Prix au mètre carré des travaux de construction et rénovation

Prix des crépis au m2 en 2020.

Crépis de façade Combien coûte un crépi ? Quel est le prix au m2 des travaux de crépi ? Combien coûte la pose de crépis de façade ? Nous tentons de répondre à toutes vos interrogations.

Différents types de crépis.

Les crépis de façade peuvent être classés en 4 catégories : le crépi de façade acrylique, le crépi de façade siloxane, le crépi de façade pliolite et le crépi de façade élastique.

Le crépi de façade acrylique est fait pour les façades homogènes et non abîmées qui n’ont jamais été peintes ou qui l’ont déjà été, mais une fois seulement. Il est facile à nettoyer. De l’eau et une éponge ou une brosse peuvent faire l’affaire. Son rendu est impeccable, mais il est déconseillé de le choisir si la propriété est située dans une zone à fortes intempéries, car il risque de se détériorer assez rapidement.

Le crépi de façade siloxane est celui pour lequel il faut opter lorsque la maison est située dans un milieu exposé à de fortes variations de température. Il va rester intact, sa couleur et sa qualité ne vont pas changer.

Le crépi de façade pliolite est, quant à lui, idéal pour les façades dont l’aspect est détérioré et fortement exposées à l’humidité. Il se nettoie facilement à l’eau et résiste bien aux intempéries.

Le crépi élastique est le crépi adéquat pour les murs de façade présentant des trous et des fissures (non évolutifs). Il contribue à la fois au colmatage des aspérités et à l’embellissement des murs.

Facteurs de prix d’un crépi de façade.

Outre le type de crépi utilisé, plusieurs autres paramètres vont influer sur le prix d’un crépi de façade :

  • L’état de la façade : si elle est abîmée, des travaux préalables de réparation vont être nécessaires. Plus les travaux nécessaires à cet effet sont importants et complexes, plus cela fera augmenter le coût final du projet.
  • L’accessibilité du chantier : si le chantier n’est pas accessible aux engins motorisés, le transport des fournitures et des matériels tels que les échafaudages se fera à la main et cela va coûter cher, car il faut déployer plus d’effort.
  • La méthode d’application du crépi : une application manuelle à la taloche coûtera évidemment plus cher qu’une application avec un équipement mécanique puisqu’elle est plus fatigante et plus chronophage.
  • La finition souhaitée : si les travaux de finition nécessaires pour parvenir au résultat escompté sont difficiles à réaliser, le coût va être revu à la hausse.

Prix moyen au m2 du crépi de façade.

Le crépi est un revêtement de mur extérieur qui a une double fonction. Il est à la fois décoratif et protecteur. En effet, sa fonction n'est pas seulement d'embellir la façade de la maison. Un bon crépi va également protéger les murs des intempéries et augmenter les performances d'isolation phonique et thermique de la maison. Il existe dans de nombreux coloris et dans différents types d'aspects et de finitions afin de répondre à toutes les attentes. A noter qu'il existe aussi des enduits de façade autres que les crépis pour répondre à ce type de besoins.

En plus de la qualité du crépi utilisé, la technique choisie pour poser ce revêtement de façade va également peser sur le prix au m2. Le crépi peut être appliqué de deux manières principales : taloché ou projeté. Le crépi taloché est la manière traditionnelle avec une taloche et beaucoup d'huile de coude tandis que le crépi projeté est réalisé à l'aide d'appareils spécifiques.

Au final, on obtient une fourchette moyenne de prix de 15 à 65 euros / m2 selon le type de crépi et de pose choisis, fournitures et main d'oeuvre compris. Cette fourchette de prix ne comprend pas les éventuels travaux de réparation du support tels que des fissures. Pour un exemple plus précis, voir aussi un devis détaillé de crépi.

A noter : plutôt que de refaire un crépi, il peut être aussi envisager de repeindre le mur sans changer le crépi.

Type de crépi Prix au m2
Crépi projeté 15 à 45 euros HT / m2
Crépi taloché 45 à 65 euros HT / m2
Finition écrasée du crépi 10 à 20 euros HT / m2

Prix du crépi projeté.

Le crépi est projeté sur le mur de façade à l'aide d’un compresseur. Le recours à un façadier professionnel est fortement recommandé dans ce cas car cette technique nécessite du matériel de qualité et des compétences certaines. Les différents types de crépis existants peuvent être utilisés avec cette technique. En moyenne, le coût se situe dans une fourchette de 15 à 45 euros HT / m2 pour une finition brute, et de 25 à 65 euros HT / m2 pour une finition écrasée.

Prix du crépi taloché.

Cette technique est totalement manuelle et implique donc un coût au m2 plus élevé. Le crépi est étalé à la main par le façadier sur toute la façade, et idem pour la finition. Hors finition, le prix pour appliquer un crépi à la taloche revient entre 45 et 65 euros HT / m2.

Prix des finitions du crépi.

La finition du crépi est le rendu final que l'on souhaite donner au crépi de façade. C'est la dernière touche décorative donnée qui ne peut être faite qu'à la main. On distingue plusieurs finitions dont les principales sont les finitions talochées, grattées ou écrasées.

La finition talochée consiste à imprimer des motifs dans le crépi à l'aide de la taloche tandis que la finition écrasée, comme son nom l'indique, va aplatir le crépi pour le rendre le plus lisse possible. La finition grattée va travailler à gommer les aspérités en grattant la surface de l'enduit. Cette dernière technique est utilisée notamment pour les habitations contemporaines.

Il y a aussi la finition en imitation de pierre qui donne l’impression d’avoir plusieurs pierres assemblées côte à côte. Mais pour avoir un résultat optimal, il faut que le professionnel soit très habile avec les travaux de façonnage à la main.

Le prix pour appliquer ces différentes finitions revient entre 10 et 20 euros HT / m2.

Prix d'un crépi : la règlementation.

Le choix d’un crépi de façade ne se fait pas au hasard. Il faut, d’une part, se référer aux indications inscrites dans le Plan Local d’Urbanisme (PLU), surtout si le bâtiment en question est sauvegardé ou est à proximité d’un monument historique, et aux directives du ou des propriétaires du terrain si celui-ci est en lotissement.

A noter : il ne faut pas oublier de déclarer les travaux à la mairie avant leur commencement, car ils ont pour but de changer l’apparence extérieure de la propriété. Et si la maison se trouve au bord d’une voie publique et que les travaux doivent empiéter dessus, il faut demander une autorisation. Généralement, l’administration ne refuse pas, mais impose les jours et les heures pendant lesquels cela est possible.

Devis travaux gratuits

Vous souhaitez obtenir des devis de pros ? Vous recherchez des artisans ?

Faites votre demande de devis en quelques clics
100% gratuit et sans engagement
100% sécurisé et confidentiel
Mise en relation avec des pros près de chez vous sur toute la France
Recevez des devis de pros et comparez

En naviguant sur le site, vous acceptez les cookies : OK