Prix au mètre carré des travaux de construction et rénovation

Prix de construction d'un mur en 2019.

Construction d'un mur Combien coûte la construction d’un mur ? Quel est le prix au m2 ou au m3 d’un mur ? Combien coûte un mur en briques, en béton ou en pierre ? Quel est le prix d’un mur de clôture ou d’un mur de soutènement ? Nous tentons de répondre à toutes vos interrogations.

Prix au m2 d’un mur.

Le prix d’un mur dépend de plusieurs facteurs : dimensions, matériaux (briques, béton, parpaing, pierre, etc...), finitions avec ou sans crépi, nécessité d’un chaînage ou d’un joint de dilatation, renforcement des semelles, praticabilité du chantier, etc... Il peut être exprimé en m2, en m3 ou en ml selon les matériaux utilisés. En général, on estime qu’il va de 20 à plus de 215 euros par m2, pose comprise, en fonction des matériaux utilisés.

Type de mur Prix moyen (pose comprise)
Mur en briques de 20cm 50 à 150 euros / m2
Mur en pierres 100 à 300 euros / m3
Mur en béton coulé 80 à 150 euros / m3
Mur en béton cellulaire de 20cm 80 à 120 euros / m2
Mur en parpaings de 20 cm 45 à 75 euros / m2
Mur de soutènement 80 à 150 euros / m3

Prix d’un mur en briques.

Les briques sont les matériaux les plus classiques et les plus utilisés dans le cadre des travaux de maçonnerie. Elles sont fabriquées à base d’argile ou de terre cuite que l’on moule (pour leur donner leur forme) et que l’on cuit. Elles sont très esthétiques et constituent de très bons isolants thermique et sonores. Elles sont utilisées aussi bien en intérieur qu'en extérieur, pour un mur porteur ou non.

On distingue principalement deux sortes de briques pour la construction d'un mur : la pleine traditionnelle ou la creuse. La brique pleine offre de belles performances en termes d'isolation mais est plus chère. La brique creuse quant à elle n'a pas à rougir de ses qualités isolantes tout en offrant facilité de manipulation, robustesse et excellent rapport qualité prix.

Le prix d’un mur en briques va ainsi varier selon le type de brique utilisée et selon son épaisseur. Pour une épaisseur classique de 20cm, le prix va évoluer entre 50 et 150 euros / m2, pose comprise.

Prix d’un mur en pierres.

La pierre est appréciée pour sa durabilité, sa solidité inégalée, sa performance énergétique et ses excellentes capacités d’isolation. Elle convient pour la construction de tous types de murs (murs extérieurs, murs porteurs, murs de clôture, murs de soubassement et de parement) et cela peut se faire de deux manières : avec ou sans mortier de liaison. Mais quelle que soit la technique adoptée, la stabilité du mur est la même.

Le prix d’un mur en pierre varie fortement selon le type de pierre choisie et l'épaisseur. Comptez un prix de 100 à 300 euros / m3, pose comprise, et jusqu'à 800 euros / m3 pour des pierres de taille.

Prix d’un mur en béton cellulaire.

Le béton cellulaire est un système monomur qui se présente sous forme de briques alvéolées faciles à manipuler. C'est un matériau léger bon isolant et économique mais qui présente plus de risques de fissures qu'un mur en parpaing. Le coût d'un mur en béton cellulaire est d'environ 80 à 120 euros/m2, pose comprise.

Prix d’un mur en béton coulé.

Le béton coulé est utilisé pour la réalisation de murs pour maisons individuelles, de murets ou encore de murs d’enceinte. Comme la pierre, il est solide, durable, très résistant et isolant, mais sa qualité et sa tenue varient en fonction de sa composition. Ainsi, il faut être très minutieux quant au dosage de ses composants.

La pose du béton coulé est aisée ; néanmoins, il faut qu’elle soit réalisée par un professionnel, car sa texture liquide peut ne pas être facile à manipuler, ce qui menacerait la qualité du coffrage et par conséquent, la stabilité du mur. Le prix d’un mur en béton coulé oscille entre 80 et 150 euros / m3, pose comprise.

Prix d’un mur en parpaings.

Le parpaing est un dérivé du béton, il s’agit de gros blocs de béton à empiler qui s’assemblent au moyen d’un mortier. Ce matériau offre les mêmes avantages que le béton (solidité, stabilité et durabilité), mais avec une pose différente.

Il existe deux types de parpaing, le parpaing plein et le parpaing creux. Leur différence se situe au niveau de leur poids et de leur praticité. Le premier est plus lourd et plus solide, il est capable de supporter de grosses charges et c’est la raison pour laquelle il est utilisé, le plus souvent, pour la réalisation d’un soubassement. Le second, quant à lui, est plus léger et plus pratique ; les creux facilitent la pose des armatures métalliques et le coulage du béton.

Pour une épaisseur de 20cm, le prix d’un mur en parpaings est compris entre 45 et 75 euros / m2, pose comprise, selon le type de parpaings.

Prix d’un mur de clôture.

Le mur de clôture est celui qui permet de délimiter la propriété ou du moins de la séparer d’une autre et de la sécuriser. Mais c'est aussi un choix esthétique. Le mur de clôture pourra être réalisé à partir de divers matériaux selon les goûts et les possibilités de chacun : bois, grillage, PVC, alu, fer forgé, pierre, etc...

Le coût d'un mur de clôture sera ainsi essentiellement fonction du matériau choisi. Voir le prix d'un mur de clôture.

Prix d’un mur de soutènement.

Le mur de soutènement doit être réalisé lorsque le terrain est pentu, il est construit au terme des travaux de terrassement. C’est lui qui permet de soutenir le futur ouvrage et d’assurer sa stabilité.

Le mur de soutènement est généralement fait de pierres ou de béton qu’on a renforcé à l’aide d’une armature métallique pour assurer sa stabilité et sa résistance aux chocs. Le prix d’un mur de soutènement peut aller de 80 à 150 euros / m3, pose comprise, selon la nature des matériaux utilisés pour sa construction. Voir le prix d'un mur de soutènement.

Prix d’un mur d’enrochement.

Le mur d’enrochement est semblable au mur de soutènement. On peut distinguer l’enrochement de soutènement qui est un mur de soutènement en pierres (sans mortier et sans armature) et l’enrochement paysager qui est juste un empilement de pierres à des fins décoratives.

Le prix d’un mur d’enrochement de soutènement varie de 160 à 215 euros par m2, pose comprise et celui d’un mur d’enrochement paysager de 85 à 145 euros / m2, pose comprise.

Coût de construction d'un mur.

Les coûts évoqués ci-dessus ne concernent que la construction du mur proprement dite, des fondations jusqu'à l'édification des murs. Ils comprennent l'ensemble des matériaux et la main d'oeuvre nécessaire à la réalisation des murs. En revanche, Le coût des travaux de finition tels que l'application d’enduit, la peinture ou la pose de revêtement, n’est pas inclus.

 

Devis travaux gratuits

Vous souhaitez obtenir des devis ? Vous recherchez des artisans ?

moins de deux minutes
Faites votre demande de devis en quelques clics
100% gratuit et sans engagement
100% gratuit et sans engagement
100% sécurisé et confidentiel
100% sécurisé et confidentiel
25 000 artisans en France
Mise en relation avec des pros près de chez vous sur toute la France
Recevez plusieurs devis rapidement
Recevez des devis de pros et comparez

En naviguant sur le site, vous acceptez les cookies : OK