Prix au mètre carré des travaux de construction et rénovation

Prix d'une vitrification de parquet en 2020.

Vitrifier un parquet Combien coûte la vitrification d'un parquet ? Quel est le prix au m2 de l’application d’un vitrificateur aquaréthane, époxy et polyuréthane ? Quel est le prix de pose d’un vitrificateur par un professionnel ? Nous tentons de répondre à toutes vos interrogations.

En quoi consiste la vitrification d’un parquet ?

La vitrification est la technique de finition de parquet la plus utilisée en France. Elle consiste à appliquer du vernis solide dit vitrificateur sur toute la surface du parquet pour lui conférer une meilleure apparence, faciliter son entretien et mieux le protéger de l’usure, des rayures et des taches.

Elle est aussi réalisée en rénovation pour redonner au parquet son éclat d’antan. Suivant l’état de celui-ci, elle sera précédée de travaux de décapage et de lessivage, ou encore de réparation et de remplacement de lames. Le budget final nécessaire pour sa réalisation peut donc aller du simple au double en fonction de l’importance et de la complexité du chantier.

A noter : les vitrificateurs de parquet peuvent avoir un rendu mat, satiné, brillant, imitant le bois brut ou la cire naturel, etc… Il faut bien se renseigner.

Prix moyen au m2 de vitrification d’un parquet.

Le prix d’une vitrification de parquet varie également en fonction du type de vitrificateur utilisé et de l’essence du bois qui constitue le parquet. Certaines essences sont plus sensibles que d’autres. Leur traitement est plus délicat, plus chronophage et donc plus coûteux.

Il ne faut pas oublier que les tarifs pratiqués par les entreprises du bâtiment diffèrent en fonction de la zone géographique et des besoins du marché. Des comparaisons de prix sont donc nécessaires pour avoir la certitude d’obtenir la meilleure offre.

Globalement, on estime le coût de vitrification d’un parquet entre 6 et 50 euros par m2, fournitures et main d'oeuvre comprises, comme l’indique le tableau ci-dessous :

Type de vitrification Prix au m2, main d'oeuvre comprise
Vitrification avec un vitrificateur polyuréthane 7 à 14 euros / m2
Vitrification avec un vitrificateur aquaréthane 6 à 12.5 euros / m2
Vitrification avec un vitrificateur époxy 20 à 50 euros / m2

Prix d’une vitrification de parquet avec un vitrificateur polyuréthane.

Le vitrificateur polyuréthane est un produit à base de solvant. Il est apprécié pour ses grandes performances techniques : endurance et résistance à toute épreuve. Il se décline en 2 versions : le vernis polyuréthane monocomposant et le vernis polyuréthane bicomposant.

Le premier, plus souple, est fait pour les bois classiques. Il sèche rapidement et s’il faut utiliser un durcisseur au moment de la vitrification, celui-ci peut directement être incorporé au vernis. Les travaux sont donc moins chronophages.

Le second, quant à lui, est plus solide. Il est destiné aux parquets moins durs dans le genre contreplaqué, vieux parquet ou parquet fortement sollicité. S’il faut utiliser un durcisseur, celui-ci doit être appliqué avant la vitrification proprement dite.

Le vitrificateur polyuréthane dégage une forte odeur de solvant à l’application et au séchage. Il faut donc penser à bien aérer la pièce dans laquelle il est étalé pour éviter les nausées ou les maux de têtes dus à une forte pollution olfactive.

Pour vitrifier un parquet avec un vitrificateur polyuréthane, il faut prévoir un budget moyen entre 7 et 14 euros par m2, fournitures et main d'oeuvre comprises.

Prix d’une vitrification de parquet avec un vitrificateur aquaréthane.

Le vitrificateur aquaréthane est un vernis synthétique à base d’eau comme les peintures acryliques. Il est plus respectueux de l’environnement et ne dégage presque pas d’odeur au cours de son usage et de sa polymérisation (séchage). C’est pourquoi il est plus apprécié. De plus, il est facile à appliquer et se nettoie facilement à l’eau. Cela ne veut pas dire qu’il n’est pas résistant à l’humidité, bien au contraire, il faut juste respecter son temps de séchage.

Contrairement au vernis polyuréthane, le vernis à base aqueuse n’est pas très couvrant. Il faut appliquer plusieurs couches pour arriver à un résultat satisfaisant. Les travaux prennent donc plus de temps, mais la qualité est meilleure.

La vitrification d’un parquet au moyen d’un vitrificateur aquaréthane coûte entre 6 et 12,5 euros par m2, fournitures et main d'oeuvre comprises.

A noter : du point de vue technique, il n’y a pas de vitrificateur acrylique. Il s’agit d’une mauvaise dénomination, il vaut mieux parler de vitrificateur aquaréthane ou à base aqueuse.

Prix d’une vitrification de parquet avec un vitrificateur époxy.

Le vitrificateur époxy est un vernis très performant. Il est conçu à base d’un mélange de durcisseur et de résine, c’est ce qui fait sa grande qualité. Il convient à tout type de parquet et son usage est très recommandé pour les parquets fortement sollicités.

Le vitrificateur époxy est transparent, il ne va pas modifier l’esthétisme du bois du parquet. Il faudra donc penser à préalablement le teinter si on veut modifier son apparence. Comme le vernis polyuréthane, le vernis époxy dégage une forte odeur de solvant, celle-ci peut même être plus toxique. La pièce dans laquelle il va être appliqué doit donc être suffisamment ventilée.

Le prix pour vitrifier un parquet avec un vitrificateur époxy est évalué entre 20 et 50 euros par m2, fournitures et main d'oeuvre comprises. On voit bien l’écart par rapport aux prix des autres types de vernis.

Prix de vitrification d’un parquet : coûts supplémentaires.

Comme déjà dit, l’opération de vitrification peut être précédée de divers autres travaux selon que le parquet soit neuf ou à rénover. Dans le cas d’un parquet neuf, un simple ponçage suffit, mais dès qu’il s’agit de remettre en état un parquet ancien, le chantier peut devenir plus complexe.

Le prix d’un simple ponçage se situe entre 15 et 35 euros par m2. S’il faut teinter le parquet avant sa vitrification pour avoir un résultat plus homogène, il faut prévoir un coût supplémentaire de 10 à 20 euros par m2.

Il est important de souligner que la vitrification d’un parquet peut être réalisée sur un parquet huilé, ciré ou encaustiqué. Elle ne fera que rehausser son élégance. Le cirage, l’huilage et l’encaustiquage d’un parquet peuventt donc être inclus dans un devis de vitrification si on le souhaite. Le prix à payer à cet effet oscille entre 5 et 8 euros par m2.

Pour le décapage du parquet dans le but de retirer son ancienne couche de finition, il faut prévoir entre 10 et 20 euros par m2. Pour le bouchage des trous, il faut compter entre 5 et 8 euros par m2. Pour ce qui est du remplacement de certaines lames du parquet, il vaut mieux voir directement avec le professionnel, car tout dépend de la nature du parquet en question, du procédé avec lequel il a été posé et de l’essence du bois qui le constitue.

Comment se déroule la pose d’un vitrificateur de parquet ?

Les étapes de vitrification d’un parquet peuvent être listées comme suit :

  • Dégraissage et nettoyage du parquet pour favoriser l’adhérence du vitrificateur : le professionnel utilise un produit de lessive ou un décireur, puis il laisse le parquet sécher complètement.
  • Préparation du chantier : il est important que les clous, vis et agrafes qui dépassent soient enlevés, que les meubles ne pouvant être déplacés soient protégés contre les poussières, que les rideaux soient retirés et que le bas des portes soit masqué avant de commencer les travaux.
  • 1er ponçage du parquet : le parquet est poncé avec une ponceuse électrique munie d’un abrasif à granulométrie moyenne (60 à 80 mm). L’opération se fait dans le sens des fibres du bois du parquet. Le professionnel utilise souvent une ponceuse orbitale pour les longueurs et une ponceuse triangulaire pour les angles.
  • 2nd ponçage du parquet avec un abrasif fin (100 à 120 mm).
  • Dépoussiérage du parquet avec un aspirateur.
  • Teinture du parquet si besoin.
  • 1ère application d’un fond dur sur le parquet : la pièce ne doit pas être trop aérée pour éviter les poussières, l’application se fait toujours dans le sens du bois.
  • Egrenage du parquet : une fois le fond dur sec, il faut égrener légèrement le parquet avec de la laine d’acier 00 et le dépoussiérer à nouveau.
  • 2nde application d’un fond dur, séchage, égrenage avec de la laine d’acier 00 et dépoussiérage.
  • Vitrification du parquet : l’application du vitrificateur sur les bords et les angles se fait au moyen d’un spalter, son application sur la surface du parquet se fait avec un rouleau équipé d’une manche télescopique.
  • Egrenage du parquet avec de la laine d’acier 00 suivi d’un dépoussiérage lorsque la première couche de vitrificateur est sèche.
  • Répétition de l’opération de vitrification et d’égrenage 1 ou 2 fois selon le degré de sollicitation du parquet.
  • Séchage du parquet : il faut attendre que le vitrificateur soit complètement sec avant de remettre en place les meubles. Le temps de séchage moyen est de 48 h, mais cela peut varier selon le type de vitrificateur. Le mieux est de se référer à ce qui est dit sur sa notice.

Prix d'une vitrification : le coût de la main d'oeuvre.

La vitrification d’un parquet est un travail minutieux et fastidieux. C’est pourquoi il est conseillé de le confier à un professionnel. Lui seul saura la réaliser dans les règles de l’art et en un temps record.

Le coût de la main d'oeuvre se trouve dans une fourchette de 5 à 10 euros par m2, hors fournitures.

Devis travaux gratuits

Vous souhaitez obtenir des devis de pros ? Vous recherchez des artisans ?

Faites votre demande de devis en quelques clics
100% gratuit et sans engagement
100% sécurisé et confidentiel
Mise en relation avec des pros près de chez vous sur toute la France
Des pros vous contactent pour établir des devis
Vérifier et comparer des devis de travaux
Artisan

En naviguant sur le site, vous acceptez les cookies : OK