Prix au mètre carré des travaux de construction et rénovation

Prix d'un sablage en 2019.

Prix d'un sablage Combien coûtent les travaux de sablage ? Quel est le prix au m2 d’un sablage de façade, de poutre, de volet ou de radiateur ? Quelles sont les différentes techniques de sablage ? Nous tentons de répondre à toutes vos interrogations.

Le sablage : principe, avantages et inconvénients.

Le sablage est une méthode de nettoyage en profondeur d’une surface. Il consiste à projeter sous pression du sable ou de la poudre abrasive sur un support à assainir. Il est réalisé au moyen d’un équipement dédié dit « sableur » relié à un compresseur d’air, et avec lui, il est possible d’effacer les couches de finition (peinture, vernis ou autres) les plus résistantes et les taches les plus coriaces.

Le sablage a l’avantage d’être rapide et efficace, mais il est aussi réputé pour sa violence et son agressivité. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle il n’est utilisé qu’en dernier recours, lorsque toutes les autres techniques de nettoyage sont jugées non-performantes. Toutefois, pour que cela soit possible, il faut bien s’assurer que la paroi sur laquelle il va être effectué soit bien dure et solide, sinon elle va se fragiliser et s’abîmer.

Pour terminer, l’usage du sablage est réservé aux professionnels confirmés. Il peut être très dangereux non seulement pour celui qui le pratique, mais aussi pour la surface en question. La pression doit être bien jaugée, et la granulométrie, bien choisie. La règle à respecter est la suivante : plus les grains sont fins et plus le gommage sera agressif. L’abrasif à granulométrie élevée est donc celui qu’il faut privilégier pour le cas d’un sablage tendre.

Les différentes techniques de sablage.

Il existe 3 sortes de sablage à savoir le sablage à sec, l’hydrosablage et l’aérogommage.

Le sablage à sec.

Le sablage à sec est la méthode basique. L’abrasif est positionné dans le sableur, compressé par le compresseur et projeté à grande vitesse et pression sur la surface à assainir.

L’hydrosablage.

L’hydrosablage constitue la solution idéale pour nettoyer une paroi extrêmement sale. Il consiste à rajouter un peu d’eau au précédent mélange de sable et d’air compressé, ce qui permet un gommage plus fin et plus puissant ainsi qu’une faible volatilité du sable.

L’aérogommage.

L’aérogommage est un sablage à sec, mais avec une pression plus basse. Il permet une abrasion moins violente adaptée aux supports délicats tels que les boiseries à paroi fine. Lorsque l’abrasif utilisé pour l’aérogommage n’est pas du sable ou de la poudre abrasive, mais plutôt des billes métalliques, on parle de grenaillage.

Prix moyen au m2 d'un sablage.

Le prix des travaux de sablage dépend du type de sablage à réaliser, de la nature et de l’état de la surface à nettoyer. Il est estimé entre 10 et 90 euros par m2, fournitures et main d’oeuvre comprises, comme l’indique le tableau ci-dessous :

Voici les prix au m2 pour les travaux de ravalement les plus courants :

Travaux de sablage Prix au m2
Sablage de façade 30 à 90 euros / m2
Sablage de poutre 40 à 50 euros / ml
Sablage de volet 20 à 50 euros / m2
Sablage de radiateur 10 à 75 euros / m2

Prix d’un sablage de façade.

Le sablage de façade est effectué dans le cadre d’un entretien ou d’un projet de rafraîchissement de peinture. Il permet de retirer les saletés incrustées dans le mur, les graffitis et les couches de peinture qui ne veulent pas partir. Avant sa réalisation, il faut bien vérifier l’état de la façade, remplacer les éléments abîmés et boucher les fissures, car l’opération pourrait lui porter préjudice si jamais elle était déjà fragilisée.

Le sablage ne doit être réalisé que sur une surface dure : pierre, béton, brique et bois dur. Et même dans ces cas-là, il ne faut pas le faire trop souvent, sinon la façade va finir par s'éroder. Il ne faut également pas oublier d’enlever les luminaires, les portes et les fenêtres, ou du moins les obstruer, avant l’opération pour éviter de les dégrader.

Le prix d’un sablage de façade oscille entre 30 et 90 euros par m2, fournitures et main d’oeuvre comprises : soit 30 à 70 euros par m2 pour un sablage à sec et 70 à 90 euros par m2 pour un hydrosablage. Voir aussi le prix des différentes techniques de nettoyage de façade

Prix d’un sablage de poutre.

Le sablage d’une poutre pour traitement, renouvellement de peinture ou de lasure est difficile, surtout si elle est située dans un espace aménagé, puisqu’elle ne peut être déplacée. Il va falloir mettre en œuvre de grands moyens pour protéger les mobiliers environnants.

Le prix d’un sablage de poutre est évalué entre 40 et 50 euros / mètre linéaire, fournitures et main d’oeuvre comprises. Il va surtout dépendre de l’accessibilité de la poutre, de son matériau constitutif et de son état. Plus la poutre est fragile, plus elle sera difficile à traiter et plus les coûts seront revus à la hausse.

Prix d’un sablage de volet.

Le sablage d’un volet est similaire à celui d’un mobilier. Le terme volet ici désigne les portes et les fenêtres du logement. Le sablage d’un volet peut être réalisé sur place ou dans un lieu dédié à cet effet s’il peut être déplacé.

Comme toujours, il faut penser à protéger les éléments qui le composent (vitres) et qui sont à proximité de lui avant d’entamer les travaux.

Le prix d’un sablage de volet est compris entre 20 et 50 euros par m2, fournitures et main d’oeuvre comprises. Plus il sera fragile, plus les travaux seront onéreux.

Prix d’un sablage de radiateur.

Le sablage de radiateur concerne les radiateurs en fonte dont la peinture commence à s’écailler. Il permet un décapage intégral et un nettoyage rapide de l’appareil afin de le préparer à être peint à nouveau.

Sabler un radiateur est relativement délicat, un seul faux pas et sa fonctionnalité est remise en cause. Il serait donc plus sage de remettre cette tâche entre les mains d’un professionnel, que ce soit à domicile ou dans un centre spécialisé pour ce faire.

Le prix d’un sablage de radiateur est situé entre 10 et 75 euros / m2, fournitures et main d’œuvre comprises.

A noter : à la fin des travaux, le support qui a été sablé doit être dépoussiéré avant de recevoir sa nouvelle couche de finition. Autrement, l’adhérence de celle-ci ne sera pas optimale, et sa durée vie, sera plus réduite.

Prix d’un sablage de mobilier.

Le sablage de mobiliers consiste à ôter les couches de finition dont les meubles ont bénéficié pour les préparer à en recevoir d’autres ou simplement leur permettre de mieux respirer. Il est très efficace mais il n’est pas conseillé de le faire fréquemment.

Un meuble n’est pas une façade, il est plus délicat. Son sablage doit donc être effectué avec une très grande prudence : pression moins élevée et granulométrie moins fine pour un gommage plus tendre.

Avant de procéder au sablage d’un mobilier, il faut l’isoler dans une pièce vide ou le déplacer à l’extérieur afin de protéger les autres objets qui se trouvent autour de lui.

Le prix d’un sablage de mobiliers s’élève entre 10 et 200 euros par meuble, fournitures et main d’oeuvre comprises, en fonction de sa taille.

Obligations relatives aux opérations de sablage.

Sabler à sec à l’air libre et sans aspiration requiert une autorisation préalable. Sabler à l’air libre avec du sable ayant une teneur en silice supérieure à 5 % est prohibé puisque l’inhalation de l’air pollué par la poussière produite peut engendrer la silicose, une maladie pulmonaire.

Aussi, mieux vaut se renseigner auprès des autorités compétentes avant de se lancer.

 

Devis travaux gratuits

Vous souhaitez obtenir des devis ? Vous recherchez des artisans ?

moins de deux minutes
Faites votre demande de devis en quelques clics
100% gratuit et sans engagement
100% gratuit et sans engagement
100% sécurisé et confidentiel
100% sécurisé et confidentiel
25 000 artisans en France
Mise en relation avec des pros près de chez vous sur toute la France
Recevez plusieurs devis rapidement
Recevez des devis de pros et comparez

En naviguant sur le site, vous acceptez les cookies : OK