Prix au mètre carré des travaux de construction et rénovation
Prix travaux m2 > Coûts murs plafonds > Prix des travaux de peinture par un auto entrepreneur

Prix des travaux de peinture par un auto entrepreneur en 2024

Rédigé par Nicolas Laporterie | Mis à jour le : 19/06/2024 | Temps de lecture : 3 minutes

Travaux de peinture Combien coûtent les prestations d’un peintre auto entrepreneur ? Quel est le prix au m2 des travaux de peinture réalisés par un auto entrepreneur ? Quel est son taux horaire par rapport à un peintre indépendant ou salarié ? Nous tentons de répondre à toutes vos interrogations.

Sommaire :

Facteurs de prix d’un peintre auto entrepreneur

Le tarif d’un peintre auto entrepreneur varie en fonction des mêmes critères que pour un peintre en entreprise :

  • Importance du chantier : plus la surface à peindre est importante et plus le coût final du projet sera élevé. Mais il y a aussi la dégressivité des prix qui fait que lorsque le chantier est très important, le peintre va proposer un prix au m2 moins onéreux pour ne pas risquer de perdre le client.
  • Type de peinture à appliquer : puisqu’il s’agit de travaux de mise en peinture, il est logique que le coût d’achat des peintures ait une influence sur le coût final du projet. Les écarts constatés sont négligeables lorsqu’on reste dans la catégorie des peintures classiques, mais dès qu’on parle de peintures techniques à usage spécifique, les prix sont vite revus à la hausse.
  • Qualité du support : la mise en peinture d’un support neuf revient moins cher que celle d’un support abîmé (rénovation) puisque, en plus des travaux de peinture, il faut remettre la paroi à peindre en état.
  • Zone géographique : des différences de prix plus ou moins importantes sont observées entre les régions. Il y a une hausse des prix de 10% à 20%, en moyenne, au fur et à mesure que l’on se rapproche de la ville et cela s’explique par la disparité des coûts de la vie.

Tarifs moyen au m2 d’un peintre auto entrepreneur

Le tarif d’un peintre auto entrepreneur est normalement moins élevé par rapport au coût d’un peintre en entreprise, et ceci pour deux raisons.

La première est que l'auto entrepreneur ne facture pas la TVA. Si on regarde les factures totales (avec TVA donc), l'auto entrepreneur devrait toujours être le mieux placé. Dans le cadre d'une facturation à une société, les choses s'équilibrent, car une entreprise raisonne seulement en Hors Taxes (HT) à la différence du particulier qui paye en TTC. Que la TVA soit ou non facturée n'a donc aucune importance pour une entreprise puisqu'elle la récupère.

La seconde raison qui fait que le tarif d'un peintre auto entrepreneur devrait toujours être plus compétitif est qu'il supporte des charges fiscales et sociales bien moins importantes qu'une entreprise. C'est d'ailleurs à cause de cela que les organisations patronales demandent régulèrement une refonte du statut d'auto entrepreneur, car ils considèrent que c'est une concurrence déloyale.

Type de peintre Prix au m2 HT, hors fournitures
Tarif moyen au m2 d’un peintre en bâtiment 20 euros à 30 euros / m2
Tarif moyen au m2 d’un peintre auto entrepreneur 15 euros à 25 euros / m2

Tarif horaire d’un peintre auto entrepreneur

La majorité des peintres auto entrepreneurs préfèrent la tarification horaire à la tarification forfaitaire, car celle-ci leur permet de limiter leur risque financier. Le temps est, en effet, leur meilleur allié. En procédant ainsi, ils sont rémunérés en fonction du temps réel qu’ils passent sur le chantier et laisse le risque d'exécution au client.

La tarification à l’heure n’est cependant pas très appréciée par les clients, car certains artisans de mauvaise foi ont tendance à ralentir leur rythme de travail pour faire monter leur salaire. Il est donc important que le peintre base sa rémunération sur une estimation du temps qu’il lui faut pour terminer le chantier.

Le taux horaire d’un peintre auto entrepreneur est de 28 euros à 45 euros / heure, fournitures comprises. Cette fourchette-là comprend la préparation du support à peindre, l’application de la sous-couche de peinture et de la peinture (nombre de couches à appliquer en fonction du pouvoir couvrant de la peinture).

Tarif au m2 d’un peintre auto entrepreneur : le plus utilisé

La facturation au m2 est cependant la plus courante, même si elle est plus contraignante pour le professionnel. Le coût d’un peintre auto entrepreneur est situé dans un intervalle de 15 euros à 25 euros HT / m2, hors fournitures.

La tarification forfaitaire au m2 est la meilleure alternative pour les clients. En effet, dans ce cas-là, pas de mauvaises surprises possibles puisque le nombre de m2 est connu à l'avance et le prix au m2 convenu avec le professionnel.

Sachez toutefois que ce prix au m2 peut connaître quelques variations selon le support. Les tarifs évoqués ci-dessus correspondent à des parois ou des plafonds en bon état. Dans le cas de travaux préparatoires dûs à des surfaces irrégulières, les prix devront intégrer des coûts additionnels de remise en état du support. De même, si le chantier concerne le plafond, une majoration sera appliquée car le travail est bien plus pénible pour le peintre.

Tarif horaire d’un homme à tout faire

Il est possible de trouver des artisans non-diplômés pouvant assurer la réalisation de plusieurs types de travaux en bâtiment dont la peinture. On les appelle « homme à tout faire » ou prestataires "multiservice". Ils sont le plus souvent auto entrepreneurs, non pas toujours par choix, mais par manque de qualifications.

En l’engageant, vous bénéficierez sans doute d’un tarif plus abordable, de l’ordre de 18 euros à 30 euros par heure, mais le résultat ne sera pas forcément le même que celui d’un peintre professionnel.

Remarque : l’homme à tout faire auquel on fait référence ici travaille de manière déclarée. Nous ne faisons pas allusion au travail au noir, que nous déconseillons formellement.

Comment reconnaître un bon peintre auto entrepreneur ?

Il n’est pas évident pour certains d’engager un peintre auto entrepreneur pour la simple et bonne raison qu’il ne travaille pas en entreprise. Il est, en effet, plus facile de se faire arnaquer par un indépendant que par un employé salarié. Aussi, pour avoir la garantie que le peintre est bien ce qu’il prétend être, l’idéal est de lui demander ses qualifications (avec preuves à l’appui) et de recueillir les feedbacks de ses anciens clients.

Un bon peintre doit avoir au minimum un CAP Peintre applicateur de revêtement. Les mieux qualifiés ont une Mention Complémentaire en Peinture Décoration, un Bac Pro en Aménagement et finition du bâtiment/option Peinture Vitrerie ou un Brevet Professionnel Peinture applicateur de revêtement.

Les peintres hautement qualifiés ont un BTS Aménagement et finition, un BTS Enveloppe du bâtiment en conception et réalisation ou encore un Licence Pro en Métiers du bâtiment et construction.

Trouver un professionnel et obtenir des devis de peinture

Pour une estimation plus précise de votre projet, il est nécessaire de faire chiffrer vos travaux par des professionnels autour de chez vous.

Il est globalement difficile de s'y retrouver dans la jungle des prix que l'on trouve sur internet. Certains englobent les fournitures, d'autres intégrent une TVA, d'autres encore incluent des sous couches de préparation ou bien d'autres choses.

C'est un vrai casse-tête de trouver des prix fiables et cohérents car rien n'est vraiment comparable. C'est pourquoi il est impératif de faire appel à des entreprises locales afin d'obtenir des devis fiables, et de toujours comparer plusieurs devis avant d'engager le chantier, sans quoi vous risquez d'avoir des regrets.

Si vous projetez de refaire des peintures, n'hésitez pas à faire établir un devis par nos professionnels. Devis gratuit et sans engagement.

POUR ALLER PLUS LOIN SUR LE SUJET :

Devis travaux gratuits

Vous voulez obtenir des devis ? Vous recherchez des artisans ?

Obtenez des devis en quelques jours
Devis gratuit et sans engagement
Données sécurisées et confidentielles
Newsletter

Vous vous intéressez à l'immobilier ? Abonnez-vous à notre newsletter trimestrielle !

  • Conseils sur l'habitat
  • Coût des travaux
  • Évolution des prix immobiliers