Prix au mètre carré des travaux de construction et rénovation
Rénovation énergétique > Actualité > Évolution du montant des aides MaPrimeRenov' en 2024

Évolution du montant des aides MaPrimeRenov' en 2024

Rédigé par Nicolas Laporterie | Le 04 janvier 2024

Aides financières

L'année 2024 a débuté avec son lot de changements concernant les aides à la rénovation, notamment sur le montant des aides MaPrimeRenov'. Zoom sur les faits marquants de cette nouvelle mouture.

Comment les montants MaPrimeRenov' ont-ils évolués ?

Globalement, le budget alloué au dispositif d'aides a augmenté de 50% par rapport à 2023, mais si l'on regarde dans le détail de l'arrêté publié au Journal officiel, il y a des variations signicatives selon le type de rénovation et le profil de revenus.

La première chose notable est que de nombreuses subventions ont tout simplement disparu pour les profils « aisés » au sens du barême des revenus de l'ANAH. Pour les autres catégories de revenus, il n'y a pas de profonds changements.

En revanche, c'est au niveau des rénovations globales que le gouvernement a mis le paquet puisque le financement peut atteindre jusqu'à 90% du montant des travaux avec un plafond à 70 000 euros. ceci est parfaitement cohérent avec la logique de l'éxecutif qui vise à booster le nombre de rénovations annuelles afin de parvenir à un objectif 200 000 dossiers par an.

Quel est le montant exact des aides selon le revenu fiscal ?

Le dispositif MaPrimeRenov' est maintenant scindé en 2 parcours : le parcours accompagné pour les rénovations totales et le parcours sans accompagnement pour les rénovations ne comprenant qu'un seul type de travaux.

Voici le taux de prise en charge et les plafonds correspondants aux différentes catégories de revenus :

Plafonds de dépenses

Concernant les travaux au cas par cas, vous trouverez ici le montant détaillé des aides MaPrimeRenov', mais en voici déjà un aperçu pour les principaux postes de dépenses pour les revenus modestes (jaune) et très modestes (bleu).

Type de travaux Bleu Jaune
Fenêtre 100€ / équipement 80€ / équipement
Audit énergétique 500€ 400€
Isolation extérieure 75€ / m2 60€ / m2
Isolation intérieure 25€ / m2 20€ / m2
VMC double flux 2 500€ 2 000€
Pompe à chaleur air/eau 5 000€ 4 000€
Dépose cuve fioul 1 200€ 800€
Chaudière à granulés 5 500€ à 7 000€ 4 500€ à 5 500€
Poêle à bois (jusqu'au 01/04/2024) 2 500€ 2 000€

Pour tout ce qui touche au chauffage au bois (insert, poêle, chaudière), une baisse des aides interviendra dès le premier avril 2024, que les équipements soient à rechargement automatique ou manuel.

POUR ALLER PLUS LOIN SUR LE SUJET :