Prix au mètre carré des travaux de construction et rénovation

Prix d'un disjoncteur en 2019.

Installation disjoncteur Combien coûte un disjoncteur ? Quel est le prix d’un disjoncteur général, différentiel ou divisionnaire ? A combien s’élève l’installation d’un disjoncteur ? Quel est le coût de remplacement d’un disjoncteur ? Nous tentons de répondre à toutes vos interrogations.

Disjoncteur électrique : rôle et caractéristiques.

Le disjoncteur électrique est un dispositif permettant de sécuriser l’installation électrique d’une infrastructure quelle qu’elle soit. Son rôle est de permettre la circulation et la coupure du courant sur commande. C’est le cas, par exemple, lorsqu’il y a une surcharge électrique ou un court-circuit. Aussi, son rôle revient à protéger tous les appareils électriques contre les aléas du système électrique : surtension, incendie, fuite de courant, etc…

Le disjoncteur est caractérisé par trois principaux critères : la tension assignée d’emploi (Ue), le calibre (ln) et le pouvoir de coupure nominal (lcn). Le premier désigne la tension maximale à laquelle il peut fonctionner. Le second détermine l’intensité de courant maximale qu’il peut supporter, et le dernier, indique la valeur maximale du courant de court-circuit qu’il peut couper. Le non-respect de l’un de ces paramètres peut le détruire et mettre en danger la propriété et ses occupants. C’est la raison pour laquelle il faut bien le choisir en fonction des besoins du foyer.

Prix moyen d’un disjoncteur électrique.

Le prix d’un disjoncteur électrique varie en grande partie en fonction de sa nature. Il peut aller de 15 à 250 euros, fournitures et pose comprises, comme l’indique le récapitulatif suivant :

Type de disjoncteur Prix moyen, pose comprise
Disjoncteur général 70 à 150 euros
Disjoncteur différentiel 40 à 250 euros
Disjoncteur divisionnaire 15 à 150 euros

A noter : le disjoncteur divisionnaire est placé en aval du disjoncteur différentiel qui est lui-même protégé par le disjoncteur général. C’est seulement lorsque le disjoncteur divisionnaire ne marche pas que le disjoncteur différentiel se déclenche. Même chose avec le disjoncteur général qui ne se déclenche que lorsque le disjoncteur différentiel ne fonctionne pas.

Prix d’un disjoncteur général.

Le disjoncteur général ou disjoncteur de branchement est obligatoire pour toute installation électrique. Chaque tableau électrique doit en avoir un, par accolé à lui, mais quelque part sur la gaine technique du bâtiment. Le principe est de l’installer entre le compteur qui fournit l’électricité et les circuits ou modules dans lesquels elle se répartit.

Il est considéré comme étant le pilier de la sécurité électrique de la demeure. C’est par lui qu’on doit passer pour stopper ou permettre l’arrivée du courant dans le système électrique en cas d’anomalie (court-circuit, surcharge électrique, etc…), et ce, automatiquement ou manuellement.

Le prix d’un disjoncteur général ou de branchement oscille entre 70 et 150 euros, pose comprise.

Prix d’un disjoncteur différentiel.

Le disjoncteur différentiel assure la protection de toutes les installations électriques secondaires telles que les luminaires et les prises électriques. Grâce à sa forte sensibilité aux variations de courant, il se désactive en cas de fluctuation anormale de l’intensité du courant : fuite de courant, surtension, etc… L’arrivée du courant dans les appareils qu’il couvre est donc coupée, ce qui évite aux occupants de la propriété tout risque d’électrocution.

En utilisant un disjoncteur différentiel, le déclenchement du disjoncteur de branchement n’est plus obligatoire. Le disjoncteur différentiel peut suffire pour protéger le circuit électrique.

Un disjoncteur différentiel coûte entre 40 et 250 euros, pose comprise, soit 40 à 170 euros pour un disjoncteur différentiel instantané et 100 à 250 euros pour un disjoncteur différentiel sélectif (S).

*Le disjoncteur est qualifié de sélectif lorsqu’il se déclenche avec un peu de retard. Il a été conçu ainsi pour permettre aux disjoncteurs présents en aval, souvent plus proches et plus faciles d’accès, de couper eux-mêmes la circulation du courant si un problème survient. C’est seulement lorsque ces derniers sont défaillants qu’il vient à leur secours.

Prix d’un disjoncteur divisionnaire.

Le disjoncteur divisionnaire est celui qui assure la sécurité des prises électriques ou autres branchements du même genre. Il est placé en aval du disjoncteur différentiel. Son rôle est d’offrir une protection plus localisée des appareillages puisqu’il détermine le circuit responsable du problème et agit en conséquence. Ce qui facilite considérablement le travail de l’électricien en cas de panne.

Les disjoncteurs divisionnaires sont les dispositifs les plus petits et plus nombreux sur le tableau électrique. Le prix d’un disjoncteur divisionnaire s’élève entre 15 et 150 euros, pose comprise.

Coût de pose d’un disjoncteur électrique.

Comme tous autres travaux d’installation électrique, il est préférable de confier l’installation des disjoncteurs à un professionnel du domaine puisque c’est la sécurité de tout le bâtiment qui est en jeu.

Au moment de l’achat du dispositif, il faut bien vérifier que ses références soient adaptées aux exigences du foyer ainsi qu’aux besoins des circuits qui lui seront associés. Il y a également lieu de s’assurer qu’il porte la mention NF-USE dans le cas des disjoncteurs divisionnaires et NF C15-100 dans le cas d’un disjoncteur de branchement sinon le respect des normes ne pourra être garanti.

Le prix de pose d’un disjoncteur est évalué entre 10 et 20 euros par unité, hors fournitures, pour les disjoncteurs de branchement et différentiels, et 5 à 50 euros, hors fournitures, pour les disjoncteurs divisionnaires.

Coût de remplacement d’un disjoncteur électrique.

Comme on l’a dit, le disjoncteur constitue un élément essentiel du système électrique dans la mesure où il assure la sécurité du bâtiment et de ses occupants. Il faut donc le remplacer lorsqu’il ne fonctionne plus ou lorsqu’il n’est plus conforme aux normes.

Pour obtenir le coût du remplacement d’un disjoncteur électrique, il faut juste rajouter aux coûts ci-dessus le coût de dépose de l’ancien dispositif qui est estimé à près de 20 euros.

 

Devis travaux gratuits

Vous souhaitez obtenir des devis ? Vous recherchez des artisans ?

moins de deux minutes
Faites votre demande de devis en quelques clics
100% gratuit et sans engagement
100% gratuit et sans engagement
100% sécurisé et confidentiel
100% sécurisé et confidentiel
25 000 artisans en France
Mise en relation avec des pros près de chez vous sur toute la France
Recevez plusieurs devis rapidement
Recevez des devis de pros et comparez

En naviguant sur le site, vous acceptez les cookies : OK