Prix au mètre carré des travaux de construction et rénovation

Comparatif des chauffages.

Comparatif des chauffages ? Combien consomme chaque type de chauffage ? Quel est le dispositif de chauffage le plus économique et le plus rentable ? Quels sont les différents moyens de chauffage et leurs particularités ? Nous tentons de répondre à toutes vos interrogations.

Récapitulatif des différents moyens de chauffage.

Il existe 6 technologies de chauffage sur le marché : le chauffage au fioul, le chauffage électrique, le chauffage au gaz naturel, le chauffage au bois, le chauffage à énergie solaire et l’aérothermie ou la pompe à chaleur. En choisir un n’est pas du tout évident, et ce, d’autant plus que l’on sait que les dépenses qui vont lui être allouées occuperont une place très importante dans le budget. Aussi, nous avons établi quelques éléments de comparaison pour mieux vous orienter dans votre prise de décision.

Le chauffage au fioul.

Le chauffage au fioul figure parmi les plus anciens. Il est apprécié pour sa capacité de chauffe très élevé qui permet d’offrir un excellent confort thermique. Il est compatible avec les maisons mal-isolées de type bâtiments anciens, les propriétés dans lesquelles les surfaces à chauffer sont assez importantes ou encore les infrastructures localisées dans une zone froide. Son rendement énergétique peut atteindre 87 %, voire même 90 % si on l’équipe d’une pompe à chaleur ou d’un mécanisme à condensation. Sa durée de vie moyenne est de 20 ans s’il est bien entretenu et son usage ne présente aucun danger pour ses utilisateurs car le fioul est non-inflammable en dessous de 55 °C.

Malgré ses points forts, le chauffage au fioul présente quelques inconvénients. Il dégage beaucoup de gaz à effet de serre, il n’est donc pas très respectueux de l’environnement. Il ne s’adapte pas à toutes les demeures, notamment les plus récentes, et son coût d’installation est relativement conséquent. Il requiert un entretien annuel et nécessite un certain espace pour la mise en place d’une cuve d’une capacité moyenne de 1 000 L pour le stockage du fioul. En ce qui concerne le prix à la consommation, il est très instable puisqu’il dépend fortement du cours du pétrole.

Le chauffage électrique.

Actuellement, le chauffage électrique est celui qu’on rencontre le plus souvent. Cela est dû à son prix d’achat relativement abordable et à sa facilité d'installation. Il suffit juste de brancher l’appareil en question à une source de courant pour le faire fonctionner. Il est généralement de petite taille, il peut donc facilement se fondre dans le décor. Il est très performant, son rendement frôle les 100 %. Contrairement aux autres dispositifs de chauffage, il augmente la température très rapidement.

Le principal inconvénient du chauffage électrique est sa forte consommation énergétique. En combinant cela au prix de l’électricité (aujourd’hui considérée comme étant l’énergie la plus chère) qui ne cesse d’augmenter, les dépenses qu’il nécessite peuvent s’avérer élevées. C’est la raison pour laquelle il faut le privilégier pour les propriétés à petites surfaces et correctement isolées ou bien l’utiliser en appoint. Pour finir, le chauffage qu’il offre n’est pas très uniforme, le confort thermique n’est donc pas forcément au rendez-vous.

Le chauffage au gaz.

Le chauffage au gaz repose sur le principe de la condensation, il consomme très peu d’énergie. Il est à la fois performant et respectueux de l’environnement. Il est facile à mettre en place et à utiliser. Il faut juste brancher la chaudière en question au réseau de gaz de la ville et le tour est joué. Si on désire réaliser plus d’économies d’énergie, on peut équiper le système d’un dispositif de régulation de consommation.

Le gaz n’est pas accessible partout. Pour pouvoir l’utiliser, il faut que la propriété soit localisée dans une zone couverte par le réseau correspondant.

Le chauffage au bois.

Le chauffage au bois peut être utilisé en appoint (poêle à bois, cheminée, insert) ou en tant que chauffage principal (chaudière à bois ou poêle chaudière). Il est apprécié du fait de l’accessibilité du bois, que ce soit en termes de disponibilité ou de prix. Son rendement peut atteindre 70 %, ou 80 % dans le cas des granulés. En équipant le foyer d’un récupérateur de chaleur, le système peut être encore plus performant et moins énergivore.

Le bois est une énergie renouvelable, son bilan carbone est nul, il est donc respectueux de l’environnement. Pour pouvoir l’utiliser comme combustible, il faut disposer d’un espace de stockage qui soit à la fois sec et spacieux. Ce paramètre-là est très important, surtout si les combustibles dont il s’agit sont des bûches ou des plaquettes de bois.

*Pour un meilleur confort thermique, il est conseillé d’utiliser le chauffage au bois en complément d’un autre système de chauffage si la surface à couvrir dépasse les 70 m2.

Le chauffage à énergie solaire.

Le chauffage à énergie solaire peut être très intéressant, notamment pour les propriétés situées dans une zone fortement ensoleillée. Ici, c’est l’électricité produite par la transformation de l’énergie solaire qui est utilisée pour l’alimentation des appareils de chauffage. Elle est propre, gratuite et inépuisable.

En optant pour le chauffage solaire, on réduit considérablement la facture énergétique. Il doit, toutefois, venir en complément d’un autre système de chauffage puisque pour pouvoir fonctionner, il faut que le soleil soit présent. Ce qui n’est pas toujours le cas, car le climat est aléatoire.

La pompe à chaleur.

La pompe à chaleur fonctionne selon le principe de l’aérothermie. Elle capte les calories contenues dans l’air extérieur, les compresse pour qu’elles augmentent en température et diffuse la chaleur obtenue à l’intérieur de la pièce dans laquelle l’appareil est placé.

Elle est très économique puisqu’elle consomme très peu d’énergie. Elle est, certes, très chère à l’achat, mais elle peut facilement être rentabilisée. A titre indicatif, la pompe à chaleur permet une économie d’énergie à hauteur de 60 % par rapport à une chaudière au fioul.

Comparatif du prix au kwh par type d'énergie.

Afin de comparer les énergies entre elles, voici le prix / kwh par type de chauffage :

Type d'énergie Prix / kwh
Chauffage au fioul 7.06 euros
Chauffage électrique 15.89 euros
Chauffage au gaz naturel 6.32 euros
Chauffage au bois 5.46 euros

* Source : mychauffage.com

Comparatif de la consommation par type de chauffage.

Afin de pouvoir réellement comparer la consommation de chaque type de chauffage et de déterminer quel est le plus économique, voici le coût énergétique annuel de chaque moyen de chauffage pour une maison de 120 m2 avec 4 personnes, et pour une isolation moyenne. Les coûts incluent le chauffage ainsi que l'eau chaude.

Type de chauffage Prix / an
Chaudière à condensation (gaz) 1 200 euros
Chaudière à condensation (fioul) 1 600 euros
Pompe à chaleur 900 euros
Convecteurs électriques 1 700 euros
Poele à bois 1 000 euros

 

Devis travaux gratuits

Vous souhaitez obtenir des devis ? Vous recherchez des artisans ?

moins de deux minutes
Faites votre demande de devis en quelques clics
100% gratuit et sans engagement
100% gratuit et sans engagement
100% sécurisé et confidentiel
100% sécurisé et confidentiel
25 000 artisans en France
Mise en relation avec des pros près de chez vous sur toute la France
Recevez plusieurs devis rapidement
Recevez des devis de pros et comparez

En naviguant sur le site, vous acceptez les cookies : OK