Prix au mètre carré des travaux de construction et rénovation

Prix d'un éclairage intérieur en 2020.

Installation d'un éclairage intérieur Quel est le prix d’un éclairage intérieur ? Combien coûte la pose d’un éclairage intérieur par un professionnel ? Quels sont les différents types de luminaires et combien coûtent-ils ? Nous tentons de répondre à toutes vos interrogations.

Prix d’un éclairage intérieur.

Il est difficile d'estimer le coût d'un éclairage intérieur. En effet, le prix va dépendre des éclairages choisis et surtout des travaux électriques nécessaires à la création d'un point lumineux. Sur ce dernier point, chaque projet sera différent et totalement dépendant de la configuration des lieux.

Deux options s'offrent à vous pour amener l'électricité jusqu'au point d'éclairage : faire une saignée dans les murs ou amener l'électricité à l'aide de goulottes. La seconde solution est la moins coûteuse car elle évite d'avoir à percer murs et plafonds pour passer des cables. Cette solution est souvent privilégiée en rénovation.

En moyenne, on estime Le prix des éclairages entre 100 et 300 euros TTC, pose comprise. Ce prix correspond à l'installation d'un point lumineux tel qu'une suspension, une applique ou un ensemble de spots encastrables.

Il est important de souligner que le mode d’allumage d’un éclairage impacte beaucoup son prix, plus celui-ci est complexe et plus la somme à payer est revue à la hausse. A l’heure actuelle, il existe 5 mécanismes d’allumage d’un éclairage : l’interrupteur mural classique, l’interrupteur sur fil pour les veilleuses ou autre lampe du même genre, l’interrupteur tactile, l’interrupteur à détection de présence et l’interrupteur télécommandé. Bien évidemment, les technologies à infrarouge et à détection de présence coûtent plus cher que les autres.

Prix des luminaires.

Selon le modèle, une applique murale coûtera de 20 à 200 € TTC, une suspension ou lustre de 50 à 300 € TTC et un spot sur rail de 30 à 100 € TTC, hors pose. Les écarts de prix sont très importants dès qu'il faut choisir un luminaire en particulier car l'offre est rès large. En fonction de la dimension, des matériaux et du design, les prix vont aller de 1 à 10 entre l'entrée de gamme et le haut de gamme. Le choix ici sera affaire de goût et surtout de budget.

Coût d'installation d'un éclairage au m2.

Dans le cadre d'une construction neuve, on estime le coût à environ 20 euros du m2. Pour une rénovation complète, le coût sera globalement de 20 à 30 euros maximum du m2. Pour un logement de 50 m2, un budget de 1250 euros TTC devrait suffire à rénover l'ensemble des points lumineux, fournitures et pose compris.

Si vous souhaitez équiper vos luminaires d’un système de programmation, il vous faut un boîtier de minuterie électrique. Son prix varie de 25 à 250 euros selon sa puissance et sa performance. Pour disposer de luminaires fonctionnant avec un système de détection de présence, il faut investir dans des détecteurs de mouvement pour luminaires dont le coût est situé aux alentours de 60 euros.

Prix des ampoules.

Il ne faut pas oublier d’inclure le prix des ampoules dans le budget à prévoir, car sans elles, la lumière ne sera pas. Il existe deux grandes catégories d’ampoules : les ampoules à basse consommation ou fluo-compactes et les ampoules LED.

Comme leur nom l’indique, les premières sont moins énergivores ; bien qu’elles soient les plus utilisées, leur performance et leur longévité (6 ans en moyenne) ne sont pas comparables à celle des ampoules LED. En effet, ces dernières disposent d’une durée de vie 3 à 4 fois plus longue (10 ans, voire plus) que les autres. Le prix d’une ampoule à basse consommation oscille entre 2 et 15 euros, tandis que celui d’une ampoule LED est évalué entre 10 et 50 euros.

Il y a aussi les lampes tactiles qui s’allument au toucher. Elles sont souvent utilisées pour les lampes de chevets. Leur prix tourne autour de 35 euros.

Prix d'un éclairage : les critères de choix.

Avant de choisir son éclairage intérieur, il faut tenir compte de 2 paramètres essentiels : la pièce pour laquelle il est destiné et l’emplacement prévu pour le luminaire.

Le luminaire à installer doit pouvoir répondre aux besoins d’usage de la pièce pour laquelle il est fait. Pour les lieux qui ne servent que de passage tels que les couloirs ou qui n’ont pas besoin d’une luminosité éblouissante comme les chambres, le mieux est de s’orienter vers les ampoules à basse intensité. Pour les salles de travail telles que la cuisine, le bureau, la bibliothèque ou encore les pièces à vivre de type salon et salle à manger, il est préférable d’opter pour un éclairage puissant.

En procédant ainsi, vous maîtriserez mieux votre facture énergétique. Toujours dans cette même optique, si l’utilisation d’une lampe halogène ou d’une veilleuse peut suffire pour l’éclairage d’une pièce, c'est l'idéal. Point besoin pas besoin de passer par un installateur comme pour un lustre ou une applique. Vos dépenses en seront réduites d'autant.

  • Pour optimiser l’usage des luminaires, l’idéal est de les positionner au-dessus ou à proximité de la zone qui requiert un éclairage particulier pour diverses raisons (esthétisme, praticité, etc…). Aussi, si le luminaire doit être positionné à la vue de tous, au centre du plafond ou sur un mur vide, il vaut mieux se tourner vers des modèles plus esthétiques. Cela apportera plus de charme à la pièce. Si, par contre, il doit être placé au coin du mur et passer inaperçu, vous pouvez choisir ce que vous voulez tant que celui-ci répond à vos besoins en termes de luminosité.

    A qui faire appel pour l’installation des luminaires ?

    Pour avoir la garantie d’une installation fonctionnelle et conforme aux normes en vigueur de type NF C15-100, il est fortement recommandé de faire appel à un électricien agréé. Cela vous protège des dangers pouvant découler d’une installation non sécurisée.

    Vous pouvez également contacter un décorateur ou un architecte d’intérieur, mais le prix à payer à cet effet sera relativement élevé, soit 80 euros de l’heure. Si vous voulez juste faire établir des plans et recevoir des conseils sur le type d’éclairage adapté à votre intérieur ainsi que sur la manière de les agencer ou disposer, le prix que vous devrez payer avoisinera les 200 euros.

  • Devis travaux gratuits

    Vous souhaitez obtenir des devis de pros ? Vous recherchez des artisans ?

    Faites votre demande de devis en quelques clics
    100% gratuit et sans engagement
    100% sécurisé et confidentiel
    Mise en relation avec des pros près de chez vous sur toute la France
    Des pros vous contactent pour établir des devis
    Vérifier et comparer des devis de travaux
    Artisan

    En naviguant sur le site, vous acceptez les cookies : OK