Prix au mètre carré des travaux de construction et rénovation

Prix d'une pompe à chaleur réversible en 2021.

Pompe à chaleur réversible Combien coûte une pompe à chaleur réversible ? Quel est le prix au m2 ? Combien un professionnel RGE facture-t-il l’installation ? Quels sont les paramètres qui peuvent faire varier ces prix ? Quelles aides financières l’État propose-t-il ? Quelle est la réglementation en vigueur ? Nous tentons de répondre à toutes vos interrogations.

Comment fonctionne une pompe à chaleur réversible ?

Utile tout au long de l’année, une pompe à chaleur réversible utilise l’énergie renouvelable de l’air et de l’eau pour rafraîchir en été et maintenir au chaud en hiver. Lors des canicules, celle-ci aspire l’air extérieur, le refroidit par un fluide frigorigène puis l’introduit dans le logement. Pendant ce temps, l’air chaud lui est évacué à l’extérieur de l’habitation.

Inversement, lorsque la saison hivernale approche et que la température commence à baisser, le module extérieur de l’appareil capte les calories de l’air. Le bloc intérieur traitera ces calories pour ensuite les restituer sous forme d’air chaud dans la maison.

Pourquoi investir dans une pompe à chaleur réversible ?

Cet équipement présente de nombreux avantages :

Une double fonction : posséder une pompe à chaleur réversible garantit le confort du logement toute l’année. C’est une solution 2 en 1 qui est financièrement bénéfique. Elle apporte, par ailleurs, un gain de place considérable.

Une rentabilité intéressante : une consommation de 1 kW d’électricité permet à la PAC réversible de produire jusqu’à 2 kW ou 4 kW d’énergie.

Un impact environnemental réduit : L’exploitation des ressources naturelles renouvelables (air et eau) fait de cette pompe à chaleur une solution écologique. On notera aussi que ses émissions sont de 3 à 4 fois inférieures à celles d’une chaudière traditionnelle.

Une facilité d’installation : simple à utiliser, la PAC réversible air-air est compatible avec les planchers chauffants et les radiateurs. Cela n’est cependant pas toujours le cas pour le rafraîchissement. Seul un expert poseur pourra déterminer la compatibilité entre les émetteurs et la technologie réversible utilisée.

Prix moyen au m2 d’une pompe à chaleur réversible.

Les équipements affichant un coefficient de performance (COP) élevé sont en général plus onéreux. Pour un système réversible, deux indicateurs thermiques sont primordiaux : le SCOP et le SEER. Ces coefficients illustrent, en effet, l’efficacité du matériel tant pour le chauffage que pour le rafraîchissement.

D’autres critères viennent faire varier le prix. On notera par exemple la notoriété d’une marque, la qualité de la pompe à chaleur réversible ainsi que toutes les fonctionnalités proposées (précision du thermostat, connectivité wifi, une multitude de modes programmables, la production d’eau chaude sanitaire, le volet écologique…).

En fonction de ses différents paramètres, le prix moyen d’une pompe à chaleur réversible oscille de 80 à 120 euros HT / m2, pose comprise, selon le type de PAC (pompe à chaleur).

Type de pompe à chaleur Prix moyen, pose comprise
PAC air-air (aérothermique) 80 à 100 euros / m2
PAC air-eau 80 à 100 euros / m2
PAC eau-eau (hydrothermique) 100 à 140 euros / m2

Prix d’une pompe à chaleur réversible air-air.

Notons que cet équipement capte l’énergie aérothermique pour ensuite l’émettre sous forme d’air chaud ou d’air froid dans un logement. Il peut être monosplit, c’est-à-dire composé d’un groupe extérieur et d’un seul module intérieur, ou multisplit et proposer plusieurs unités intérieures.

Pour cette catégorie de produits, l’achat de l’appareil ainsi que les frais de pose sont de 80 à 100 euros au m2.

Prix d’une pompe à chaleur réversible air-eau .

Celle-ci réchauffe ou refroidit à l’aide d’émetteurs tels que les radiateurs ou les planchers chauffants. Elle peut être substituée à un chauffage classique. On notera que les modèles les plus performants serviront à produire de l’eau chaude sanitaire.

Sur le marché, une PAC réversible air-eau varie de 80 à 100 euros HT / m2, installation comprise.

Prix d’une pompe à chaleur réversible eau-eau.

Issu d’une technologie de pointe, ce type de pompe à chaleur chaud/froid coûte en moyenne entre 100 et 140 euros / m2, pose comprise. Les modèles proposant de l’eau chaude sanitaire sont les plus onéreux. A titre d’information, ce système utilise l’énergie géothermique pour réchauffer un logement. Après avoir été captées dans le sol, les calories passent par des diffuseurs d’énergie pour ensuite être transmises à une pièce.

Bien que cette technologie soit particulièrement efficace dans la production de chaleur et d’eau chaude, sa performance reste moyenne en refroidissement. Une climatisation d’appoint sera donc nécessaire en été.

Prix d'une PAC réversible : le coût de la pose.

Le coût d’installation varie d’une technologie à une autre.

Pour la pompe à chaleur air-air, le coût moyen de la main d’œuvre est de 1 250 euros. L’artisan aura, dans ce cas, à fixer les unités intérieures et extérieures de l’appareil. Celui-ci sera, entre autres, chargé du raccordement des tuyaux dans tout le système.

Du côté de la pompe à chaleur air-eau, les prix proposés par les professionnels pour la pose avoisinent les 2 250 euros. Bien que la fixation du groupe extérieur reste la même, cela se complique au moment de l’installation des modules intérieurs. L’opération implique le raccordement du système au circuit de chauffage central du logement.

Enfin, le coût d'installation moyen de la PAC réversible eau-eau est estimé à 2 750 euros. Certes, l’installation des modules est similaire à la mise en place d’une pompe à chaleur air-eau, mais ce modèle demande une étude préalable ainsi que des travaux de forage conséquents qui coûtent en moyenne 75 euros / mètre.

Quelles aides pour financer une PAC réversible ?

« Habiter Mieux » : Cette offre de l’ANAH permet aux revenus modestes ou très modestes de couvrir jusqu’à 50 % du montant total HT des travaux réalisés. Celle-ci profite à ceux qui entament une réhabilitation permettant une réduction énergétique de 25 % minimum. Cette rénovation devra cependant être confiée à un professionnel RGE (Reconnu Garant de l’Environnement).

Eco PTZ : Les pouvoirs publics proposent de financer vos travaux grâce à un prêt à zéro intérêt. Ce financement est plafonné à 15 000 euros pour un seul projet et à 30 000 euros pour un ensemble de travaux.

Prime énergie et CEE : ces certificats d’économies d’énergie permettent d’obtenir une aide dont la proportion est relative aux économies d’énergie apportées par les travaux. A ce titre, en faisant installer une PAC air-air, vous jouissez d’une aide allant de 500 à 1 000 euros. Cela implique toutefois le dépôt préalable du dossier auprès du fournisseur d’énergie.

TVA à 5,5 % : faire appel à un professionnel RGE pour mener à bien ses travaux donne automatiquement droit à une TVA de 5,5 % et non 20 %. Cette taxe concerne non seulement les matières, mais aussi la main-d’œuvre.

Pac réversible : quelle est la réglementation en vigueur ?

Une nouvelle réglementation est apparue durant l'été 2020 concernant l’entretien des systèmes thermodynamiques dont la puissance nominale se situe entre 4 kW et 70 kW. Celle-ci exige qu’une pompe à chaleur air-air réversible fasse l’objet d’un contrôle biannuel.

Différence entre pompe à chaleur réversible et climatisation réversible ?

En fait, il n'y en a aucune car la climatisation réversible n'est autre qu'une pompe à chaleur air-air capable de restituer de l'air chaud ou de l'air froid selon le mode activé.

Devis travaux gratuits

Vous souhaitez obtenir des devis de pros ? Vous recherchez des artisans ?

Faites votre demande de devis en quelques clics
100% gratuit et sans engagement
100% sécurisé et confidentiel
Des pros vous contactent pour établir des devis sur toute la France et la Belgique
Faire des économies