Prix au mètre carré des travaux de construction et rénovation

Prix d'une surélévation au m2 en 2021.

Prix d'une surélévation de toiture Combien coûte une surélévation ? Quel est le prix au m2 pour les travaux de surélévation de toiture ? Quel prix pour une surélévation en bois ? Nous tentons de répondre à toutes vos interrogations.

Les différents procédés de surélévation de maison.

Il existe 4 techniques de surélévation, à savoir : la surélévation classique, la surélévation par l’hydraulique, la surélévation par recouvrement et la surélévation par changement de pente.

La surélévation classique.

La surélévation classique est la plus logique et évidente de toutes : dépose de la toiture, édification des murs et repose de la toiture. Elle est certes plus pratique, mais elle n’est pas du tout économique. Les éléments démontés peuvent connaître des dommages qui vont forcément entraîner des travaux de réparation. Cela va faire gonfler la facture finale.

La surélévation par l’hydraulique.

La surélévation par l’hydraulique est la technique pour laquelle il faut opter lorsque la hauteur de surélévation est plafonnée. Elle consiste à mettre en place des structures porteuses en métal d’une hauteur bien précise pour supporter la toiture. Sa charge d’exploitation doit donc être compatible avec le poids de cette dernière (charpente + couverture).

Une fois les poutres bien installées, des vérins hydrauliques sont positionnés et actionnés pour élever le toit à la hauteur prédéfinie. Il ne reste plus, par la suite, qu’à construire les murs, à renforcer le sol et à aménager la surface nouvellement édifiée.

La surélévation par recouvrement.

La surélévation par recouvrement est la plus onéreuse. Seule la partie de la toiture située au-dessus des murs porteurs est démontée, et ce, pour permettre la surélévation des murs et le renforcement du plancher. Ce n’est qu’après l’installation de la nouvelle toiture que l’ancienne est enlevée pour faire place aux nouveaux aménagements.

Avantage : la maison est habitable du début jusqu’à la fin du chantier.

La surélévation par modification de pente.

La modification de la pente de la toiture constitue elle aussi une technique de surélévation d’une maison. Elle est adoptée lorsqu’on veut gagner une certaine hauteur de sous-plafond pour pouvoir aménager l’espace en dessous (cas des combles) et que le changement de pente est autorisé par le Plan Local d’Urbanisme de la commune à laquelle la propriété est rattachée. C'est notamment le cas des pentes inférieures à 30°.

Prix moyen au m2 d'une surélévation de toiture.

Le prix d'une surélévation de maison est assez onéreux bien que compensé par le fait d'augmenter la surface habitable sans achat de terrain supplémentaire. La surélévation peut être totale ou partielle et réalisée dans différents matériaux dont le bois par exemple. Avant de démarrer, il est cependant indispensable de réaliser une étude des fondations afin de vérifier qu'elles soient bien adaptées au surplus de poids résultant de la surélévation. A noter également, que la solution d'une extension sans surélévation est moins chère.

La surélévation consiste à réhausser toute la toiture, ce qui implique de la déposer entièrement, de monter les murs, de créer le sol et de refaire la charpente et la couverture. Le prix d'une surélévation se situe entre 1 800 et 2 500 euros le m2. Prix incluant toutes les finitions intérieures : électricité, peinture, sol... Le prix de la surélévation seule, c'est à dire sans le second oeuvre (finitions intérieures, plomberie, etc...) revient entre 1500 et 2000 euros le m2.

Voici quelques prix au m2 selon le type de surélévation :

Type de surélévation Prix au m2
Surélévation totale ou partielle 1800 à 2500 euros / m2
Surélévation brute (hors second oeuvre) 1500 à 2000 euros / m2
Surélévation par modification de pente 1500 à 2500 euros / m2
Surélévation en bois 1600 à 2300 euros / m2

Prix d'une surélévation en bois.

La surélévation en bois est de plus en plus fréquente. Son succès est dû aux avantages que présentent ce matériau. En effet, celui-ci est plus léger que les matériaux traditionnels. Il est plus rapide et plus simple à installer, et son poids réduit exerce bien moins de contraintes sur les fondations. Il en découle un prix légèrement moins élevé.

Le prix d'une surélévation en bois se situe 5 à 10% en dessous de la fourchette de prix d'une surélévation en parpaing ou en brique.

Prix d'une surélévation partielle.

Dans ce cas, seule une partie de la toiture est rehaussée pour créer 1 ou 2 pièces. Les prix sont néanmoins identiques au m2 car le travail est identique. Dépose de la toiture en partie, modification de la charpente, montage des murs et repose de la couverture. Les études de résistance des fondations à la nouvelle structure sont également nécessaires. Les coûts sont donc les mêmes au m2, voire un peu plus chers étant donné que la surface des travaux est plus petite.

Prix d’une surélévation par modification de pente.

La surélévation par changement de pente peut être faite de 2 manières. Soit c’est la pente qui est directement modifiée, soit c’est la toiture qui est rehaussée. Dans ce second cas, les murs de façade sont légèrement allongés d’une hauteur moyenne de 0,8 à 1 m et la ou les pentes sont ensuite ajustées en fonction des besoins.

Le prix d’une surélévation par changement de pente avec aménagement est évalué entre 1 500 et 2 500 euros par m2, fournitures et pose comprises. En brut, son coût est compris entre 1 000 et 1 500 euros par m2.

Facteurs de prix d'une surélévation.

Comme dans tout chantier, la surface des travaux est le premier facteur déterminant le prix au m2. Plus la surface des travaux est importante plus le prix au m2 diminue.

Ensuite vient le problème du sol du nouvel étage. Certaines maisons sont conçues à l'origine avec un plafond en hourdi. Dans ce cas, la surélévation est moins coûteuse car le sol est prêt. Dans le cas contraire, préparer le futur sol est une opération qui impacte nettement le prix au m2.

Enfin, la complexité de la toiture sera le dernier facteur pouvant impacter nettement le coût d'une surélévation.

Obligations relatives aux travaux de surélévation de bâtiment.

Les textes législatifs prévoient certaines règles qu’il faut respecter dans le cadre d’une surélévation de bâtiment.

La première concerne la nécessité de faire une déclaration des travaux ou une demande de permis de construire au niveau de la mairie si la commune en question est soumise à un Plan Local d’Urbanisme (PLU). Lorsqu’il est prévu que la surface augmentée est inférieure à 20 m2, une simple déclaration peut suffire. Au-delà de ce seuil, il faut un permis.

La seconde porte sur la nécessité ou non d’un architecte. S’il est prévu que la surface augmentée dépasse les 40 m2 ou si, à la fin du chantier, la surface totale de la demeure est supérieure à 150 m2, le recours à l’expertise d’un architecte devient obligatoire pour assurer la stabilité et la sécurité de la structure.

La troisième fait référence à l’obligation de faire réaliser les travaux de surélévation d’une maison localisée sur une zone protégée par un architecte des Bâtiments de France.

Pour finir, il faut consulter l’acte notarié correspondant à l’achat du terrain pour confirmer ou non la possibilité de surélévation (impossible dans le cas des lotissements). Il est impératif également d'informer les services des impôts de la commune des changements réalisés pour mettre à jour les documents y afférant, et ce, au maximum 90 jours après la fin du chantier.

Panneaux solaires pas cher
Devis travaux gratuits

Vous souhaitez obtenir des devis de pros ? Vous recherchez des artisans ?

Faites votre demande de devis en quelques clics
100% gratuit et sans engagement
100% sécurisé et confidentiel
Des pros vous contactent pour établir des devis sur toute la France et la Belgique
Panneaux solaires pas cher