Prix au mètre carré des travaux de construction et rénovation

Prix d'un escalier en 2019.

Prix d'un escalier Combien coûte un escalier ? Quel est le prix d’un escalier tournant, droit ou hélicoïdal ? Quel est le coût d’un escalier extérieur ou sur-mesure ? Quel est le tarif d’un professionnel pour la pose d’un escalier ? Nous tentons de répondre à toutes vos interrogations.

Escalier : quels matériaux choisir ?

Un escalier peut être fabriqué à partir de plusieurs matériaux suivant le goût et les possibilités de chacun : bois, métal, verre ou aluminium. Chacun de ses produits a ses spécificités propres.

  • Le bois : c’est celui qu’on rencontre le plus souvent. Il est apprécié pour son charme, sa rusticité, son aspect naturel et sa facilité d’usage. Pour durer dans le temps, le bois a besoin d’être traité avec un produit hydrofuge et sa lasure doit être renouvelée aussi régulièrement que possible.
  • L’acier ou le métal : c’est un matériau froid solide et résistant qui offre une large possibilité de personnalisations et de finitions. Pour préserver sa longévité et pour des raisons de salubrité, il faut lui appliquer un traitement anticorrosion.
  • Le béton : c’est le plus accessible de tous, tant au niveau des prix qu’au niveau de la disponibilité. Il est robuste, durable (imputrescible) et requiert très peu d’entretien. Son seul inconvénient réside dans le fait qu’il ne soit pas très design à l’état brut et donc il faut qu’il soit revêtu de carrelage, de moquette...
  • L’inox : ce matériau est similaire à l’acier, mais avec plus de modernité. Il n’est pas sujet à la corrosion, ce qui fait qu’il ne nécessite aucun entretien. On le retrouve le plus souvent dans des lofts ou des petits appartements futuristes.
  • La pierre : c’est un matériau robuste, imputrescible et très esthétique. Sa pose peut, cependant, s’avérer être complexe du fait de sa lourdeur, ce qui explique le fait qu’il soit assez onéreux.
  • L’aluminium : ce matériau est plus léger et plus esthétique que le métal. Il dispose d’une durée de vie raisonnable et ne requiert aucun entretien. Toutefois, très peu de commerçants en vendent, c’est pourquoi il est très cher, le plus cher de tous.
  • Le verre : son utilisation en tant que matériau pour escalier remonte à quelques dizaines d’années, il est très tendance, très moderne et apporte une grande valeur ajoutée à la demeure. On peut l’associer avec d’autres produits tels que le bois ou l’acier pour un rendu plus esthétique. Son principal inconvénient, c’est sa fragilité. Il est donc recommandé de bien choisir les verres en fonction de leur qualité et de leur solidité.

Prix moyen d’un escalier.

Le coût d’un escalier varie principalement en fonction de 3 paramètres  : ses dimensions, ses matériaux constitutifs et sa forme. D’une manière globale, on estime que le prix moyen d’un escalier standard est compris entre 800 et 20 000 euros, pose comprise, selon le modèle choisi.

Les dimensions standard d’un escalier sont de 2,50 m à 2,81 m de hauteur, un emmarchement de 60 à 90 cm et un espacement entre les marches compris entre 16 et 23 cm.

Type d'escalier Prix moyen (pose comprise)
Escalier sur-mesure 2 000 à 15 000 euros
Escalier droit 800 à 15 000 euros
Escalier hélicoïdal 1 500 à 15 000 euros
Escalier tournant 1 500 à 12 000 euros
Escalier suspendu 8 000 à 20 000 euros
Escalier d’extérieur 600 à 12 000 euros

Prix d’un escalier en kit.

L’escalier en kit est un escalier préfabriqué en usine, vendu en magasin et qui est prêt à être posé. Il peut être adapté pour tout type de demeure, il est plus facile à installer que les autres, disponible en plusieurs modèles (tournant, colimaçon, droit) et on peut le personnaliser à notre guise.

Dans la majorité des cas, il est en bois ou en métal et parfois équipés d’une rampe. Malgré sa praticité et son prix intéressant, il n’est pas conseillé pour une demeure dont les occupants sont composés d’enfants de moins de 5 ans et de personnes âgées car il n’est pas assez sécurisé.

On peut disposer d’un escalier en kit dès 500 euros, hors pose, selon sa gamme et le matériau choisi.

Prix d’un escalier droit.

C’est le modèle traditionnel, il est le moins complexe à réaliser et le moins onéreux du marché. Sa pose nécessite un plus grand espace et son originalité dépend de ses matériaux constitutifs. Le prix d’un escalier droit varie entre 800 et 15 000 euros, fournitures et pose comprise.

Prix d’un escalier hélicoïdal.

L’escalier hélicoïdal, également connu sous le nom de l’escalier en colimaçon, est en forme de spirale et s’enroule autour d’un axe central. Son avantage, c’est qu’il est autoporteur, et donc, il n’a pas besoin d’être installé suivant un mur. Toutefois, la charge qu’il peut supporter est assez limitée et par conséquent, il n’est pas conseillé de monter dessus à plusieurs ou bien d’y transporter quelque chose de lourd.

Escalier hélicoidal

Le prix d’un escalier hélicoïdal est situé entre 1 500 et 15 000 euros, fournitures et pose comprises.

Prix d’un escalier tournant.

L’escalier tournant est celui qui convient le mieux pour ceux dont l’espace disponible est limité. On le reconnaît à ces deux directions différentes suivant l’orientation du mur uuquel il va être fixé. Il offre une large marge de manœuvre, mais nécessite l’installation d’un palier ou une section de marches tournantes pour que la redirection soit possible.

Escalier tournant

On distingue plusieurs sortes d’escalier tournant suivant la configuration de l’espace dans lequel il va être posé : 1/4 tournant, 1/2 tournant ou 3/4 tournant. Mais quel que soit le modèle, son coût s’élève entre 1 500 et 12 000 euros, fournitures et pose comprises.

Prix d’un escalier suspendu.

Comme son nom l’indique, l’escalier suspendu ne dispose pas de support au sol, celui-ci est fixé latéralement ou au plafond. Son aspect aérien lui donne une touche de modernité et beaucoup d’esthétisme à la demeure.

Escalier suspendu

Le prix d’un escalier suspendu ou flottant varie de 8 000 à 20 000 euros, fournitures et pose comprise, selon la nature des matériaux choisis.

Prix d’un escalier d’extérieur.

L’escalier d’extérieur constitue une solution idéale pour accéder à l’étage du dessus si l’espace à l’intérieur de la demeure n’est pas adapté pour en recevoir un. A la différence du modèle d’intérieur, celui doit être fabriqué avec des matériaux non-glissants, durables et résistants aux intempéries. Les produits tels que le bois, le verre, l’inox ou l’alu ne sont donc pas recommandés. Le prix d’un escalier d’extérieur peut aller de 600 à 12 000 euros, fournitures et pose comprises.

Prix d’un escalier sur mesure.

Pour tous ceux qui désirent mettre en avant leur originalité et disposer d’un escalier aux formes atypiques, il est possible de faire concevoir un escalier sur-mesure. Dans ce cas-ci, le prix de l’escalier peut varier de 2 000 à plus de 15 000 euros, fournitures et pose comprises, selon la nature des matériaux utilisés et le degré de personnalisation dont il témoigne.

Coût de la pose seule.

Pour garantir la stabilité, la robustesse et la fonctionnalité de l’escalier, il est recommandé de faire appel à un professionnel. Son expérience et son savoir-faire permettront une réalisation rapide et dans les règles de l’art des travaux. Le prix de pose d’un escalier est estimé entre 300 et 1 500 euros selon la complexité de la tâche.

 

Devis travaux gratuits

Vous souhaitez obtenir des devis ? Vous recherchez des artisans ?

moins de deux minutes
Faites votre demande de devis en quelques clics
100% gratuit et sans engagement
100% gratuit et sans engagement
100% sécurisé et confidentiel
100% sécurisé et confidentiel
25 000 artisans en France
Mise en relation avec des pros près de chez vous sur toute la France
Recevez plusieurs devis rapidement
Recevez plusieurs devis rapidement

En naviguant sur le site, vous acceptez les cookies : OK