Prix au mètre carré des travaux de construction et rénovation

Comment trouver un plombier pas cher ?

Artisan plombier Il n’est pas évident de trouver un plombier compétent et fiable à un tarif raisonnable. Ceci est d'autant plus vrai lorsque vous avez besoin d'un dépannage en urgence. Alors, voici quelques pistes pour trouver le bon plombier au bon prix.

Tarif moyen d’un plombier.

Avant toute chose, il convient de rappeler que le coût moyen d’intervention d’un plombier varie entre 40 et 70 euros par heure HT et hors fournitures selon la nature des travaux à réaliser. Cette fourchette de prix peut augmenter de 30 à 50 % en zone urbaine et dans la capitale. Elle peut également être majoré (de 30 à 50 %) lorsque la prestation est réalisée en dehors des heures ouvrables : la nuit, le week-end et les jours fériés.

Lorsqu’on parle de plombier pas cher, on fait référence aux plombiers dont les tarifs ne sont pas trop éloignés de la moyenne et non pas ceux qui pratiquent à 10 euros de l’heure. Un plombier qualifié vend ses connaissances et a des charges administratives à supporter. Son coût ne peut donc pas descendre en dessous d’un certain seuil. Si tel est le cas, il faut s'interroger sur ses compétences réelles.

Comment trouver un plombier pas cher ?

Le meilleur moyen reste de faire jouer la concurrence et de comparer plusieurs devis. Certes, cela n’est pas toujours possible lorsque vous êtes en situation d’urgence (fuites, canalisations bouchées, etc…), mais c’est la seule garantie d'y parvenir.

Contactez plusieurs plombiers et demandez-leur d’établir un devis détaillé de vos travaux. Une fois que tous les devis vous seront parvenus, étudiez-les un à un. Vérifiez que tout y est. Si vous prévoyez un projet d’envergure (rénovation de salle de bain ou de cuisine), prenez-vous-y quelques mois à l’avance pour ne pas être pris de court.

Si vous constatez que les écarts entre les devis sont trop importants, n’ayez pas peur de poser quelques questions. Peut-être qu’un des plombiers a omis de mentionner certains détails. Pareillement, demandez des explications si une partie du devis vous semble incohérente ou ambigüe.

N’hésitez pas à négocier, mais restez dans la limite du raisonnable. Les prix ne sont pas figés dans le marbre et il y a toujours de la place pour négocier. Même si les plombiers sont très demandés, le travail ne court pas les rues non plus et eux aussi ont besoin de décrocher des chantiers pour travailler.

Où trouver un plombier pas cher ?

En général, les particuliers recherche un plombier en surfant sur Internet dans les annuaires de professionnels, sur Google, sur les sites de demande de devis ou en sollicitant des réseaux d’artisans.

Vous trouverez facilement un plombier en tapant « cherche plombier » sur les différents moteurs de recherche, mais vous devez être prudent. Ne vous référez pas seulement aux prix proposés, prenez le temps de lire les avis et retours des internautes par rapport à leur travail ou leur comportement.

Il est toujours plus facile de demander à des proches ou à des amis de vous communiquer le numéro de leur plombier. Vous serez moins méfiant, vous savez que le plombier en question a déjà fait ses preuves auprès de personnes en qui vous avez confiance.

A noter : Quelle que soit la méthode que vous adoptez pour trouver un plombier, n’oubliez surtout pas de lui demander son numéro d’entreprise (Siret à jour) et ses assurances (garantie décennale, assurance responsabilité civile, etc…). Si ces derniers font défaut, n’allez pas plus loin. Par ailleurs, préférez un plombier qui accepte un paiement en plusieurs tranches (dont une à la livraison) ou un seul paiement à la livraison. S’il est de bonne foi, il n’y a aucune raison qui peut justifier son refus.

Trouver un plombier pas cher : les erreurs à ne pas commettre.

A vouloir trouver le moins cher possible, on risque cependant de commettre certaines erreurs. C’est notamment le cas lorsque vous engagez un plombier au noir ou un plombier non-assuré.

Engager un plombier au noir.

Un plombier au noir ou au black est un plombier non-déclaré. Dans la majorité des cas, il n’a pas suivi de formation pouvant lui permettre d’exercer le métier. Il n’est donc pas suffisamment qualifié. Il a appris sur le tas ou en travaillant aux côtés d’un plombier qualifié.

Il n’a pas d’assurance et n’est pas pris en charge en cas d’accident. Si jamais des vices de travaux sont constatés quelques mois après son passage chez vous, vous ne pourrez pas porter plainte contre lui, car vous êtes vous aussi responsable. De plus, en cas d'accident de travail, vous serez responsable et risquez pas mal d'ennui avec la sécurité sociale. Vous risquez de devoir payer des indemnités conséquentes à la personne concernée ainsi qu'à l'URSSAF pour non paiement des charges sociales et patronales.

Engager un plombier non-assuré.

Un plombier non-assuré est un plombier qui ne dispose ni d’une garantie décennale ni d’une assurance responsabilité civile. Si vous embauchez un tel professionnel et que, plus tard, des dégâts provoqués par une malfaçon apparaissent, vous n'êtes pas assuré de pouvoir faire jouer la moindre garantie.

N’étant pas assuré, il ne sera peut être pas en mesure de vous rembourser et le poursuivre en justice ne vous fera peut être pas non plus rentrer dans vos frais.

Devis travaux gratuits

Vous souhaitez obtenir des devis de pros ? Vous recherchez des artisans ?

Faites votre demande de devis en quelques clics
100% gratuit et sans engagement
100% sécurisé et confidentiel
Des pros vous contactent pour établir des devis sur toute la France et la Belgique
Faire des économies