elle consiste à fixer les lames de parquet avec des clous à pointe tête d’homme sur un réseau de lambourdes (posées perpendiculairement au sens d’orientation du parquet) ou sur des solives pouvant supporter leur poids. Pour avoir un rendu plus esthétique, les lames de parquet doivent être orientées dans le sens de la longueur de la pièce ou bien dans le sens de la lumière projetée par la fenêtre.

La première chose à faire est la prise des mesures nécessaires et la recoupe des bas de porte suivant la nouvelle hauteur du sol fini (lambourdes + parquet). Suite à cela, il faut découper les lambourdes et les fixer au sol avec des chevilles à frapper. Si les lames de parquet choisies ont une épaisseur supérieure à 20 mm, l’espacement entre les lambourdes doit être égal à 40 cm. Si leur épaisseur est inférieure à 20 mm, celui-ci doit être réduit à 30 cm.

La pose des lames de parquet se fait à partir d’un angle de la pièce, rainure contre le mur. Il faut laisser un espace de 5 mm entre la lame et le mur, et y placer une cale de dilatation. L’extrémité d’une lame doit arriver à mi-lambourde ou à mi-solive. Si tel n’est pas le cas, il va falloir la couper. Il faut ensuite présenter la lame suivante contre la précédente pour repérer la ligne de coupe et la couper suivant celle-ci pour qu’elle puisse prendre place. Il ne faut pas oublier de serrer l’ensemble au moyen d’une tire lame pour que les 2 soient bien encastrées l’une dans l’autre.

Il ne reste plus qu’à clouer en biais les lames (dans l’angle de leur languette) à chaque passage de lambourde et à vérifier l’alignement des lames entre elles. La mise en place de la 2ème rangée de lames se fait par glissement de leur rainure sur la languette des lames de la première rangée, et ainsi de suite...

Le prix d’une pose clouée d’un parquet en chêne massif est compris entre 35 et 50 euros / m2, hors fournitures et hors lambourdage.

Prix de la pose collée d’un parquet en chêne massif.

La pose collée d’un parquet en chêne massif est assez similaire à la pose clouée. La différence, c’est que le parquet se pose directement sur sol plan et qu’il faut réaliser une pose à blanc sur 2 rangées avant d’appliquer la colle avec une spatule crantée et fixer les lames de parquet dessus.

Elle est plus simple à réaliser et moins chronophage. Néanmoins, pour garantir une meilleure durabilité, elle doit obéir à certaines normes techniques bien précises dont la DTU 51.2 de mai 2009.

Le prix d’une pose collée de parquet en chêne massif est compris entre 25 et 40 euros par m2, hors fournitures.

Devis travaux gratuits

Vous souhaitez obtenir des devis de pros ? Vous recherchez des artisans ?

Faites votre demande de devis en quelques clics
100% gratuit et sans engagement
100% sécurisé et confidentiel
Mise en relation avec des pros près de chez vous sur toute la France
Des pros vous contactent pour établir des devis
Vérifier et comparer des devis de travaux
Artisan

En naviguant sur le site, vous acceptez les cookies : OK